Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une seule nuit blanche détériore le système immunitaire

Publié par wikistrike.com sur 9 Juillet 2012, 17:15pm

Catégories : #Santé - psychologie

Une seule nuit blanche détériore le système immunitaire

 

patrickrollo.jpgUne seule nuit blanche suffit à troubler notre système immunitaire. Pire : Il suffit de quelques heures de repos perdues pour stresser notre organisme. C’est une nouvelle étude anglo-néerlandaise, publiée le 2 juillet dernier dans la revue Sleep, qui en fait le constat. Les travaux en question, qui devraient intéresser les médecins spécialistes du sommeil, devraient notamment alerter les travailleurs de nuit… et surtout leurs employeurs.

Comme chacun le sait, les suites d’une nuit blanche sont souvent difficiles.Katrin Ackerman, chercheuse au centre médical de l’Université d’Erasmus àRotterdam, aux Pays-Bas, a mené, avec son équipe néerlandaise et en association avec ses collègues britanniques de l’Université de Surrey, au Royaume-Uni, une étude pour en savoir davantage. Les scientifiques en question se sont ainsi penchés sur les effets du manque de sommeil sur le système immunitaire en étudiant les répercussions d’une nuit blanche. Concrètement, les auteurs ont comparé la concentration de globules blancs chez 15 hommes âgés de 24 ans en moyenne et présentant un état de santé correct après une semaine de nuits de huit heures et après 29 heures sans sommeil. Et le nombre important de ces globules blancs, appelés granulocytes, a immédiatement sauté aux yeux des chercheurs.

 

Katrin Ackermann s’en est expliquée dans la revue Sleep : « Les granulocytesont immédiatement réagi à la perte de sommeil et ont directement reflété la réponse au stress de l’organisme ». Le mystère des mécanismes moléculaires n’a pas été totalement percé à ce jour, et des études devront être menées ultérieurement pour établir comment le manque de sommeil arrive à impacter notre organisme de la sorte. Mais la communauté scientifique est renforcée dans ses observations pour dire que le manque de sommeil rend le système immunitaire moins performant (en augmentant ainsi les risques de stress et d’infections) tout en favorisant certaines maladies métaboliques, l’obésité, le diabète, l’hypertension ou même l’anxiété.

 

Patrick Rollo

 

Source: Carevox

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog