Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une jeune Lycéenne américaine invente un supercapacitor pour recharger son mobile en 20 secondes

Publié par wikistrike.com sur 20 Mai 2013, 19:57pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

Une jeune Lycéenne américaine invente un supercapacitor pour recharger son mobile en 20 secondes

 

Capture-copie-1.PNG

 

Cette jeune lycéenne américiaine a remporté le prix d’innovation du concours organisé par Intel. Il récompense son invention du supercapacitor qui permet de recharger un smartphone en 20 secondes.

Finalement, les mobiles et smartphones ont beaucoup évolué technologiquement. Mais, si il reste un domaine où les progrès sont infimes. C’est bien au niveau de la batterie et de l’autonomie des smartphones. On crie victoire lorsque l’on arrive à tenir la journée!

Une adolescente californienne a gagné le prix du Jeune Scientifique organisé par Intel. Elle a inventé un appareil de stockage d’énergie qui permet de charger la batterie d’un smartphone en 20 secondes.
Eesha Khare a 18 ans, en dernière année au Lycée de Lynbrook situé dans la silicone Valley. Elle était l’une des finalistes dans la catégorie Chimie du concours International Intel qui s’est déroulé à Phoenix en Arizona la semaine dernière.


Le projet de cette étudiante s’appelle “Supercapacitor”, il s’agit d’un petit appareil qui se place dans le smartphone et supporte jusqu’à 10.000 charges (les technologies actuelles permettent 500 à 1000 charges). Cette invention intéresse les plus grands groupes technologiques notamment Google.
Lorsque le journaliste de NBC News a interrogé Eesha Khare sur les motivations de son invention. Elle a répondu “ma batterie de mobile est toujours “dead” ”.


Le “supercapacitor” contient une grande capacité d’énergie dans un petit volume. Il pourrait également être utilisé prochainement dans les batteries de voitures et d’autres appareils électroniques.
Il est si souple qu’il pourrait même être utilisé dans les écrans flexibles, les vêtements et les tissus. Il y a beaucoup d’applications possibles jusqu’alors inexplorées avec les batteries classiques.
Cette étudiante a reçu une bourse de $50,000 dollars pour récompenser son projet et servira à financer ses études à l’Université d’Harvard qu’elle débutera cet automne.


Avec humour, elle dit “Je vais mettre le monde en feu” certainement pour faire allusion au titre de la célèbre chanson d’Alicia Keys.

 

Archives

Articles récents