Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une forêt protégée de Sumatra bientôt vendue à une société minière?

Publié par wikistrike.com sur 19 Avril 2013, 06:09am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

 

Une forêt protégée de Sumatra bientôt vendue à une société minière?

 

 

 

media_xll_5744778.jpgUne société minière cotée à Toronto, au Canada, travaille en étroite collaboration avec le gouvernement indonésien afin de faire retirer le statut protégé d'une forêt de quelque 1,6 millions d'hectares sur l'île de Sumatra.


Dans un communiqué publié mardi, East Asia Minerals Corporation affirme être activement impliqué dans l'élaboration d'un nouveau plan d'aménagement dans la province d'Aceh. Les modifications proposées concerneraient de vastes zones de forêts protégées. Près d'un million d'hectares reviendraient ainsi à l'exploitation minière, 416.086 ha à l'exploitation forestière et 256.250 ha aux plantations d'huile de palme.

Et d'ajouter: "Dès que la forêt aura été reclassée, notre société se verra accorder la possibilité de poursuivre son programme de forage". "La lenteur de la reclassification serait imputable à une coalition de groupes environnementaux et autres ONG".

En effet, ce reclassement de la zone est contesté par de nombreux groupes environnementaux car il pourrait mettre en péril la biodiversité de renommée mondiale de la province, y compris les orangs-outans, rhinocéros, tigres et éléphants qui peuplent la région et qui sont déjà en voie de disparition. Des préoccupations reprises le mois dernier par un groupe de biologistes et scientifiques qui ont averti que ce nouveau statut pourrait avoir un immense impact écologique, qui joue lui aussi un rôle sur l'économie de la province, mais également sur les habitants de la région.

"Les forêts d'Aceh sont essentielles pour la sécurité alimentaire, la régulation des flux d'eau durant la mousson et les périodes de sécheresse pour irriguer les champs de riz et autres cultures", a déclaré l'Association pour la Conservation de la Biologie Tropicale (ATBC). Une bien triste décision qui ne redore pas l'image de l'Indonésie qui n'hésite pas à dévaster ses richesses naturelles pour de petits profits.

 

Source: 7s7

Commenter cet article

Archives

Articles récents