Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une réglementation absurde oblige les fabricants à faire des lampes à U.V dangereuses !

Publié par wikistrike.com sur 29 Août 2012, 08:37am

Catégories : #Santé - psychologie

Les lampes à U.V. peuvent être bénéfiques pour la santé, mais un réglementation absurde les rend dangereuses

 

 

ouf.PNG

 

La mission d’information sur les actes à visée esthétique du Sénat a publié un rapport dans lequel elle réclame l’interdiction des cabines de bronzage, hors usage médical.

 

En effet, les lampes à U.V. (ultraviolet) actuellement utilisées en France, sont nuisibles.

 

Mais ce que peu de personnes savent, c’est que la faute en incombe à une réglementation absurde qui oblige les fabricants à faire des lampes à U.V. dangereuses pour les utilisateurs.

 

Les Pouvoirs publics, «pompiers pyromanes»

Depuis plusieurs années, le bronzage artificiel est dans le collimateur des autorités sanitaires. En mai 2012, une étude publiée par le ministère de la Santé estimait cette pratique responsable de 100 à 350 cancers de la peau chaque année en France. La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, avait alors assuré que les règles imposées aux exploitants seraient renforcées et que les lunettes de protection (aujourd’hui payantes dans certains centres) seraient mises à disposition gratuitement.

 

Pour les sénateurs, il faut aller plus loin afin d’«éviter un futur scandale sanitaire»: ils préconisent donc une interdiction des cabines à UV, en s’appuyant sur l’argumentation de l’Institut National du Cancer et sur le fait que le Centre International de Recherches sur le Cancer (Lyon) considère les UVA et UVB (naturels et artificiels) comme cancérigènes pour l’homme.

 

Le rapport indique qu’«il n’est pas possible de déterminer une fréquence minimum pour laquelle l’exposition aux lampes U.V. est sans risque. Celle-ci n’entraîne aucun bénéfice pour la santé: elle ne prépare pas la peau au soleil, ne permet pas ou très peu la production de vitamine D et entraîne un vieillissement cutané prématuré».

 

Cela est exact mais ce ne sont pas les lampes à U.V. en soi qui sont dangereuses: ce sont les lampes à U.V. telles que les autorités françaises obligent à les fabriquer, c’est-à-dire avec beaucoup trop d’UVA (cancérigènes) et trop peu d’UVB, certes eux aussi cancérigènes à dose élevée, mais qui permettent de produire de la vitamine D et ont donc, à usage modéré, un effet protecteur contre le cancer.

 

Le bon usage des ultraviolets B passé sous silence

Les cabines U.V. autorisées en France délivrent essentiellement des UVA et très peu d’UVB.

 

Hormis le bronzage, les UVA ont peu d’intérêt et, à dose élevée, des effets indésirables sur le vieillissement de la peau et le risque de cancer.

 

Les UVB peuvent eux aussi provoquer des cancers, mais à dose modérée, ils sont indispensables à la santé dans la mesure où ils permettent de synthétiser la vitamine D.

 

Or, si les cabines françaises délivrent très peu d’UVB, la responsabilité en revient aux mêmes pouvoirs publics qui aujourd’hui dénoncent cette situation! En effet, depuis 1997, la réglementation française impose aux cabines de bronzage un ratio UVA/UVB excessif, alors qu’aux États-Unis, ce ratio est conforme à celui que l’on rencontre entre 11 heures et quinze heures en été et qui constitue la bonne fenêtre d’exposition de la peau pour synthétiser la vitamine D.

 

Utilisées avec prudence en hiver (une dizaine de minutes par jour), les cabines nord-américaines peuvent donc contribuer à la bonne santé en restaurant et en maintenant des taux protecteurs de vitamine D. Il suffirait de permettre aux exploitants français de cabines de délivrer des UVB pour faire de ces lieux des auxiliaires potentiels de santé.

 

Un beau gâchis, surtout en cet été où nous sommes nombreux à souffrir d’un temps automnal catastrophique pour notre niveau de vitamine D!

 

Pour en savoir plus sur les ultraviolets, le cancer, la vitamine D sur le site lanutrition.fr:http://www.lanutrition.fr/bien-comprendre/les-nutriments/vitamines/soleil-bronzage-ultraviolets-cancer-et-vitamine-d.html

 

Écrit par Thierry Soucca, santenatureinnovation.fr

Commenter cet article

Laurent Franssen 29/08/2012 15:34


Up pour angel,

angel 29/08/2012 13:18


Personne n'oblige des débiles à se mettre dans des cabines uv pour ressembler à des moutons bronzés.

Archives

Articles récents