Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un quart des hommes en Asie-Pacifique avouent avoir déjà violé une femme

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2013, 13:43pm

Catégories : #Social - Société

Un quart des hommes en Asie-Pacifique avouent avoir déjà violé une femme

 

 

viol.jpgIls sont près de 11% en moyenne à avoir commis au moins un viol selon cette étude également publiée dans la revue médicale britannique The Lancet. 


Près d'un quart des hommes reconnaissent avoir déjà commis un viol, selon une grande enquête de l'ONU dans la région Asie-Pacifique publiée mardi. D'une ampleur inédite, avec plus de 10.000 hommes de 18 à 49 ans interrogés sous couvert de l'anonymat au Bangladesh, au Cambodge, en Chine, en Indonésie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au Sri Lanka, cette étude confirme que "la violence contre les femmes est une dure réalité", a déclaré Roberta Clarke, représentante de l'ONU, lors de la présentation de cette étude mardi à Bangkok. 

Dans l'étude de l'ONU, il n'a pas été demandé frontalement aux 10.000 s'ils avaient violé mais s'ils avaient déjà "forcé une femme qui n'était pas leur épouse ou petite amie à avoir des relations sexuelles" ou s'ils avaient eu des relations avec une femme trop ivre ou droguée pour dire si elle était consentante. 

L'ONU souligne les grandes différences de résultats d'une zone à l'autre, avec des résultats allant de 4,3% au Bangladesh à 40,7% dans une île de Papouasie-Nouvelle-Guinée, pays qui affiche un des taux de violences aux femmes les plus élevés au monde. 

Ils sont près de 11% en moyenne à avoir commis au moins un viol selon cette étude également publiée dans la revue médicale britannique The Lancet. 

Et la proportion monte à près d'un quart (24%) lorsque l'on inclut les viols sur sa partenaire, épouse ou petite amie. Là aussi, les écarts sont importants: de 13% au Bangladesh à 59% en Papouasie.

 


http://www.dhnet.be/actu/monde/un-quart-des-hommes-en-asie-pacifique-ont-deja-viole-522ee43435703d8e48d43604

Commenter cet article

Damstounet 15/09/2013 07:39


yora pa de guerre, c tro tar ms chu partan kan mm !

Damstounet 15/09/2013 05:25


Qui ne dit mot consent, non ? ;)


Comme les lois : si c'est pas interdit, c'est autorisé ! ;)


Mais bon, c'est sûr qu'avec une définition aussi large du viol, on obtienne des pourcentages de ce type. C'est également avec ce genre de définition, qu'on en vient à interdire le viol de cadavre
dans le cas de la nécrophilie. La prochaine fois, faites bien attention de demander le consentement de votre poupée gonflable sinon vous êtes peut-être un violeur qui s'ignore ! ;)


Ensuite, ne pas oublier que dans beaucoup de pays du Monde, la révolution sexuelle occidentale des années 1960 et l'émancipation des femmes n'ont pas encore eu lieu et sont toujours en
germe. Par conséquent, pour nombres d'hommes de ces pays, violer des femmes c'est, en fait, en faire la conquête et donc passer pour un tombeur. 


En somme, un violeur y est un homme puissant et admiré dont le statut est source de fierté. Ce qui y importe pour un homme n'est pas le respect des femmes (et des enfants) voire leur
victimisation comme en Occident mais bien l'affirmation de sa propre virilité à l'exclusion de tout autre facteur ou peu s'en faut.


A contrario, un violeur est, en Occident, un danger public, un oppresseur, un prédateur, dont il faut se prémunir et dont on attend qu'il se sente coupable et/ou honteux. Ce qui, à mon avis,
entraîne une sur-estimation des résultats de cette enquête. La même investigation faite en Occident aurait probablement entraîné, à l'inverse, une sous-estimation des résultats.


Entre les Occidentaux qui voient du viol partout et les autres qui n'en voient nulle part, il serait peut-être temps et judicieux de trouver un juste milieu, non  ;)

Jean Yves 11/09/2013 02:21


Le guerre c'est pour bientôt !


Je cherche mec à sucer rapide discrétos hein !

Laurent Franssen 11/09/2013 01:00


Espérons qu'une autre étude nous prouvent que ces mêmes 25 % sont des menteurs...

Bennu@ 11/09/2013 00:02


daccord avec jast... ils se la petent cest tout. jai ete en chine, par exemple la prostitution cest pas comme en france, bien que ny ai jqmqis eu recourt ^^. bien que la dose deuropeen et
americain se fassent plaisir avec. Pourquoi ils forceraient une nana ivre... et puis ouais leurope est quand meme vachement coincé du cul. la bas...cest pas pareil. comme aux states dailleurs.
bref tout ca au nom des femen? des fenomen de foire dirigé par un mysogine...

Smimy 10/09/2013 20:02


Les écarts ont beaux être importants, ça reste scandaleux.
Ces personnes sont fières de dire qu'elles cèdent à leur instinct animal.
Nous sommes censés être civilisés à l'heure actuelle, pauvres ou riches.

XAAL 10/09/2013 16:25


" Sans oublier l'érotisme de leurs femmes  qui tout en se
faisant caramboler  tuent les moustiques en claquant des mains  dans le dos de l'athlète"


 


Ca sent le vécu  

jastrzembiec 10/09/2013 16:02


Je crois qu'ils se vantent...En tous cas, concernant les chinois, cambodgiens, laos, et autres viets, je suis sur qu'ils se vantent! ...Ils passent leur temps à courrir après des
aphrodisiaques  qui mettent en danger les espèces en voie de disparition: corne de rhino...bile d'ours des cocotiers...ailerons de requins ...nids d'hirondelles...glandes de tigres
etc...etc....Tout ça pour arriver à des résultats minables, il faut avoir vu un chinois en action ! Sans oublier l'érotisme de leurs femmes  qui tout en se faisant caramboler  tuent les
moustiques en claquant des mains  dans le dos de l'athlète ....Des vantards !

Archives

Articles récents