Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une fillette née séropositive a guéri du SIDA !

Publié par wikistrike.com sur 24 Octobre 2013, 17:22pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Une fillette a guéri du SIDA !

 

 

sida-seropositive-une-enfant-aujourd-hui-agee-de-3-ans-avai.jpgDes chercheurs américains ont annoncé qu’une enfant née séropositive et immédiatement traitée avec des antirétroviraux ne présentait plus de trace du SIDA après 18 mois sans traitement. Aujourd’hui âgée de trois ans, l’enfant se porte bien.


C'est un véritable espoir dans la lutte menée contre le SIDA. Pour la toute première fois, on assiste à une guérison "fonctionnelle" d'un nourrisson infecté par sa mère séropositive. La petite fille aujourd'hui âgée de 3 ans était née séropositive mais avait reçu des antirétroviraux dans les quelques heures qui avaient suivi sa naissance. C'est beaucoup plus tôt que ce qui est habituellement pratiqué.

Les tests avaient alors montré une diminution progressive de la présence du virus du SIDA dans le sang de l’enfant jusqu'à ce que la charge virale devienne indétectable un mois après la naissance. Le traitement avait ensuite été arrêté. Or, aujourd'hui, près de 18 mois après l'arrêt des antirétroviraux, la fillette ne montre toujours aucune trace du SIDA. Pour les chercheurs, c’est cette prise en charge particulièrement précoce qui expliquerait la guérison de la fillette.

"Nos observations suggèrent que cette rémission n'est pas un hasard mais probablement le résultat d'une thérapie antivirale agressive très précoce qui a empêché le VIH de s'établir dans les cellules immunitaires de l'enfant", souligne le Dr Deborah Persaud, virologue au centre hospitalier Johns-Hopkins cité par l'AFP.

Des réservoirs viraux bloqués ?

Selon les spécialistes, le traitement a bloqué la formation de réservoirs viraux, ces structures qui sont habituellement difficiles à traiter. En effet, chez les personnes séropositives, ces cellules relancent l’infection dans les semaines qui suivent l'arrêt des antirétroviraux. Cela est vrai excepté chez moins de 0,5% des adultes infectés (appelés "contrôleurs") chez qui le système immunitaire empêche la réplication du virus et le rend cliniquement indétectable.

Toutefois, la petite américaine "guérie" ne présente aucune des caractéristiques immunitaires retrouvées chez ces "contrôleurs", souligne le Dr Persaud. Chez la petite fille, le VIH a disparu alors que le traitement a été suspendu lorsqu’elle avait 18 mois, âge à partir duquel les médecins ont perdu sa trace pendant dix mois.

Ce cas de "guérison apparente", comme il est aujourd’hui qualifié, avait déjà été évoqué en mars dernier et va donner lieu début 2014 à une étude clinique financée par des fonds fédéraux.

Une thérapie à généraliser ?

Il s’agira de tester spécifiquement une thérapie antirétrovirale précoce mise en place chez des nouveau-nés séropositifs. Cela concerne plus de 260.000 enfants, notamment dans les pays en développement où les femmes enceintes n’ont pas toujours accès aux traitements antirétroviraux durant leur grossesse. Normalement, ceci empêche la transmission mère-enfant dans 98% des cas. Certains spécialistes restent cependant prudents face au cas de la fillette.

 

 "A la question de savoir si l'enfant est guérie, la meilleure réponse à ce stade est: peut-être", écrit le virologue Scott Hammer, de l'Université Columbia à New York, dans un éditorial publié dans le New England Journnal of Medicine et repris par l'AFP. Selon lui, la mesure des réservoirs viraux n'est pas encore suffisamment précise pour être fiable à 100% et un suivi à long terme sans traitement devra être mis en place pour surveiller l'évolution de l'état de santé de la fillette.

http://www.maxisciences.com/sida/sida-une-petite-fille-nee-seropositive-semble-aujourd-hui-guerie_art31165.html


Copyright © Gentside Découverte

Commenter cet article

Ayer Esher Ayer 25/10/2013 22:27


Un peu comme les chômeurs, ça dépends comment on calcule, hein Margarette.
ça doit être la théorie... 

Franck - MLFB 25/10/2013 20:40


Arnaque et escroquerie intellectuelle manifeste...


ON NE GUERIT PAS DU SIDA... On fait, juste baisser sa charge virale au seuil de detection des tests.


Si on commence a passer les seropo en personnes saines juste parcequ'ils ont une charge virale insufisante pour faire reagir le test, il y a un enorme probleme...


 


Par contre, il est vrai qu'en France, le seuil de detection des test type Elisa est source d'un probleme a moyen terme: Une personne depistee seronegative peut tres bien se retrouver en sero
conversion positive quand sa charge virale passera au dessus du seuiol de détection. 


Ainsi, des centaines de milliers de francais (voir des millions de personnes a risque) sont des bombes virales en puissance, se croyant faussement seronegatifs et infectant sans le savoir leurs
partenaires... Le reveil sera dur dans quelques annees...


On va vers une seropositivité de masse dans les prochaines annees...

azerty 24/10/2013 21:47


http://www.melty.fr/vih-sida-le-patient-de-berlin-seul-homme-au-monde-a-avoir-gueri-du-sida-a120826.html


 

Ayer Esher Ayer 24/10/2013 20:45


http://rapgenius.com/Orelsan-raelsan-lyrics#note-263503



J'aimerais faire partie des
optimistes
J'aimerais apporter une sorte de message positif
Comme l'héroïne dans un test d'urine
Positif... Comme le dépistage de Freddie
Mercury
"  

http://www.youtube.com/watch?v=Qu3WOFqoQbQ 

Archives

Articles récents