Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une drogue dure comme remède ultime à la dépression ?

Publié par wikistrike.com sur 1 Février 2012, 00:02am

Catégories : #Santé - psychologie

Une drogue dure comme remède ultime à la dépression ?

 

ketamine.jpgLa kétamine permettrait une guérison rapide et éventuellement durable.

 Il n’existe pas de moyen de traiter rapidement la dépression. Les antidépresseurs, comme le célèbre Prozac, sont utilisés depuis les années 1970,  mais leur prise nécessite de patienter des semaines avant de constater une amélioration du moral. Et dans 40% des cas, ils ne fonctionnent pas.

Mais pour Anu Matorin, directrice de centre d’urgence psychiatrique de l’hôpital Ben Taub à Houston il pourrait y avoir une solution rapide et efficace : la kétamine, une drogue dure illégale qui circule notamment dans les boites de nuit sous le nom de Special K.. Dans une unité spéciale de l’hôpital, où sont regroupés une vingtaine de patients aux cas trop inquiétants pour les laisser libres dans les premiers jours après leur admission, Anu Matorin expérimente, comme d’autres psychiatres aux Etats-Unis, les effets de ce traitement surprenant.  

La kétamine a pour effet immédiat est un fort sentiment d’apaisement, mais qui est censé passer au bout d’une quarantaine de minutes. Elle a également été utilisée depuis des décennies comme un anesthésiant. Et ses propriétés lui permettraient d’agir instantanément également sur des sentiments dépressifs. Merill, une patiente, qui a accepté de tester la kétamine alors qu’elle se sentait totalement à bout et "même incapable de s’occuper d’elle-même", dit quel’effet s’est fait ressentir en quelques minutes, la rendant subitement calme et relaxée.

Selon un spécialiste du produit, certains patients traités à la kétamine disent qu’ils ont même l’impression de n’avoir jamais été déprimés de leur vie. "C’est une expérience différence que d’être défoncé à une drogue. C’est comme si quelque chose avait été enlevé de moi", affirme ainsi Carlos. Reste à mener les études nécessaires pour voir s'il est possible de pérenniser l'effet de la kétamine, et s’il envisageable de donner ce traitement au plus grand nombre sans effets secondaires.   

 Source: Atlantico

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents