Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un second régalec s'échoue en Californie sans explication

Publié par wikistrike.com sur 21 Octobre 2013, 10:58am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Un second régalec s'échoue en Californie sans explication


 

un-second-regalec-d-une-taille-de-plus-de-4-metres-a-ete-tr.jpg

 

Pour la seconde fois en moins d'une semaine, un régalec, également connu sous le surnom de "roi des harengs" a été retrouvé mort sur une plage de Californie. Le spécimen mesurait un peu plus de 4 mètres.

Qu'arrivent-ils aux régalecs au large de la Californie ? Vendredi après-midi, l'un de ses poissons a été retrouvé mort, échoué sur une plage du sud de la Californie. Or, c'est la seconde fois en moins d'une semaine que cela se produit. Pour des poissons comme les autres, retrouver deux spécimens échoués n'inquiéterait pas plus que cela. Mais les régalecs sont loin d'être communs puisqu'il s'agit des plus longs poissons osseux du monde.

C'est ainsi un "serpent de mer" de plus de 4 mètres qui a été trouvé gisant sur le sable, attirant de nombreux curieux. Les poissons Regalecus glesne vivent normalement à plus de 900 mètres de profondeur. Ils ne sont donc pas évidents à observer et il est encore plus rare que des spécimens s'échouent de cette façon. Dimanche 13 octobre, une plongeuse s'était déjà retrouvée nez à nez avec un spécimen mort long de plus de 5 mètres.

Membre de l'Institut Marin de l'île de Santa Catalina, elle avait alors tracté l'animal sur plus de 20 mètres avant d'appeler ses collègues en renfort pour le sortir de l'eau. Si la taille des deux régalecs échoués est impressionnante, l'espèce peut atteindre des dimensions encore plus importantes. D'après les spécialistes, le poisson peut mesurer jusqu'à 15 mètres pour un poids de 270 kg.

Avec de telles mensurations, les scientifiques pensent que le régalec a très certainement inspiré quelques légendes sur de gigantesques serpents de mer. Le plus grand spécimen jamais retrouvé mesurait 8 mètres.

Des analyses en cours

Reste maintenant à savoir ce qu'il est arrivé aux régalecs trouvés morts. D'après les premières analyses, le spécimen déniché par la scientifique est mort de causes naturelles. Le doute demeure néanmoins quant au second. Ce sont des plagistes qui ont découvert la carcasse de l'animal. Ils ont alors rapidement appelé la police d'Oceanside mais certains témoins pensaient qu'il s'agissait d'une baleine, selon le témoignage d'un des officiers, Mark Bussey.

 

Après s'être rendue sur place, la police a contacté le SeaWorld de San Diego, le Scripps Research Institute et la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration). La carcasse a ainsi été récupérée et coupée en morceaux pour procéder à des analyses, selon l'Associated Press. Peut-être ceci permettra d'en savoir plus sur les conditions de sa mort.

 


http://www.maxisciences.com/r%e9galec/un-regalec-de-4-metres-s-039-echoue-encore-en-californie_art31123.html

Commenter cet article

Ayer Esher Ayer 21/10/2013 17:23


certains témoins pensaient qu'il s'agissait d'une baleine


*


Une baleine !?


Sérieusement ?


 


Je dois avoir envie de me moquer ou de ma lamenter?

Ayer Esher Ayer 21/10/2013 17:15


MAIS QUE SE PASSE T'IL ?!!

laissez moi réfléchir 2 nano-secondes...
Fukushima? 

Archives

Articles récents