Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un squelette décapité découvert près du tombeau de la princesse Saka

Publié par wikistrike.com sur 3 Juillet 2013, 11:01am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Un squelette décapité découvert près du tombeau de la princesse Saka

 

 

Souvenez-vous, il y a quelques semaines je publiais un article sur la découverte du tombeau d'une princesse Scythe au Kazakhstan


Les fouilles ont continué et un autre squelette a été mis au jour... 
Un célèbre restaurateur, Krym Altynbekov, était arrivé sur le site archéologique afin de préparer les restes pour le transport vers un laboratoire à Almaty. Le but étant de pouvoir procéder à une étude plus approfondie, et notamment de dater le site d'enfouissement avec plus de précision. 

Un_squelette_d_capit_d_couvert.jpg
© Daniyar Bozov
Krym Altynbekov, artiste et restaurateur


Les archéologues ont annoncé la découverte d'un autre tombeau près de la tombe de la jeune femme. Il contenait un squelette humain décapité et sans la main droite. Les experts ont estimé que cela pouvait être un lieu de sacrifice mais ils ont souligné que ce n'était qu'une supposition. En outre, ils ont précisé que le deuxième corps avait été enterré assez négligemment et simplement recouvert de roches. 

Archéologie, Scythes, Les dalles de pierre qui recouvraient la tombe
© Daniyar Bozo
Les dalles de pierre qui recouvraient la tombe

Il est tout à fait possible que cela avait été fait intentionnellement pour tromper les pilleurs de tombes potentiels. Selon les experts, l'inhumation daterait autour du 3-4ème siècle avant JC. Les restes de la « princesse » étaient seulement à quelques mètres d'une route locale en reconstruction. 

La découverte est précieuse, pour les archéologues, car les restes sont bien conservés et le tombeau intact est en très bon état. Elle a été appelé la « Princesse Saka » en raison d'un Saukele (un chapeau traditionnel) découvert à l'intérieur. Les travaux de nettoyage du tombeau sont réalisés par l'Institut d'Archéologie Alkei Margulan.

 

Source: Découvertes archéologiques


Commenter cet article

OTOOSAN 06/07/2013 21:01


Il y a eu un précédent chez les egyptiens antiques : l'assassin du pharaon a été enterré a cote du pharaon, cousu dans une peau de bique sans être embaumé ... Dans le cas présent je verrais bien
un truc de ce genre,

Max Planc 05/07/2013 11:02


Sans doute un avertissement aux éventuels pilleurs de tombe sur le sort qui les attend s'ils se font prendre.

Archives

Articles récents