Un trésor souterrain à Autun:  la plus ancienne université de l’Hexagone

 

image_69230005.jpg

En février, le service municipal d’archéologie d’Autun (Saône-et-Loire) effectue des sondages archéopréventifs avant la construction d’une médiathèque et d’une maison de l’enfance sur l’emplacement d’un parking en plein centre-ville. « Nous découvrons alors un bâtiment monumental datant de la Gaule romaine », explique Yannick Labaune, responsable du service d’archéologie.

 

Avec ses fondations massives, ses fûts de colonnes en marbre d’une hauteur évaluée entre 8 et 10 m, la construction d’environ 100 m sur 100 m laisse entrevoir un portique géant et des espaces couverts. Très vite, les archéologues se demandent s’ils ne sont pas en présence des fameuses écoles méniennes dont le Romain Tacite disait, au Ier siècle de notre ère, qu’elles accueillaient « les plus nobles rejetons de la Gaule ». Il s’agirait de la plus ancienne université de l’Hexagone.

 

Autun.PNGMecque de l’archéologie

Une réflexion est en cours sur l’identification du monument. Cette découverte ne fait que renforcer le statut d’Autun et de sa région, Mecque de l’archéologie en France. Car l’ancienne Augustodunum est l’une des plus importantes villes de la Gaule romaine.

Devant l’importance de la découverte d’Autun, le conservateur régional de l’archéologie a pris la décision de geler le site, en accord avec le maire Rémi Rebeyrotte. Afin de préserver le lieu, des tonnes de terre ont été déversées pour le recouvrir. « On espère pouvoir y intervenir plus tard dans le cadre de fouilles », indique Yannick Labaune. Il faudra attendre le rapport définitif des archéologues. Mais le maire d’Autun vit déjà ce projet comme « une chance extraordinaire ».

 

Source: Le Parisien

 

Wikipedia de la ville d'Autun

Tag(s) : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog