Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un tas d'entreprises extrêmement polluantes sponsorisent la conférence sur le changement climatique

Publié par wikistrike.com sur 12 Novembre 2013, 08:18am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Un tas d'entreprises extrêmement polluantes sponsorisent la conférence sur le changement climatique


le-representant-des-philippines-naderev-sano-g-et-les-deleg.jpgUne salle de conférence construite par le géant mondial de l’acier ArcelorMittal, de l’eau potable fournie par le constructeur de méga-barrages Alstom, des blocs-notes et stylos offerts par la compagnie d’électricité polonaise PGE, des voitures mises à disposition par les constructeurs Opel et BMW... Bienvenue, non pas au Forum économique mondial, mais à la 19e conférence internationale contre le changement climatique (COP19). Celle-ci se déroule en ce moment, du 11 au 22 novembre, à Varsovie (Pologne). Fait nouveau, le gouvernement polonais a accordé le statut de « partenaire » à douze entreprises privées opérant dans des secteurs extrêmement polluants.

Les plus grands contributeurs aux émissions de gaz à effet de serre sont donc présents à cette conférence. Que ce soit le secteur aérien, avec la compagnie Emirates Airlines, l’industrie pétrolière, avec l’entreprise polonaise Lotos SA, le secteur automobile... Ou l’industrie sidérurgique, pourtant responsable de 6 à 7 % des émissions humaines mondiales, avec le géant ArcelorMittal. En janvier dernier,Basta ! avait montré comment ce dernier pourrait engranger des millions d’euros sur le marché carbone européen, grâce à l’arrêt des hauts-fourneaux à Florange. Alors que l’extension des marchés du carbone est à l’agenda de cette nouvelle conférence, ArcelorMittal dispose aujourd’hui de permis à polluer excédentaires, d’une valeur de 1,6 milliards d’euros... Les miracles du « capitalisme vert » semblent avoir de beaux jours devant eux.

La Pologne, fan du charbon

La Pologne accueille au même moment, les 18 et 19 novembre, le Sommet international du charbon et du climat. Le ministre polonais de l’Économie s’affiche avec l’Association mondiale du charbon, qui comprend des membres tels que les groupes miniers Rio Tinto et BHP Billiton. Dans un communiqué commun, ils appellent les Nations Unies et les banques de développement à s’engager vers une utilisation accrue des technologies utilisant le charbon, « source d’énergie accessible, peu coûteuse et abondante ». La conférence sur le climat compte d’ailleurs comme partenaire la compagnie d’électricité polonaise PGE, qui exploite deux grandes mines de lignite et plus de 40 centrales électriques. Sa centrale au charbon de Belchatow constituait en 2012, la plus grande source d’émissions de CO2 en Europe.

Cette mainmise du secteur privé sur la COP19 est dénoncée dans une déclarationsignée par 140 organisations, dont une trentaine d’associations françaises [1].« Avec des gouvernements tissant des partenariats avec certains des plus grands responsables de la crise climatique, la COP19 va accroître la capacité des pollueurs à tirer profit de la situation au détriment du climat », écrivent les signataires. Ils réclament la fin du marché carbone européen et « une véritable transition vers des solutions alternatives justes et menées par les populations ». L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a annoncé le 6 novembre que la teneur des gaz à effet de serre dans l’atmosphère avait atteint un niveau inégalé en 2012, accélérant le rythme des changements climatiques.

P.-S.

Télécharger la déclaration

Source: BM

Notes

[14D, Agir pour l’environnement, Aitec-Ipam, Amis de la Terre France, Association Stop au gaz de schiste-Non al gas d’esquist 47, Association taca, Attac France, Bizi !, CRID, Collectif 07 Stop au Gaz et Huiles de Schiste, Collectif ALDEAH, Collectif Basta ! Gaz Alès, Collectif Briard 77, Collectif Causse Méjean – Gaz de schiste NON !, Collectif citoyen Ile-de-France non aux gaz et pétrole de schiste, Collectif "gaz de schiste non merci" de Clapiers, Collectif "non gaz de schiste Florac, Collectif Pays Cigalois non aux gaz et pétrole de schiste, Collectif Stop gaz de schiste Anduze 30, Confédération paysanne, Coordination eau Ile-de-France, Fondation Copernic, Fondation Sciences Citoyennes, France Libertés, Générations Futures, Réseau sortir du nucléaire, Ritimo, Union syndicale Solidaires.

Commenter cet article

Laurent Franssen 13/11/2013 07:18


Dire ou agir

STEPH 12/11/2013 21:18


C'est le jeu de "je rempli ton compte en banque un max et en contrepartie tu ne dis pas des choses qui pourraient nous nuire"...

XAAL 12/11/2013 10:27


On comprend mieux l'arnaque du réchauffement climatique.

Archives

Articles récents