Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Uranus, victime d'un double impact peu après sa création

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 11 Octobre 2011, 19:00pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Uranus, victime d'un double impact peu après sa création

 

00000000000000000.jpgUn nouveau modèle informatique pourrait permettre d’élucider un mystère de longue date : pourquoi les lunes d’Uranus possèdent une orbite aussi étrange.

Contrairement aux sept autres planètes du système solaire, l’axe d’Uranus est, curieusement, dévié de 98 degrés par rapport au plan de rotation du système solaire. Concrètement, la planète semble tourner sur le côté en même temps qu’elle effectue sa révolution autour du Soleil, auquel elle présente ses pôles.

La théorie habituellement exposée voudrait qu’Uranus ait été percutée par une planète de taille identique à celle de la Terre il y a plusieurs milliards d’années. Uranus, cette géante de glace, aurait alors été en grande partie détruite suite à cet impact. Pourtant, avec cette version des faits, les 27 lunes d’Uranus devraient tourner autour des pôles de la planète plutôt qu’autour de son équateur comme c’est actuellement le cas.

Pour expliquer ce phénomène, l’équipe de l’Observatoire de la Cote d’Azur, menée par Alessandro Morbidelli a proposé un nouveau modèle informatique permettant d’évaluer les différents impacts qu’auraient subir Uranus pour dévier de son plan de rotation normal. Les résultats de l’étude révèlent que la géante glacière a très certainement été frappée lorsque ses lunes et ses anneaux ne formaient encore qu’un disque de débris autour de l’équateur de la planète.

Un double impact plutôt qu'un simple

Lors de l’impact, le disque, perturbé, ce serait reformé autour de l’équateur d’Uranus, alors dévié et les lunes se seraient placées dans la position que nous leur connaissons aujourd’hui. Toutefois, le fait que la planète tourne en sens inverse (contrairement aux autres planètes du système solaire) ne peut pas être expliqué en restant dans la théorie d’un simple impact. L’équipe de Morbidelli a ainsi découvert, dans cette simulation, qu’un double impact a certainement eu lieu.

"Notre simulation informatique montre que deux impacts successifs ont frappé Uranus très tôt dans l’histoire de la planète" explique le scientifique. Pour lui, cela reste la seule façon d’expliquer pourquoi les satellites d’Uranus ont une orbite équatoriale. Il semblerait qu’en fait, plusieurs planètes du système solaire (Saturne et Neptune notamment) aient subi d’importantes collisions qui aurait entraîné une déviation d’environ 30 degrés autour de leur axe initial.

Ainsi, d'après cette étude, le double impact ayant entrainé la déviation d’Uranus ne serait pas un événement exceptionnel, il s’agirait bien au contraire d’une norme, contrairement à ce que croyaient les scientifiques auparavant.

 

Source : Maxisciences

Archives

Articles récents