Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une frégate chinoise a "verouillé une cible" japonaise au large des îles Senkaku

Publié par wikistrike.com sur 5 Février 2013, 18:09pm

Catégories : #Politique internationale

 

Une frégate chinoise é "verouillé une cible" japonaise au large des îles Senkaku


1247562_cette-photo-du-4-fevrier-2013-montre-un-navire-de-l.jpgLe ministre japonais de la Défense a affirmé ce mardi qu'une frégate chinoise a visé la semaine dernière un bateau militaire nippon. Cet incident relance le conflit entre les deux pays qui se disputent la souveraineté de l'archipel des Senkaku. 

Les tensions ne retombent pas entre Pékin et Tokyo. Le ministre nippon de la Défense a affirmé ce mardi qu'une frégate chinoise a visé le 30 janvier un bateau militaire japonais, et ce à l'aide d'un radar qui sert à "verrouiller" une cible à atteindre. Itsunori Onodera avait spécialement convoqué une conférence de presse pour l'occasion. Le ministre a également affirmé qu'un hélicoptère militaire japonais avait également été "verrouillé" de la même façon quelques jours auparavant. 

L'ambassadeur chinois une nouvelle fois convoqué

"Se servir de ce type de radar est tout à fait anormal (...) et cela pourrait créer une situation très dangereuse à la moindre erreur", a poursuivi Itsunori Onodera. Ce dernier a ajouté que Tokyo allait demander à la Chine de "s'abstenir de ce genre d'actions dangereuses". 

Cet incident intervient en tout cas dans un contexte très tendu entre les deux pays depuis septembre dernier, à propos d'un conflit territorial en mer de Chine orientale concernant le petit archipel inhabité des Senkaku

L'ambassadeur chinois à Tokyo a une nouvelle fois été convoqué ce mardi au ministère des Affaires étrangères, à la suite d'une incursion la veille de navires gouvernementaux chinois dans les eaux territoriales des îles Senkaku, un chapelet sous administration nippone que Pékin revendique sous le nom de Diaoyu

Une force de 600 hommes et 12 navires pour protéger l'archipel

Pékin envoie régulièrement des navires, mais aussi des avions, autour des Senkaku, depuis que l'Etat nippon a nationalisé en septembre trois de ces cinq îles en les achetant à leur propriétaire privé nippon. Le différend territorial s'était alors brusquement aggravé, avec notamment une semaine de manifestations antijaponaises, parfois violentes, à travers la Chine. 

En fonction depuis la fin décembre, le Premier ministre conservateur japonais Shinzo Abe a d'emblée été clair: la souveraineté japonaise sur ces îles est "non négociable". 

Face à ce regain de tensions, Tokyo a annoncé récemment la constitution d'une force spéciale de 600 hommes et 12 navires pour surveiller et protéger l'archipel des Senkaku, avec notamment dix nouveaux bâtiments de 1000 tonnes. Le tout s'incrit dans le cadre d'une augmentation des dépenses de défense, pour la première fois depuis plus d'une décennie. 

 

Source: L'express

Commenter cet article

jmd 06/02/2013 10:18


Et mon cul c est du poulet , 

Rensk 05/02/2013 21:02


@ reficul,


Trop impatient ? Jeune en âge car tu veux savoir ce qu'est ton avenir ?

Rensk 05/02/2013 20:59


@ alex,


 


Vous soulignez carrément ce que les pays, aux alentours, ont dit quand j'ai passé par là...


 


Vu qu'un gosse par famille il y a des avortements de filles qui dépasse l'imagination... Il y a plus de gars seul au monde (sans compagne) qu'il faudra bien les utiliser et la guerre en est un
moyen efficace...


C'est possible mais pas sûr, ils peut y avoir des femmes étrangères qui veulent marier des chinois... vu leurs "force" politique et financière...

reficul 05/02/2013 20:56


si la guerre doit comencer que elle comence de suite

alex 05/02/2013 20:49


Qui à la plus grosse ??? cela va bien finir par merder et comme ces deux pays sont des durs à cuir, j'ai bien peur que l'escalade ne soit immédiate ensuite....

reficul 05/02/2013 20:46


la chine n'a rien a revendiquer de la seconde guerre car elle n'y a pas participer c'est l'empire chinois qui a participé a cette guerre

Rensk 05/02/2013 20:29


Tiens, pendant que vous y êtes... n'oubliez pas la Russie qui revandique aussi qualque chose des Japonais de la 2ème... et avec droit comme la Chine !

Rensk 05/02/2013 20:22


Pour preuve que des gens sont imbus de la propagande...


 


Hong-Kong a été restitué a la Chine par les anglais qui aujourd'hui encore ne rigolent pas question malouines selon eux...


 


Découvertes par A. Vespucci au début du XVI siècle, les îles Malouines sont baptisées en 1592 « îles
méridionales de Davis », nom que leur donna le navigateur anglais J. Davis. Deux ans plus tard, en 1594, le navigateur anglais R. Hawkins les nomme « Hawkins’s
Maiden-Land ». En 1600, le navigateur hollandais S. Van Weert y accoste à son tour et leur donne le nom d'« îles Sebald ».


Lors d'une nouvelle exploration en 1690, J. Strong, qui dirige l'expédition, les baptise à son tour en Falkland Islands, d'après son seigneur, Anthony Cary, 5e vicomte de
Falkland (une petite ville du sud-est de l'Écosse dans le Fife). Le Français L. A. de Bougainville les
visite à son tour en 1764, et leur donne le nom d'« îles Malouines », d'après les marins et pêcheurs de Staint-malo, qui furent les premiers colons permanents connus de ces îles. Les
malouins pratiquaient beaucoup au XVIIIe le commerce interlope avec la côte ouest de l'Amérique du Sud.


L'album The final Cut du groupe Pink Floyd porte des charges directes contre cette guerre dénoncée comme brisant le rêve d'après-guerre de ne plus faire mourir des soldats britanniques dans une
guerre... bien que le Royaume-Uni eût déjà participé à plusieurs conflits depuis 1945.


 


Bref, vous devez constater que le premier venu est déjà vu comme colon, il y a donc déjà eu des gens avant toute ces "découvertes" sur place... La GB devra rendre ces colonies même si elle a la
bombe atomique...

Athos 05/02/2013 20:14


La marine chinoise n'a semble t'il , pas assimilé les codes en usage en mer.


Qu'ils s'musent à verrouiller un chasseur américain, et la frégate peut se transformer en sous marin.


En general, ils "s'illumine,t" plein pot, mais le radar n'est pas en mode poursuite, car cela veut dire, dés verrouillage, qu'un missile va être lancé.


Les russes et les ricains , pendant la guerre froide, s'avaient très bien jusqu'où ils pouvaient aller.

reficul 05/02/2013 19:51


j'admire les japonais qui sont les seul a resister a l'envahiseur chinois


les chinois ne sont pas ce qui se sont fait ataquer par les japonais pendant la seconde guerre car c'est la chine imperiale qui c'est fait ataquer pas la chine dictatoriale. et rapelont que les
chinois sont des hors la loi qui ont ataquer le tibet. 


il me tarde que cette guerre comence pour avoir la paix

Ouvrier 05/02/2013 19:24


Ils sont pas mieu que les arabes... Franchement ce battre pour un archipel... Pauvre monde!

Archives

Articles récents