Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une Puce qui enregistre la signature biodynamique de votre ADN pour votre identification permanente

Publié par wikistrike.com sur 15 Avril 2013, 06:52am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Une Puce qui enregistre la signature biodynamique de votre ADN pour votre identification permanente


 

85645312_p.jpgCe qui se prépare dans les alcôves des centres de recherches en électronique ressemble fort à un cauchemar. 


En 2006, la société israélienne IDesia Biometrics a commencé le développement d'un système informatique révolutionnaire. Jusqu'alors, il était possibled'utiliser les puces pour y stocker des informations comme les données bancaires, des données personnelles, etc. La nouveauté vient de la mise au point de la technologie dite de la "signature biodynamique" (BDS).

Cette recherche est partie d'un constat assez simple. L'identification d'une personne a toujours été problématique et de nombreux moyens ont été trouvés pour s'en assurer : empreintes digitales, code secret, photographie de l'iris, etc. Pourtant, les fraudeurs ont toujours trouvé les failles de ces systèmes. IDesia Biometrics a donc cherché ce qui pouvait faire d'un être une personne unique, et donc identifiable à coup sûr.


La solution est physiologique : notre corps émet en permanence des signaux électriques qui nous sont personnels. Il suffit donc de les capter pour identifier immédiatement une personne. C'est ce que fait le système BDS dont la mise en service est prévue à la fin de l'année 2010. La sécurité y gagne : que l'on passe à la caisse d'un grand magasin et il sera possible de savoir si la carte bancaire que l'on présente est bien la sienne. De plus, les capteurs pourront être connectés à des téléphones portables, des ordinateurs, bref à tout le réseau informatique.
Quand on sait que les cartes à puce peuvent déjà être utilisées pour suivre le cheminement d'un client dans un magasin pour cibler ses goûts, ou qu'un téléphone portable peut être utilisé pour localiser une personne, il y a de quoi s'inquiéter. La démarche sécuritaire risque fort de diviser un peu plus le monde en deux : ceux qui observent et contrôlent, et la masse innombrable des autres dont les faits et gestes pourront plus que jamais être surveillés. 

Source

 


Archives

Articles récents