Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une naine brune aussi "froide que le pôle Nord" découverte à proximité du Soleil

Publié par wikistrike.com sur 30 Avril 2014, 09:13am

Catégories : #Astronomie - Espace

Une naine brune aussi "froide que le pôle Nord" découverte à proximité du Soleil

 

 

 

vue-d-artiste-de-la-naine-brune-wise-j085510-83-071442-5_65.jpgDes astronomes ont récemment découvert l’existence d'une naine brune, voisine du Soleil, dont les températures sont étonnamment basses.

En utilisant les données récoltées par le télescope spatial Spitzer et le télescope spatial WISE (Wide-Field Infrared Survey Explorer), des astronomes ont découvert un objet semblable à une naine brune situé à seulement 7,2 années-lumière du soleil. Selon les spécialistes, il s’agit là du quatrième système le plus proche du nôtre découvert jusqu’à présent, le premier étant Alpha du Centaure, un ensemble formé de trois étoiles situées à environ 4 années-lumière.

Baptisée WISE J085510.83-071442.5, la naine brune est, comme les autres objets de ce genre, une grosse boule de gaz bien trop massive pour être considérée comme une planète mais pas assez pour entrer dans la catégorie "étoile". Pour les astronomes, ce corps céleste peut s’apparenter à une sorte d’étoile "ratée", incapable de maintenir en son sein des réactions de fusion nucléaire d’hydrogène stable, faute de température et pression suffisante.

Malgré ce défaut, l’objet est capable d’émettre un rayonnement thermique détectable dans les longueurs d’ondes infrarouges. C’est grâce à ce rayonnement spécifique que les télescope WISE et Spitzer sont parvenus à détecter WISE J085510.83-071442.5.

Aussi froide que le pôle Nord 

Selon les astrophysiciens, la naine brune d’une masse équivalant de trois à dix fois celle de Jupiter, s’avère être la plus froide que l’on ait jamais découvert à ce jour. L’objet céleste serait "aussi froid que le pôle Nord", a indiqué en guise de comparaison la NASA dans un communiqué. Les températures de la surface de l’objet oscillent en effet entre -48 et -13 degrés Celsius.

Les précédents records également repérés par WISE et Spitzer se trouvaient à des températures ambiantes, comme celles que l'on peut retrouver sur Terre. La nouvelle découverte représente ainsi pour les chercheurs une incroyable opportunité d’étudier une naine brune particulière, se trouvant à une distance relativement proche de la Terre.

"C'est très excitant de découvrir un nouveau voisin si proche de notre système solaire", confie dans le communiqué Kevin Luhman, astronome à l'université d'État de Pennsylvanie. "Et au vu de sa température extrême, il devrait nous en dire beaucoup sur les atmosphères des planètes, qui ont souvent des températures froides assez similaires".

Les plus proches voisins du Soleil

De prochaines analyses devraient permettre d’en savoir d’avantage sur les mécanismes impliquant de telles températures et spécificités. "C'est remarquable de voir que même après des décennies passées à étudier le ciel, nous n'avons toujours pas un inventaire complet des plus proches voisins du Soleil", a relevé Michael Werner, scientifique du projet Spitzer au Jet Propulsion Laboratory de la NASA.

 

"Ce nouveau résultat excitant démontre le pouvoir d'explorer l'Univers en utilisant des nouveaux outils, comme les yeux infrarouges des télescopes WISE et Spitzer", a t-il conclu. (Crédit photo : Penn State University/NASA/JPL-Caltech)

 

http://www.maxisciences.com/naine-brune/une-naine-brune-aussi-froide-que-le-pole-nord-decouverte-a-proximite-du-soleil_art32471.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents