Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une fillette de 3 ans interdite de cantine tandis que sa mère était aux urgences !

Publié par wikistrike.com sur 22 Février 2013, 09:53am

Catégories : #Social - Société

Une fillette de 3 ans interdite de cantine tandis que sa mère était aux urgences !

 

 

media_l_5583948.jpgUne fillette de trois ans, scolarisée à l'école de Feneu, près d'Angers, a été empêchée la semaine dernière de prendre un repas à la cantine,au motif qu'elle n'y est pas inscrite, une décision d'une adjointe au maire qui a scandalisé les enseignants, révèle le quotidien Ouest-France dans son édition de vendredi.

 

Le maire de cette commune de 2.100 habitants environ, Bernadette Coiffard, a confirmé l'information. Vendredi 15 février, vers 11H30, Christiane Dentier a dû se rendre au CHU d'Angers pour y faire soigner un de ses enfants. Elle a prévenu l'école où est scolarisée sa fille Océane qu'elle ne pourrait pas venir la chercher pour le repas de midi. 

Selon la mère, le directeur de l'établissement a contacté la mairie et "cela ne semblait pas poser de problème". Cet élément a été démenti par le maire: "La mairie n'a pas été prévenue", a-t-elle affirmé. 

La fillette s'est rendue à la cantine, mais les employés communaux se sont étonnés de sa présence alors qu'elle n'y est pas inscrite. Ils ont alerté la mairie. L'adjointe aux affaires sociales est alors allée à la cantine, en a fait sortir la fillette avant de la conduire dans le local où se trouvait le directeur, à la stupéfaction des enseignants, relate Ouest-France. 

"Elle ne voulait pas que la petite fille mange, sous prétexte qu'elle n'était pas inscrite. Evidemment, avec les enseignants présents, on a partagé notre repas avec l'enfant", a raconté au quotidien Mathieu Benoit, le directeur de l'école. "C'est la première fois que je vois ça", a dit le directeur. "Cet excès de zèle de l'élue est inadmissible", a déclaré Marie Paul, la présidente de l'association des parents d'élèves. 

Pierre Benoiton, adjoint aux affaires scolaires, a estimé que sa collègue du conseil municipal "avait traité les choses plutôt de manière administrative que de manière humaine. Elle m'a contacté le soir-même et m'a dit qu'elle avait fait une bêtise et que c'était une erreur". De son côté, le maire a estimé que "dans cette affaire", les responsabilités étaient partagées à "50-50".

 

Source

 

Commenter cet article

lasorciererouge 22/02/2013 19:58


..parce que pour donner exceptionnellement un repas à une enfant il faut l'autorisation du maire ??? 


Cela ne fait que ralonger la liste des aberations qui sont monnaie courante ces temps si !!


Complètement décérébrer les "adultes "...bienvenu dans le monde réel ! 


Les adultes sont censés prendre soins des enfants. 

Max 22/02/2013 16:08


...C'est scandaleux ! La petite a sauté un repas et risque de mourir de faim !!!



Traxonator 22/02/2013 15:51


Ouais, et si la petite serait aux urgences pour allergie, on aurait dit : Mais pourquoi lui donner à manger alors qu'elle n'est pas inscrite ?


Je crois savoir qu'il est poins grave de ne pas manger un repas que de manger quelque chose auquel on est allergique.

Archives

Articles récents