Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une comète tombée sur terre il y a 12.900 ans a causé l’extinction de la quasi-totalité des espèces vivantes de l’époque…

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 24 Septembre 2011, 14:18pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Une comète tombée sur terre il y a 12.900 ans a causé l’extinction de la quasi-totalité des espèces vivantes de l’époque... 

 comete_impact.gif

 

Par Damiens Lanxade

Des chercheurs de l'université de l’Oregon proposent une nouvelle théorie selon laquelle une comète aurait frappé la région des Grands Lacs et réduit les populations humaines il y a 12.900 ans.

Ainsi un impact extraterrestre, probablement une comète, a eu pour conséquence un coup de froid de 1000 ans et a quasiment détruit la culture préhistorique de l’époque ainsi qu'une grande variété d'animaux à travers l'Amérique du Nord… Cette théorie s'appuie sur une couche de terre riche en carbone qui a été trouvée, mais pas définitivement expliquée, sur une cinquantaine de sites en Amérique du Nord. Cette date correspond aussi au début d'une période de refroidissement connue sous le nom de
Dryas récent. Les différents sites ont été étudiés par les archéologues Douglas J. Kennett et Jon M. Erlandson de l’université de l’Oregon (UO)".

Les chercheurs suggèrent qu'une inversion dans les courants marins associés à un refroidissement global, cause de l'extinction de nombreuses espèces animales et de la fin de cette période préhistorique méconnue, aient pu être engendré par un évènement subit et de grande ampleur.

 

Selon la théorie en cours, ce serait la fonte glaciaire qui aurait déclenché les inversions dans les courants marins...Mais une comète aurait pu aussi inverser les pôles. La question reste en suspens. Un séisme assez puissant de magnitude 9 par exemple, est capable de modifier l’axe de la terre et de perturber sa rotation durant plusieurs jours, la terre agit alors comme une toupie qui essaie de se rééquilibrer sur son axe. Une comète qui s’écraserait sur terre, si sa taille et sa vitesse s’avèrent plus que non-négligeables, pourraient très bien perturber la rotation terrestre à tel point que la planète, à cause du méga-séisme provoqué, ne pourrait pas sur le moment retrouvé son équilibre : elle basculerait alors à cause du pôle magnétique perturbé qui, conséquemment, se déplacerait.

En effet, l’incessant ballet de comètes qui se produit constamment au-dessus de nos têtes est un danger perpétuel pour les populations humaines. Les observatoires astronomiques ne sont pas faits pour des illuminés à lunettes et à longues barbes, mais c’est un système de défense planétaire, chaque observatoire est un gardien qui peut prévenir d’une menace imminente, chaque télescope braqué sur la voûte céleste, un sniper prêt, à tout instant, à tirer la sonnette d’alarme. Nos civilisations actuelles ne prennent pas en compte les risques sérieux d’extermination de masse. Chaque gouvernement devrait avoir construit pour ses populations des abris souterrains et sous-marins capables de recueillir des millions de réfugiés. Peut-être même que nous ne devrions même pas vivre à la surface mais en-dessous, ainsi nous ne risquerions aucune extinction d’espèces vivantes...

La comète Shoemaker-Levy 9, par exemple, nous rassure, puisqu’elle ne reviendra plus jamais nous faire peur, et pour cause, elle s'est écrasée sur Jupiter! En 1994, cette comète s'est approchée dangereusement de la planète, s'est brisée en une vingtaine de fragments à cause de la puissante force gravitationnelle de Jupiter, et s'est enfin écrasée sur la géante, produisant de magnifiques explosions. Les points d'impact apparaissaient sous la forme de tâches noires de la taille de la Terre ! Si jamais elle était tombée sur notre planète, la vie aurait été mise en péril, de quoi en faire frissonner plus d'un... Ne vous inquiétez pas, l'heure n'est pas encore venue.

En 1997, nous avons pu admirer la magnifique comète Hale Bopp, qui ne devait revenir que dans 4000 ans, mais Jupiter l'a déviée, raccourcissant la durée de son orbite à 2600 ans. Parfois, elle éjecte au contraire des comètes en dehors du système solaire. Il arrive même que des comètes soient littéralement avalées par le Soleil. Jupiter et le soleil apparaissent dès lors comme des pères qui veillent sur notre planète bleue, ils nous ont sauvé maintes fois du désastre, mais jusqu’à quand ?  La seule chose serait un exode vers des abris souterrains, des prières et beaucoup de chance, car rien ni personne ne pourrait nous sauver d'un crash de comète sur notre planète. 

