Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un nouveau cercle de pierres bleues près de Stonehenge ?

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 21 Septembre 2011, 08:22am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

 

Un nouveau cercle de pierres bleues près de Stonehenge ?

 

Le Stonehenge Riverside Project suggère que le cercle de pierres bleues galloises se trouvant à l'extrémité sud de l'avenue pourrait bien avoir été ovale, et non rond.
Si cela se confirme, il ferait écho à la disposition en ovale des pierres bleues (Bluestones) au centre de Stonehenge.  

00000000000001.jpg

La nouvelle reconstruction numérique du monument suggérée par le Projet Stonehenge Riverside


Henry Rothwell, chef créateur chez Heritage Data Solutions, explique ainsi que "le modèle numérique a été créé dans le cadre d'une prochaine application Smartphone intitulée "Voyage à Stonehenge". Lorsque nous avons construit le premier modèle nous nous sommes retrouvés avec une représentation circulaire assez standard. Nous avons utilisé une photographie aérienne à basse altitude prise par Adam Stanford. Cela nous montrait toute l'étendue des fouilles, y compris les trous ayant contenu les pierres bleues (L'équipe du Stonehenge Riverside Project y avait placé des seaux renversés noirs). "

Cependant, en travaillant sur la reproduction, Adam a remarqué un autre seau retourné à l'extrême droite de l'image, qui avait été omis sur le modèle original.

Rothwell poursuit ainsi: "Initialement, nous avons essayé l'expansion de la circonférence du cercle pour le faire rentrer, mais cela ne fonctionnait pas; alors nous avons créé un ovale, ce qui cadrait parfaitement. C'est une configuration qui est très semblable à l'ovale des pierres bleues au centre de Stonehenge."
Si cette interprétation est correcte, cela ajoute une nouvelle donnée aux relations entre les monuments qui se trouvent à chaque extrémité de l'Avenue.

0000000000000002.jpg


Ce qu'avaient montré les fouilles de 2009.

Les archéologues de l'Université de Sheffield et d'autres universités avaient déjà découvert ce cercle de pierres perdu à quelques centaines de mètres deStonehenge, sur la rive ouest de la rivière Avon en 2009.
Les pierres ont été enlevées il y a des milliers d'années, mais la taille des trous dans lesquels elles se tenaient indiquent que ce fut un cercle de pierres bleues, apportées depuis les montagnes Preseli de Galles, à 240 kilomètres.
Les fouilles en Août-Septembre 2009 ont révélé neuf trous de pierres bleues et une partie d'un cercle de pierres classiques, probablement au nombre de 25. 

Ce monument avait 10 mètres de diamètre et était entouré d'un henge: il s'agit d'une structure architecturale préhistorique presque circulaire ou ovale, délimitant une zone comprenant une limite de terrassement composée d'un fossé et d'un talus.

Ces  pierres dressées marquent l'avenue qui mène de la rivière Avon àStonehenge: c'est une voie processionnelle, de 2,8 km de longueur, construite à la fin de l'âge de pierre (néolithique).

Le henge externe autour des pierres a été construite autour de 2400 avant JC, mais des pointes de flèches trouvées dans le cercle de pierres indiquent que les pierres ont été mis en place 500 ans plus tôt. Elles ont été traînées de Galles à Wiltshire il y a 5.000 ans.


Des liens avec Stonehenge qui se précisent.

Lorsque le cercle de pierres nouvellement découvert a été démonté par les gens du néolithique, il est possible qu'elles aient été traînées le long du parcours de l'avenue jusqu'à Stonehenge, afin d'être incorporées dans sa reconstruction vers 2500 avant JC.

Les archéologues savent que, après cette date, Stonehenge se composait d'environ 80 pierres galloises et 83 locales, les pierres sarsen.
Certaines des pierres bleues qui se trouvait autrefois au bord du fleuve sont probablement maintenant dressées dans le centre de Stonehenge.
Seul le programme de la datation au radiocarbone pourrait clarifier la séquence des événements.

La découverte de ce cercle de pierre pourrait bien être la confirmation de la théorie du Stonehenge Riverside Project, selon laquelle la rivière Avon relie le "domaine des vivants"  (marqué par des cercles de bois et des maisons en amont dans le village néolithique de Durrington Walls, découverts par le projet en 2005 ) au "domaine des morts"  que symbolise Stonehenge et ce nouveau cercle de pierre.

Il n'existe pas d'élément pouvant montrer que le cercle avait une orientation particulière ou même une entrée. La terre qui est tombée dans les trous où les pierres ont été enlevées était pleine de charbon, montrant que beaucoup de bois a été brûlé.
Pourtant, ce n'était pas un endroit où les gens vivaient: les poteries, les ossements d'animaux, les résidus alimentaires et les outils de silex utilisés dans la vie domestique pendant l'Age de pierre y sont absents.

La forme du Henge de pierres bleues est toujours ouverte pour les ré-interprétations, car l'ensemble du monument n'a pas été encore entièrement fouillé.


Source:

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog