Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une étrange couche de froid détectée sur Vénus

Publié par wikistrike.com sur 3 Octobre 2012, 08:01am

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Une étrange couche de froid détectée sur Vénus

 

le-terminateur-la-ligne-separant-le-jour-et-la-nuit-de-venu.jpgUne étude vient de révéler qu’une surprenante couche atmosphérique, plus froide que nulle part sur Terre, vient d’être découverte sur Vénus. 

La planète Vénus a beau être plus proche du Soleil que la Terre, une étude vient de révéler qu’une surprenante couche atmosphérique, plus froide que nulle part sur notre planète, vient d’y être découverte. C'est grâce à de nouvelles observations réalisées à l'aide du satellite européen Venus Express que la trouvaille a été faite. D'après les résultats révélés, cette région de la planète serait suffisamment froide pour geler du dioxyde de carbone. De quoi étonner au sujet d'une planète sur laquelle il fait aussi chaud que dans un four, indiquent les scientifiques.

"Cette découverte est complètement nouvelle et nous avons encore besoin d’y réfléchir pour comprendre quelles implications cela entraîne", indique Håkan Svedhem, un scientifique de l’ESA (agence spatiale européenne) qui travaille sur le projet Venus Express. Plus précisément, les chercheurs ont fait la trouvaille en mesurant les concentrations des molécules de dioxyde de carbone à différentes altitudes tout au long de la ligne de division entre le jour et la nuit (appelée "terminateur") de Vénus. Puis ils ont combiné ces données avec les pressions atmosphériques connues à chaque altitude, ce qui leur a permis d'en déduire les températures des différentes couches de l'atmosphère de la planète.

D'après les éléments divulgués, l’étrange région gelée s’étend sur 125 kilomètres à la surface de la planète et semble présenter une température de -175 °C. Elle se situe entre deux couches beaucoup plus chaudes. "C’est très spécial car on ne retrouve aucune température similaire dans les atmosphères de la Terre ou de Mars qui ont des compositions chimiques et des conditions climatiques différentes", souligne M. Svedhem cité par Space.com. Les scientifiques expliquent que l’atmosphère de Venus étant pleine de dioxyde de carbone, celui-ci pourrait alors changer d’état au niveau de cette couche froide.

De la neige ou de la glace réfléchissante sur Vénus ?

"Etant donné que la température à certaines altitudes chute en dessous de la température de gel du dioxyde de carbone, nous suspectons que de la glace de dioxyde de carbone pourrait se former là", commente Arnaud Mahieux de l'Institut d'aéronomie spatiale de Belgique, auteur principal de l'étude publiée dans la revue Journal of Geophysical Research. Si de la glace ou de la neige de dioxyde de carbone était présente, elle devrait alors être réfléchissante et créer une lumière particulière sur la planète.

Pourtant, "bien que Venus Express ait effectivement occasionnellement repéré des régions particulièrement brillantes dans l’atmosphère vénusienne, si cela peut s’expliquer par de la glace, cela pourrait tout aussi bien être dû à des perturbations atmosphériques, donc nous devons être prudents", souligne ce scientifique.

 

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Archives

Articles récents