Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un tweet et 6 fautes d’orthographe pour Aurélie Filippetti (Ministre de la Culture)

Publié par wikistrike.com sur 11 Août 2013, 14:00pm

Catégories : #Politique intérieure

Un tweet et 6 fautes d’orthographe pour Aurélie Filippetti (Ministre de la Culture)

 

 

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, s’est attirée les foudres des internautes pour son message de soutien au journaliste Frédéric Haziza. Un tweet qui comptait pas moins de six fautes d’orthographe.

1298449-inline.jpg

© AFP

Publicité

Heureusement que le ridicule ne tue pas. En choisissant de rendre public son message de soutien au journaliste Frédéric Haziza, contre lequel circule une pétition lancée par l’extrême-droite, Aurélie Filippetti a provoqué les sarcasmes des internautes. Il aura suffi d’un tweet pour mettre le feu aux poudres. Un tweet comportant six erreurs d’orthographe et de ponctuation, ainsi qu’une faute de syntaxe. Voici le message publié sur le compte Twitter officiel de la ministre de la Culture: "Soutien total a Frederic haziza dont les attaques ont des relans abjects d avant guerre".

"Relans" ou plutôt "relents" ?

Sur à peine 140 caractères, on dénombre ainsi pas moins de six fautes : l’absence d’un trait d’union, d’une apostrophe, d'une majuscule et de plusieurs accents, ainsi qu’une énorme faute au mot "relents", orthographié "relans" dans le tweet. Mais ce n’est pas tout, puisqu’Aurélie Filippetti a également commis une faute de syntaxe. En effet, ce tweet, ou du moins la façon dont il a été tourné, nous donne l’impression que c’est Frédéric Haziza qui s'est rendu coupable des "attaques aux relents abjets", et que la ministre apporte donc son soutien aux attaques commises par le journaliste.

"Un tweet rédigé par ses collaborateurs" (Mon oeil)

Sur Twitter, certains s’amusent à renvoyer la ministre sur les bancs de l’école en surlignant en rouge, à la manière d’un professeur, les fautes d’orthographe, décernant même une note proche du niveau de la mer à la fautive. Confrontée aux railleries de la "twittosphère", Aurélie Filippetti s’est dédouanée et a fait savoir, via un nouveau message, que le premier tweet avait été rédigé par ses collaborateurs. "Merci à tous les amoureux de la Langue Française de leur vigilance vis-à-vis de mes collaborateurs", pouvait-on lire sur son compte. Un message, rédigé par un autre ou non, qui fait plus que désordre...

 

Source: Planet.fr

Commenter cet article

Anti-Hollande et sa cliques !!! 12/08/2013 15:17


Des traitres et non intelligent en + !!! à virer de la France ces sous merdes !!!


A quand un nouveaux mai 68 ? Pour tous les guillotiner !!!

poLoc 12/08/2013 09:28


C'est très grave.
Il n'est pas possible de tenir un tel poste avec ce niveau aussi défectueux.
Mon fils termine un bac+5 en profession médicale, je lui est toujours inculqué de ne m'envoyer, et dans toutes ces correspondances que des textes parfaits, sans la moindre faute, même de
ponctuation.
Forums Internet, il est de bon ton d'accepter les gens comme ils sont.
Un niveau technicien, on accepte volontier des fautes diverses, difficiles, ou occasionnelles,
mais à ce niveau, c'est rédhibitoire, un motif de mise au ban.
Les niveaux supérieurs de scolarité sont des exemples ; ils ont le droit à l'erreur, mais certainement pas à ce genre imbécilités soutenues.

JFK 12/08/2013 02:06


Elle avait bu j' était présent hier soir 


on était au marais chez félix 


2 bouteilles de bordeaux , moi et ma jolie 

Pappy 11/08/2013 23:12



Pétition pour la dissolution de la LICRA








Publié le : dimanche 11 août


Mots-clés : Antiracisme; communautés; Dieudonné;Liberté
d’expression; politique

Commentaires : 244

  (dernier : 10 août 20:51 par Crazy
Horse)

Source : change.org











Une pétition de : Dieudonné M’bala M’bala


 


La LICRA, Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, au contraire de lutter contre ces idéologies fascistes qui portent atteinte à la notion même de la Nation, comme à celle
d’Humanité, la LICRA, par ses actes, est un trouble à l’ordre public perpétuel, perfide, et nocif au possible aux valeurs fondamentales garanties par les lois de la République, le venin
despotique que ses dirigeants et membres veulent insuffler dans la veine démocratique, au profit de l’hégémonie esclavagiste américano-sioniste, imposée au peuple au niveau planétaire sous
l’intitulé revendiqué du « nouvel ordre mondial », comme jadis Joseph Goebbels et Adolf Hitler qui, après avoir dans un premier temps privé les écrivains et artistes juifs de leur
droit à exprimer leurs pensées, les ont privés ensuite, carrément et tout simplement de leur droit de vie.


