Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un rapport du Kremlin annonce d'énormes tremblements de terre

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 11 Mars 2011, 19:59pm

Catégories : #Terre et climat

 

Un rapport du kremlin annonce d'énormes tremblements de terre dans les prochains mois.

Capturerzz.JPG

Un rapport publié les tout premiers jours au Kremlin, avant le retour exceptionnel de tous les ambassadeurs américains au pays, rapport préparé pour le Premier ministre Poutine par l'Institut de Physique de la Terre, à Moscou, a averti les  américains d'un danger de méga-séisme de proportions catastrophiques pour les mois à venir ) avec un risque majeur sur les États-Unis, Mexique, Amérique centrale et de la côte ouest américaine avec la région de New Madrid .
Ce rapport indique que les tremblements de terre catastrophiques en Asie et dans le sous-continent sont, également, "plus susceptible de se produire" avec des  séismes de magnitude 7,3 comme au Japon  au cours de cette même période.

  Ce rapport résulte de la technologie russe dont les dispositifs utilisent des signaux électromagnétiques qui ont détecté des anomalies dans la ionosphère terrestre au-dessus de nombreuses régions du monde, dont les plus intenses sont les régions de l'Ouest des États-Unis et le Midwest.

Il est important de noter que ce sont les scientifiques russes et britanniques qui sont à l'avant-garde de prédire les tremblements de terre à partir de ces signaux subtils électromagnétiques et qui ont unis leur technologie pour mettre des satellites dans l'espace afin de détecter plusieurs d'entre eux.

Plus inquiétant encore dans ce rapport sont les conclusions des scientifiques russes confirmant l'analyse indépendante du mathématicien néo-zélandais et météorologue à long terme, Ken Rin, qui avait prédit le tremblement de terre mortel de Christchurch et qui cette semaine, a publié une autre mise en garde contre un tremblement de terre qui pourrait frapper aux environs du 20 Mars.

 Pour le moment nous avons Jupiter et Saturne de chaque côté du Soleil et, tout cela conduit à un conflit d'attraction avec la Terre au milieu. Cela a commencé en  septembre et se poursuivra jusqu'au mois de mai. En septembre  la Terre a été alignée avec Jupiter, Saturne mais aussi le soleil.

C'est pourquoi il y a eu plusieurs tremblements de terre autour d'une magnitude de 7. Par exemple, il y en a eu un au Pakistan le même jour que Christchurch. Cet alignement Jupiter / Saturne se poursuit jusqu'au mois de mai, et la Terre s'aligne aussi avec Mars. C'est pourquoi il peut y avoir un événement extrême, peut-être un grand tremblement de terre, aux environs du 20 Mars, car le périgée de la Lune peut jouer un rôle de déclenchement. "

La mention dans le présent rapport des systèmes de basse pression étant associés à des tremblements de terre catastrophiques est particulièrement grave dans la région du Midwest des États-Unis, qui aujourd'hui encore continue d'être pilonné par des quantités de pluie terrible, et surtout un impact sur la zone de faille de New Madrid, dans  l'État de l'Arkansas qui a subi plus de 800 tremblements de terre au cours des 6 derniers mois seulement.

De même est en danger, insiste ce rapport, la Bolivie qui a, également, subi des tempêtes catastrophiques  la semaine dernière qui ont tué plus de 52 personnes.

Le plus inquiétant dans ce rapport, cependant, c'est sa mise en garde pour l'Etat de Californie qui peut être sur le point de subir les tremblements de terre les plus catastrophiques depuis des décennies, de nouveaux rapports pour cette région montrent la mort massive de millions de poissons, tout comme l'échouage en masse de baleines sur les plages  de Nouvelle-Zélande avant la destruction le 22 Février de Christchurch.

Par ailleurs le rapport insiste sur le fait que notre Soleil continue à subir des éruptions solaires massives qui devraient commencer à frapper notre planète d'un moment à l'autre, ce qui incite les Hermanus Space Weather Warning Centre (SWWC) d'émettre un avertissement Solar Flare pour l'hémisphère Sud.

Ce qui est i
ntéressant à noter dans tous ces événements c'est que  l'armée américaine annonce cette semaine un exercice rare de formation à une simulation de catastrophe sismique impliquant la CIA, les officiers canadiens, le Trésor américain et les services de l'Etat, l'Agence américaine pour le développement et la Croix-Rouge internationale entre le 21 et le 25 Mars à Fort Leavenworth, au Kansas, et que si le pire devait arriver, ils vont certainement être préparés pour cela.


Comme ce rapport conclut que pour l'instant "aucune méthode pour prédire les tremblements de terre n'a été scientifiquement reconnue", il est bien hypocrite de se cacher derrière un black-out total du danger imminent et surtout d'ainsi légitimer la non-responsabilté sur les nombreuses victimes potentielles.

Le pire, c'est que le 19 Mars, la lune sera plus proche de la Terre qu'elle ne l'a été depuis 1992. La pleine lune cette nuit-là apparaîtra  environ 14 pour cent plus grande et beaucoup plus lumineuse que d'habitude, mais en dépit de la luminosité, le Supermoon a un côté obscur. Les Supermoons ont été liés à des catastrophes naturelles violentes dans le passé, à des tremblements de terre et à des inondations.

 

 Le 19 mars marque le périgée lunaire de cette année, le point de l'orbite de la Lune au cours de laquelle elle  est la  plus proche de la Terre, orbite elliptique de la Lune qui est responsable des différences de distance entre la lune et la Terre (à l'opposé, le moment où la lune est la plus éloignée de la Terre, est appelée l'apogée lunaire). Le périgée ce mois-ci placera la lune, dit Steve Owens dans le Dark Sky Journal, environ 8 pour cent plus près de la Terre que d'habitude, et environ 2 pour cent plus près de la Terre que le périgée lunaire moyenne. En fait, ce sera le positionnement le plus proche de la terre depuis 1992...

Capturerrrt.JPG
les  supermoons passées ont coïncidé avec des catastrophes naturelles - le tremblement de terre indonésien en 2005, les inondations en Australie en 1954 - mais les scientifiques ont  noté que ce sont des événements  indépendants, plus probable qu'improbable. Selon John Bellini, géophysicien à l'US Geological Survey: «Beaucoup d'études ont été faites sur ce genre de chose par des scientifiques et autres USGS". Ils n'ont pas trouvé de faits importants à part un coefficient de marée inhabituel. Il est à noter que cela coïncide tout de même avec la prévision par la Russie de tremblements de terre dévastateurs liés à un alignement planétaire avec le soleil plus le périgée, on s'attend évidemment et en premier lieu à de terribles séismes pour le continent américain et asiatique.

 

WikiStrike prend ses responsabilités et incite à l'évacuation immédiate des zones à risque, et surtout des zones côtières en grand danger. 

                 source : (en russe : Московский Кремль, Rusty James (site internet : http://rustyjames.canalblog.com/ )

 

                                            Joseph Kirchner pour Wikistrike

Archives

Articles récents