Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une formation nuageuse photographiée au nord de Mars

Publié par wikistrike.com sur 28 Mars 2012, 13:45pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Une formation nuageuse photographiée au nord de Mars

 

cette-photo-a-ete-prise-le-20-mars-et-montre-la-formation-n.jpg

 

Un astronome amateur a réussi à photographier Mars. Les clichés, une fois agrandis, montrent d'étranges formations ressemblant à des nuages autour de la planète Rouge.

L'Américain Wayne Jaeschle, explique que l'on peut apercevoir le nuage s'élever de la surface de Mars. Ses photos ont été prises le 20 mars dernier, depuis son observatoire privé. Après un zoom de 200%, on peut, en effet, apercevoir ces étranges formations au sommet de la photo. Mais cela fait en réalité de nombreux années que les astronomes s'interrogent sur ces phénomènes.

Certains ont ainsi émis l'hypothèse que ces soi-disant nuages se situaient en fait à plus de 240 kilomètres de la surface de la planète. D'autres ont suggéré que ces formations pourraient plutôt être des débris de roches issus de la collision d'un météore avec Mars, précise le Daily Mail. Enfin, une troisième catégorie de scientifiques penche plutôt pour un réel nuage, formé d'eau gelée et évoluant à très haute altitude, selon le site io9. À moins qu'il ne s'agisse que d'un simple effet de lumière…

Jonathon Hill, membre du Mars Space Flight Facility, à l'Université d'Arizona, explique que "ce phénomène n'est pas complètement inattendu. Mais il est bien plus important que ce que nous avions imaginé. Et les météorologues voudront, sans aucun doute, y jeter un coup d'oeil". À priori, ce seront alors la navette Odyssey de la NASA et son système de capture d'images des émissions thermales (Themis) qui seront utilisés pour approfondir ces observations. En effet, selon Jonathon Hill, la caméra Themis est en mesure de prendre des images thermales en infrarouge et qui restent nettes.

Cela pourrait permettre aux scientifiques d'étudier la structure et la température du nuage. Mais l'engin devrait également surveiller l'activité des volcans martiens, situés autour de la zone dont le nuage semble s'élever.

 

Source:Maxisciences

Archives

Articles récents