Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un télescope de la Nasa révèle qu'il existe plus de 17 milliards de planètes similaires à la Terre dans la Voie Lactée

Publié par wikistrike.com sur 8 Janvier 2013, 15:15pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Un télescope de la Nasa révèle qu'il existe plus de 17 milliards de planètes similaires à la Terre dans la Voie Lactée

 

Le télescope Kepler, que la NASA avait inauguré en 2009, révèle aujourd'hui que sur 100 milliards d'étoiles dans la voie lactée, 17 % d'entre elles possèdent une planète similaire à la Terre en orbite. 


Les_r_sultats_ont_t_annonc_s_c.jpg
© DR
Les résultats ont été annoncés cette semaine au 221e congrès de la Société Astronomique Américaine

Le télescope Kepler, inauguré par la NASA en 2009, rapporte aujourd'hui des données qui suggèrent qu'il existe plus de 17 milliards de planètes similaires à la Terre dans la voie lactée. En effet, sur les 100 milliards d'étoiles présentes dans la voie lactée, 

Schéma du télescope Kepler
© Nasa
Schéma du télescope Kepler

17 % d'entre elles posséderaient une planète similaire à la terre en orbite autour d'elle. 

Les résultats ont été annoncés cette semaine au 221e congrès de la Société Astronomique Américaine par les équipes de Kepler. La technique utilisée par Kepler est plutôt simple. Le télescope observe attentivement une étoile. Si l'intensité de sa lumière baisse de manière régulière, c'est le signe qu'une planète tourne en orbite autour d'elle. 

Christopher Burke, un scientifique à l'institut SETI dont les recherches se concentrent sur les traces de vie extre-terrestre, 

A 45 millions d'années lumière de la Terre, la constellation de Fornax
© Nasa
A 45 millions d'années lumière de la Terre, la constellation de Fornax

a déclaré que 58 planètes trouvées jusque-là pourrait se situer dans la zone habitable de leur étoile hôte. 

Cela revient à dire que l'eau sur ces planètes aurait une chance d'être sous la forme liquide. Les planètes orbitant proche de leur soleil sont évidement de vrais brasiers alors que celle orbitant plus loin sont faites de glaces. 

Selon les scientifiques, plus l'on découvre de planètes avec des orbites similaires à la Terre dans leurs zones habitables, plus on aura de chance de découvrir un jour de la vie extra-terrestre.

 

Source: Atlantico

Commenter cet article

Arlette 09/01/2013 08:11


Les Portes du PARANORMAL. AOUT 2009 - Interrogation d'un Extraterrestre à Groom Lake (Area 51) et l'identité de Victor.



L’identité de "Victor", l’homme derrière les séquences qui étaient soi-disant sortis clandestinement de la Zone 51 et montraient un ALIEN en train d’être
interrogé, pourrait finalement être découverte...    Voir la vidéo sur le Site :


http://zone-51.over-blog.fr/article-35376730.html

Max 09/01/2013 05:24


 Si des espèces réussissent à visiter les autres systèmes solaires ou galaxies en recherche d'intelligence elle n'arriveront pas nécessairement à la "bonne" époque pour en trouver/observer
car il peut y avoir une différence de quelques milliards d'années entre les différentes apparitions de civilisations(qui peuvent aussi être de courte longévité) dans ce cosmos. Si l'on observe
une civilisation à 1000 années lumière et qu'on y envoie un vaisseau colonie à la vitesse de la lumière on arrivera quand même 2000 ans plus tard.


 S'ils venaient avec de bonnes intentions notre espèce serait sans doute jugée encore trop immature/instable/inconsciente/insignifiante pour pouvoir être contactée mais avec de mauvaises
intentions nous serions sans doute tous anéantis ou esclave/cobaye.

Jules 08/01/2013 22:56


Tout à fait mon cher Jérome !


Mais la claque dans la gueule que l'humanité va se prendre ce jour là !!!!!!!!!!!!


On va tous passer pour des cons et surtout c'eux qui croient encore que l'humanité est la merveille des créations de l'univers.


Reste à expérer qu'on y survive ... M'enfin, vaut mieux se dire que ce jour n'est pas demain la veille.

Jérôme 08/01/2013 18:09


17 milliards de planètes similaires à la Terre rien que dans notre galaxie (et il existe des milliards de galaxies) et toujours aussi peu de scientifiques capables d'admettre que certaines
civilisations soient assez développées pour pouvoir être arrivées jusqu'à nous. Quelle preuve d'humilité... Je repense à Hubert Reeves, je l'entends encore évoquer la possibilité de vie ailleurs,
mais sous forme de bactéries ou de je ne sais quel organisme primaire... Putain, le jour où un ovni atterrira place de la Concorde à Paris et qu'il en sortira un gars clairement pas de chez nous,
j'aimerais voir sa tronche, à lui et à tous ses potes scientifiques à l'esprit si étroit.

Archives

Articles récents