Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un policier abat un chien devant une foule médusée

Publié par wikistrike.com sur 2 Juillet 2013, 19:11pm

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

 

Un policier abat un chien devant une foule médusée

 

 

 

 Il n'est pas toujours aisé d'évaluer immédiatement la menace que représente un chien, surtout quand l'animal est un rottweiller. La réaction démesurée de la police californienne laisse malgré tout perplexe... Attention, ces images peuvent heurter les sensibilités.

Lors d'une banale arrestation ce dimanche dans la municipalité californienne de Hawthorne, la police a abattu de quatre balles le rottweiller de Leon Rosby, sous les yeux de son propriétaire menotté et de la foule médusée. 

Présent sur les lieux d'une enquête de la police locale, le passant semble s'intéresser d'un peu trop près aux investigations. Il filme l'opération avec son smartphone et se rapproche progressivement du périmètre de sécurité. Pendant ce temps, l'installation stéréo de sa voiture résonne dans le quartier au point de déranger le travail des enquêteurs, relaie le New York Mag. Deux agents interpellent alors l'intrus et l'invite à diminuer le volume de la musique. Au lieu d'obtempérer, Leon Rosby joue les récalcitrants, place son chien dans la voiture et se livre aux forces de l'ordre...

Quelques secondes plus tard, intrigué par l'arrestation de son maître, le rottweiller s'échappe par la fenêtre de la voiture, vient à sa rencontre et suscite immédiatement l'inquiétude des policiers. Le chien ne semble pas menaçant mais au vu de sa taille et de sa race, la réaction demeure compréhensible... jusque là. Car les choses se gâtent ensuite (à partir de 2'53" sur la séquence YouTube)...

Apeuré par l'attitude du rottweiller, l'un des policiers ouvre le feu et abat de quatre balles le chien sous les yeux de son propriétaire, de la foule incrédule, et des objectifs rivés sur la scène du crime. La séquence a rapidement été partagée sur YouTube et elle divise aujourd'hui l'opinion.

La police plaidera sans aucun doute la légitime défense mais l'on est en droit de se demander si elle n'est pas dans ce cas "légèrement" excessive...

 

Source

Archives

Articles récents