Cette nouvelle théorie propose un grand objet extraterrestre éclatant au-dessus de la région des Grands Lacs. D'après Kennett: « Les concentrations les plus élevées de l'impact des matériaux extraterrestres se trouvent dans la région des Grands Lacs et s'étendent au-delà ».

Cela aurait eu des effets majeurs sur les populations humaines. Selon Kennett 35 espèces animales ont disparu à la fin du pléistocène, avec au moins 15 clairement éliminées il y a de cela 12.900 ans...

Damiens Lanxade pour Wikistrike


Sources:

University of Oregon: "Did a comet hit the Great Lakes region and fragment humanpopulations 12,900 years ago?"

BBC news: "Ice Age blast 'ravaged America' "

Imagin sciences: "Comète tueuse des hommes des cavernes"

 

 

U.S. version :

 

 

A comet fell to earth 12,900 years ago caused the extinction of almost all living species at that time ... Elenin?

comete impact

By Damiens Lanxade

Researchers at the University of Oregon offer a new theory that a comet would hit the Great Lakes region and reduces human populations 12,900 years ago.

And an extraterrestrial impact, possibly a comet, has led to a cold snap 1,000 years and has almost destroyed the prehistoric culture of the times and a wide variety of animals across North America ... This theory based on a layer of soil rich in carbon that has been found, but not definitively explained, about fifty sites in North America. This date also corresponds to the beginning of a cooling period known as the Younger Dryas. The different sites were studied by archaeologists Douglas J. Kennett and Jon M. Erlandson of the University of Oregon (UO). "

The researchers suggest that a reversal in the currents associated with global cooling, due to the extinction of many animal species and the end of this little-known prehistoric period, may have been caused by a sudden event and extensive.

The theory being, that would melt ice that would have triggered the reversals in the ocean currents ... But a comet could also reverse the poles. The question remains unanswered. An earthquake of magnitude 9 powerful enough for example, is able to change the axis of the earth and disrupt his rotation for several days, the earth acts as a router that tries to balance on its axis. A comet crashing to earth, if its size and speed are more non-negligible, could very well disrupt the Earth's rotation to the point where the planet, because of the mega-earthquake caused, could not now found its balance: it then switches to cause disruption of the magnetic pole, which consequently would move.

 

Indeed, the incessant ballet of comets that occurs consistently above our heads is a perpetual danger to human populations. Astronomical observatories are not made for illuminated with glasses and long beards, but it is a planetary defense system, each observatory is a guard that can prevent an imminent threat, each telescope pointed at the sky, a sniper ready, at any time to sound the alarm. Our current civilization does not take into account the serious risks of mass extermination. Each government should have built for his people in underground shelters and submarines capable of collecting millions of refugees. Maybe we should not even live on the surface but underneath, so we will not cause any extinction of living species.

Comet Shoemaker-Levy 9, for example, is reassuring, since it will never return to frighten us, and for good reason, it crashed into Jupiter! In 1994, the comet approached dangerously in the world, broke in twenty pieces because of the powerful gravitational pull of Jupiter, and was finally crushed the giant, producing beautiful explosions. The points of impact appeared in the form of black spots on the size of the Earth! If she had fallen on our planet, life would have been at risk, what to do with more than a shiver.

 

In 1997, we admired the beautiful comet Hale Bopp, which was to return in 4000 years, but Jupiter has deviated, shortening the length of its orbit at 2600 years. Sometimes it ejects instead of comets outside the solar system. It even happens that comets are literally swallowed by the Sun. Jupiter and the sun is for us as fathers who watch over our blue planet, they have saved us many times of disaster, but for how long? The only thing would be an exodus to underground shelters, prayers and a lot of chance.

This new theory has a large extraterrestrial object striking over the Great Lakes. According to Kennett, "The highest concentrations of extraterrestrial impact materials found in the Great Lakes region and extend beyond."
This would have major effects on human populations. According to Kennett 35 animal species have disappeared in the late Pleistocene, with at least 15 clearly eliminated ago 12,900 years ...


Damiens Lanxade for Wikistrike


Sources :
University of Oregon: "Did a comet hit the Great Lakes region and fragment humanpopulations 12.900 years ago?"
BBC News: "Ice Age blast 'ravaged America'"
Imagine Science: "Comet killer cavemen"

 

 

 

 

Archives

Articles récents