Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Découverte d'une planète extrasolaire semblable à la Terre

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 19 Février 2011, 20:50pm

Catégories : #Astronomie - Espace



On savait que cela arriverait bientôt mais s’il est vrai que le VLT est un instrument de grande qualité, on pensait quand même que cettedécouverte d’une planète extrasolaire semblable à la Terre serait faite par le satellite COROT lancé le 27 décembre 2006 et dont on a beaucoup parlé du fait de sa capacité à découvrir ce type de planètes. Et bien non, il semble que les scientifiques se livrent une guerre de communication silencieuse et c’est à celui qui annoncera le premier ses résultats que revient les honneurs et pour le coup, l’équipe scientifique de COROT semble avoir été prise de cours par celle du VLT

.

Les auteurs de la découverte

La découverte de cette planète extrasolaire est le fait d’une équipe de 3 laboratoires partenaires : le CNRS, l’Observatoire de Genève et le Centre d’astronomie de Lisbonne.


Où se trouve cette nouvelle planète ?

La planète se trouve à une distance de 20,5 années lumières de la Terre. Elle fait partie d’un système de planètes gravitant autour de l’étoile de type naine rouge GI581. Cette étoile fait partie des 100 étoiles les plus proches de notre système solaire. Sa masse est d’environ 1/3 de celle du Soleil. C’est autour de ce type d’étoiles que l’on trouve le plus facilement des planètes car elles sont plus facile à observer du fait de leur relativement faible luminosité. De plus, leur taille autorise que les planètes qui gravitent autour d’elles soient proches et donc plus facilement détectable. Par ailleurs, les naines rouges sont les étoiles que l’on rencontre le plus souvent dans l’Univers.

Le système planétaire dans lequel cette nouvelle planète extrasolaire a été découverte comprend au moins deux autres planètes :

  • une découverte en 2005 par la même équipe et qui gravite en 5,4 jours autour de son étoile. Sa masse est comparable à celle de Neptune.
  • une autre planète a été mise en évidence en même temps que celle qui nous intéresse ici. Sa masse est de 8 fois celle de la Terre et elle gravite autour de l’étoile GI581 en 84 jours. Bien que tellurique aussi, cette troisième planète n’est pas située à une distance suffisante qui la placerait dans la zone habitable, c’est pourquoi l’intérêt est moindre pour cette planète.

Une planète semblable à la Terre ?

La planète détectée aurait une température comprise entre 0 et 40° celcius, ce qui la place clairement dans la catégorie des planètes habitables. Cela signifie aussi que sa distance à l’étoile est convenable : ni trop près, ni trop éloignée, on dit qu’elle se trouve dans la zone habitable du système. celà implique aussi qu’elle est à l’abrit des radiations nocives de son étoile mère. Ceci dit, seul un champs magnétique comparable à celui de la Terre pourrait garantir cela.

Un point très intéressant concernant cette température c’est qu’elle autorise la présence d’eau liquide à sa surface et pourquoi pas d’océans. En effet, la masse relativement faible de la planète, environ 5 fois celle de la Terre pour un rayon d’une fois et demi celui de la Terre, signifie qu’elle est constituée de roches comme la Terre et/ou qu’elle est recouverte d’un océan.

Elle orbite autour de l’étoile Gl581 en seulement 13 jours.

D’après le site : http://www.planete-astronomie.com/

Archives

Articles récents