Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un robot frétillant pour guider les poissons

Publié par wikistrike.com sur 28 Mars 2012, 23:01pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

Un robot frétillant pour guider les poissons

 

 

grace-a-leurs-experiences-les-chercheurs-ont-montr-copie-1.jpgDes chercheurs ont découvert qu’en imitant la nature les poissons étaient susceptibles de suivre un poisson robotisé comme si celui-ci faisait partie des leurs. Ce système pourrait permettre de sauver des espèces en danger.

La nature est une source d’inspiration sans fin pour les ingénieurs. C’est donc en observant des bancs de poissons que Stefano Marras et Maurizio Porfiri, des scientifiques et ingénieurs mécaniques, ont mis au point un poisson biomimétique. Dans la nature, les poissons placés en pole position dans un banc agitent leur queue de façon plus importante que les autres, créant ainsi un sillage suivi par le reste des poissons. Cela permet à ces derniers d’économiser de l’énergie qui ont besoin de moins agiter leur queue. En quelque sorte, ils profitent de l’aspiration consécutive aux efforts du leader.

Mais c’est avec surprise que les deux scientifiques ont constaté que des ménés jaunes (une espèce de poissons) suivaient la trajectoire empruntée par leur robot. Dans l’article publié en ligne dans le Journal of the Royal Society Interface, les chercheurs expliquent que leur animal mécanique était conçu de manière à reproduire les mouvements de propulsion de la queue des poissons. Les expériences qu’ils ont menées visaient ainsi à tester différentes vitesses de battements de queue.

Lorsque le poisson mécanique  était à l’arrêt, il attirait alors l’attention de ses "congénères". En revanche, dès que sa queue se mettait à battre à la vitesse d’un poisson leader, les ménés jaunes le reconnaissaient comme un des leurs et le suivait en ralentissant leur battement de queue. "Ces expériences pourraient ouvrir la voie à de nouvelles possibilités concernant les interactions entre la robotique et les vies animales", explique Maurizio Porfiri cité par Science Daily.

En effet, l’idée sous-jacente serait d’aider les animaux en les guidant via des systèmes robotisés à l’image de celui-ci. Cela permettrait notamment d’influencer le comportement collectif de certaines espèces pour participer à leur conservation et à leurs efforts pour survivre. Par exemple, il serait possible de guider des poissons en dehors d’une zone potentiellement toxique à cause de marée noire ou de dangers chimiques dus aux activités humaines entre autres.

 

Source: Maxisciences

Archives

Articles récents