Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une perte de 226 milliards de dollars causée par les séismes de 2011

Publié par wikistrike.com sur 18 Janvier 2012, 11:03am

Catégories : #Terre et climat

Une perte de 226 milliards de dollars causée par les séismes de 2011

 

une-perte-de-226-milliards-de-dollars-causee-par-les-seisme.jpgSelon l'évaluation de la société Swiss Re, les tremblements de terre survenus en 2011 aurait coûté au total pas moins de 226 milliards de dollars de perte.

L'année 2011 a été une année particulièrement dévastatrice en matière de catastrophes naturelles notamment avec le séisme survenu au Japon en mars dernier, le plus meurtrier que le pays ait jamais connu. Des dommages matériels et humains que confirme le bilan dressé par la société Swiss Re. Selon ses évaluations publiée mardi dans une étude, les séismes auraient en effet coûté environ 226 milliards de dollars, soit près de 176 milliards d'euros à la société. 

Parmi les séismes de 2011, celui du Japon est sans surprise celui qui a coûté le plus avec entre 210 et 300 milliards de dollars (entre 163 et 234 milliards d'euros) de perte. Un coût qui lui attribue également le triste record de la catastrophe naturelle la plus onéreuse de tous les temps, selon Swiss Re. A côté, la catastrophe en Nouvelle-Zélande a coûté 15 milliards de dollars et celle en Turquie survenue en octobre 750 millions. A titre de comparaison, les tremblements de terre de 2010 n'avaient coûté "que" 50 milliards de dollars.

Néanmoins, comme l'explique Swiss Re, la contribution du secteur des assurances aux efforts de reconstruction diffère selon les événements. Ainsi, les assureurs ne devront endosser que 17% des coûts totaux de la catastrophe du Japon. En revanche, ils prendront en charge près de 80% des pertes économiques dues au tremblement de terre en Nouvelle-Zélande en février et seulement 4% de celui survenu en Turquie. En 2010, le séisme à Haïti en janvier 2010 n'avait pas représenté une grande charge pour les assureurs, ceux-ci n'ayant eu à payer que 1% des coûts, faute d'assurés.

 

Source: Maxisciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents