Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un Néo-Zélandais propose de supprimer les chats pour sauver les oiseaux

Publié par wikistrike.com sur 25 Janvier 2013, 22:10pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Un Néo-Zélandais propose de supprimer les chats pour sauver les oiseaux


 

 

les-chats-devraient-etre-ecartes-pour-sauver-les-oiseaux-de.jpgUn Néo-Zélandais propose d'éradiquer les chats afin de sauver des espèces sauvages comme le célèbre kiwi, un oiseau qui est l’emblème national de l'archipel.

Ecarter une espèce pour en sauver une autre, est une idée qui a déjà effleuré les scientifiques face à la menace que les prédateurs représentent pour certaines animaux. Mais le Néo-zélandais Gareth Morgan, un défenseur de l'environnement, s'est attiré les foules de toute une population en proposant un projet similaire : éloigner tous les chats pour sauver les oiseaux.

Pour appuyer une telle idée, l’homme d'affaires devenu ambassadeur de l'Unicef mentionne les résultats d'une étude selon laquelle un chat tue au moins 13 oiseaux ou animaux endémiques par an. Un chiffre qui place ce compagnon à quatre pattes au rang de véritable fléau en Nouvelle-Zélande qui a déjà perdu de nombreuses espèces et où 37% des espèces vivantes (parmi lesquelles le fameux kiwi) sont menacées par des prédateurs introduits. Pour faire face à ce problème, M. Morgan propose donc d'enfermer les chats dans un espace clos jusqu'à la fin de leur vie et ne pas les remplacer à leur mort.

"Evidemment je ne suis pas en train de vous suggérer d'aller sans plus attendre faire un sort à votre ami à fourrure d'un coup sur la tête", écrit Gareth Morgan. "Mais si vous êtes préoccupés par les enjeux de conservation, vous devez reconnaître que nous protégeons un tueur-né", dit-il cité par l'AFP.

Des chats qui tuent les oiseaux mais aussi les rats

La tribune publiée mercredi par le Dominion Post a fait bondir les lecteurs néo-zélandais propriétaires de chats (près de 50% des foyers en possèdent un dans l’archipel). "Je réponds à Gareth Morgan de nous laisser vivre en paix", a ainsi déclaré le directeur de la Société pour la prévention des traitements cruels contre les animaux (SPCA).

John Innes, un biologiste de l'institut de recherche public Landcare, souligne quant à lui que les chats sont utiles puisqu’ils chassent également des nuisibles comme le rat. "Personne n'a jamais calculé le nombre d'oiseaux que ces rats tuent par rapport au chat. Je ne dis pas qu'ils  sont bons pour les oiseaux, mais ce n'est pas une idée totalement farfelue", estime-t-il.

 

Source: Maxisciences

Archives

Articles récents