Un temple indien se convertit à la pensée verte

 

 

l-entree-du-temple-de-tirumala-en-inde-credits-raji-sriniva.jpgLe temple indien de Tirumala amorce sa conversion écologique et devient un modèle de développement durable. Il a d'ores et déjà réduit ses émissions de gaz à effet de serre et utilise désormais l'énergie solaire.

Accueillant entre 50.000 et 100.000 visiteurs chaque jour et employant près de 18.000 personnes, le temple de Tirumala, haut lieu de l'Hindouisme avait atteint des besoins en eau, en électricité et en autres ressources énergétiques colossaux. C’est en partie pour cette raison que les propriétaires du sanctuaire ont décidé d'entreprendre de gros changements. Des modifications placées sous le signe du développement durable.

En effet, le temple a désormais recours aux énergies propres notamment solaire et éolienne. Il a ainsi fait construire des installations éoliennes et utilise aujourd'hui des cuiseurs solaires pour ces cuisines. En outre, il oeuvre également pour préserver les forêts qui l’entoure et créer des puits de carbone. Depuis la mise en place des ces mesures, le sanctuaire a considérablement réduit ses émissions de gaz à effet de serre et peut même maintenant vendre des crédits carbone, rapporte Good-planet.info.

Au vu de tels résultats, le temple pourrait à court terme devenir un modèle national et user de son influence pour orienter l’utilisation énergétique nationale vers un modèle plus soucieux du développement durable. En 2004, l'Inde a été décrit comme "la poubelle du monde développé" tant son taux de pollution se révélait considérable. "Alors que nous utilisons actuellement un mélange de sources d'énergie conventionnelles et non conventionnelles, notre objectif est de rendre le lieu plus dépendants des sources d'énergie durables", explique LV Subramanyam, le directeur du temple.

 

Source: Maxisciences

Tag(s) : #Religion - pensées
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog