Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un nouveau 11 septembre est proche ? volumes absolument anormaux ces derniers jours sur certaines actions des marchés américains

Publié par wikistrike.com sur 4 Août 2012, 08:53am

Catégories : #Economie

De la manipulation de titres boursiers pour quel scénario attendu ?

 

Des analystes américains ont signalé des volumes absolument anormaux ces derniers jours sur certaines actions des marchés américains. Ils font remarquer que ces mouvements sont identiques à ceux que l’on avait enregistrés juste avant les attentats du 11 septembre 2001.
Ces mouvements surviennent tandis que la crise financière continue de secouer la Grèce. Les télévisions américaines montrent des gens en colère, des manifestations à Athènes. D’aucuns affirment que des nuages ne cessent de s’accumuler sur l’Europe, et que la somme des problèmes pourrait finalement déclencher une vague de panique.

C’est dans ce contexte que l’on signale des volumes absolument anormaux sur 140 actions. Les responsables de la bourse de New York ont déclaré qu’ils enquêtaient… mais on prétend déjà que c’est une somme d’erreurs.


Pour Josey Wales, le groupe qui se trouve derrière ces manœuvres est absolument le même qui a spéculé outrageusement quelques jours seulement avant les événements du 11-Septembre. A l’époque, l’action de ces “gens-là” s’est traduit par des volumes considérables sur les compagnies aériennes et les sociétés d’assurance.

Peu de temps après les événements du 11-Septembre la SEC a diligenté une enquête sur les mouvements de quelques titres, relevés 8 jours avant le 11-9 :

American Airlines, United Airlines, Continental Airlines, Northwest Airlines, Southwest Airlines, US Airways compagnies aériennes, Martin, Boeing, Lockheed Martin Corp, AIG, American Express Corp, American International Group, AMR Corporation, AXA SA, Bank of America Corp, Bank of New York Corp, Bank One Corp, Cigna Groupe, CNA Financial, Carnaval Corp, Chubb groupe, John Hancock Financial Services, Hercules Inc, L-3 Communications Holdings, Inc, LTV Corporation, Marsh & McLennan Cos Inc, MetLife, Progressive Corp, General Motors, Raytheon, WR Grace, Royal Caribbean Cruises Ltd, Lone Star Technologies, American Express, Inc Citigroup, Royal & Sun Alliance, Lehman Brothers Holdings, Inc, la réalité Vornado Trust, Morgan Stanley, Dean Witter & Co., XL Capital Ltd, et Bear Stearns.

Un article du 19 octobre 2001 dans le San Francisco Chronicle en a fait état.

Avec les événements survenus quelques jours après, ce groupe de spéculateurs a pu engranger des milliards de dollars.
Des mouvements similaires furent constatés le 1er août 2012 sur les options de certains titres.

fraude.jpg

Michael Ruppert, un ancien officier de police de Los Angeles, a expliqué pourquoi les enquêtes n’aboutissent jamais. Il y a dans notre monde, certains groupes occultes qui ont tous les pouvoirs.

Si dans le cadre d’une activité criminelle, l’on interroge des agents impliqués dans la sécurité nationale, ils diront qu’il leur est impossible de parler au nom du secret défense. En fait, ils savent qu’ils n’ont pas le droit d’exposer des éléments clés de la manipulation du gouvernement ou de réseaux plus élevés sans s’exposer personnellement à de graves problèmes. Eux-mêmes, comme de nombreux fonctionnaires, vivent sous la menace. C’est ainsi que de nombreuses enquêtes criminelles dans le domaine financier n’aboutissent pas. Des témoins majeurs refusent de parler ou disparaissent s’ils ont dépassé la règle de confidentialité à laquelle ils sont tenus.

En ce qui concerne ces mouvements absolument anormaux survenus le 1er août 2012 sur 140 titres de la bourse de New York, on sait déjà que les enquêtes n’aboutiront à rien… Reste à savoir ce que savent les acteurs de ces manipulations… Une super opération de CAMOUFLAGE ou une grande descente? Force est de constater que les points donnés par Trader Noé fonctionnent parfaitement. En 48 heures, on a touché tous ses points et les rebonds se sont réalisés comme par enchantement. Que préparent-ils ? Là est la question.

 

Source: Liesi

Archives

Articles récents