Et pour ce faire, la LICRA invoque toujours un trouble à l’ordre public qu’en fait, à chaque fois, méthodiquement et à cette fin pernicieuse, elle a elle-même généré.


Pour toutes ces raisons, trouble à l’ordre public incessant et systématique, incitations répétées à la haine, entraves revendiquées au droit constitutionnel des comédiens et artistes
d’exercer leur travail, atteintes à la liberté d’expression, et même, dernièrement, incitations à commettre des délits, voire des crimes, nous, citoyens de France de tous horizons, origines,
confessions et courants politiques réunis en la présente pétition, nous demandons aux pouvoirs publics d’ordonner la dissolution de la LICRA, association loi 1901, Ligue internationale contre
le racisme et l’antisémitisme.


Pour signer la pétition, rendez-vous ici : www.change.org.


bil 11/08/2013 21:36


Ouvrier perd toute sa crédibilité car il n'a aucune excuse pour avoir fait une faute au mot "escuse"

Franck 11/08/2013 19:59


et encore une info repompee sur fdesouche qui date d'au moins une semaine...


Bravo wiki, du rechauffé, encore du rechauffé...


Aurélie Filippetti moquée sur Twitter pour une faute d’orthographe


Publié le 4 août 2013 par Zebulon










OUPS – Sur Twitter, ce dimanche 4 août, Aurélie
Filippetti a apporté son soutien au journaliste Frédéric Haziza contre lequel circule une pétition lancée par l’extrême droite.


Manque de chance, sur le réseau social, son message a été éclipsé par … une faute d’orthographe. Voilà ce que publiait la ministre de la Culture ce dimanche :
Soutien total a Frederic haziza dont les attaques ont des relans abjects d avant guerre





Sans compter l’absence d’un trait d’union, d’une apostrophe et d’un accent, la ministre de la Culture a remplacé « relents » par un « relans« . Ennuyeux pour une ministre à ce poste,
d’autant plus quand elle est normalienne et agrégée de lettres classiques.


Une faute d’orthographe, cela arrive, mais il y avait là aussi un problème de grammaire. Le tweet de la ministre avait un sens inverse au propos qu’elle souhaitait tenir. « Soutien total
à Frédéric Haziza dont les attaques ont des relents abjects d’avant-guerre », signifierait que les attaques proviennent du journaliste. Or, on suppose que ce n’est pas le sens que
souhaite donner Aurélie Filippetti à son tweet.[...]


Le Lab


Ndlr : C’est cette même ministre qui
avait déclaré le 7 juillet que :



« la lutte contre le Front National passe
beaucoup par le terrain culturel »



http://www.fdesouche.com/391720-la-lutte-contre-le-fn-passe-par-la-culture


Ouvrier 11/08/2013 18:04


Cela reste quand même relativement grave ! Cette pétasse ne peut être ministre et donner des leçons aux français, alors qu'elle même n'est pas à la hauteur. Une ministre qui ne sait pas écrire et
qui ne connais pas sont pays ! (Relans est une ville Française)


Puis ne pas assumer ses actes est également indigne (La fausse escuse quand même, faut pas déconner.)


Décidement ce gouvernement fait connerie sur connerie.


Cette fois ils ne peuvent pas dire que c'est la faute de la droite !

Xam 11/08/2013 16:42


Pfff... C'est rien, elle est touchée par le virus !


Oui ! Le virus qui transmute nos valeurs morales aux valeurs économiques.


Alors l'orthographe, le respect, la compassion, l'éducation,  tout ça ne rapporte rien c'est le passé. Le présent est dans l'énergie, l'or, le fric, le pouvoir de grandir en marchant sur les
autres !


Vraiment, quelques fautes, ce n'est pas grave...

lib 11/08/2013 16:14


Mêmes leurs fautes d'orthographes ils ne les assument pas... Alors pour ce qui est du reste, faut pas trop rêver

Archives

Articles récents