Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

USA: La boisson énergisante Monster aurait déjà tué 5 personnes

Publié par wikistrike.com sur 25 Octobre 2012, 07:59am

Catégories : #Santé - psychologie

 

 

Les boissons énergisantes Monster inquiètent les autorités américaines

 

les-boissons-energisantes-du-fabricant-monster-beverage-fon.jpgSuite à cinq décès et une crise cardiaque, les autorités américaines s’interrogent sur l’implication des boissons énergétiques du groupe Monster Beverage.

"L'agence américaine des produits alimentaires et des médicaments [FDA] a été informée de cinq décès et d'une crise cardiaque qui sont peut-être liés à la boisson énergisante de Monster Beverage", a indiqué hier à l’AFP Shelly Burgess, une porte-parole de la FDA. Si pour l’heure  "rien ne prouve qu'il existe une relation de cause à effet avec ce produit", tempère-t-elle, l'autorité sanitaire américaine a décidé d'entamer une enquête pour établir la cause des décès.

En attendant, la FDA enjoint ainsi, par mesure de précaution, à toute personne qui aurait ressenti des effets néfastes en consommant un complément alimentaire (les boissons énergisantes étant considérées comme telles) à en informer le fabricant ou le distributeur. En effet, aux Etats-Unis, la loi oblige les producteurs sont tenus par la loi de signaler toute plainte à la FDA dans les 15 jours. D'ailleurs, il faut souligner que Monster Beverage fait déjà l'objet, depuis vendredi, d'une plainte lancée en Californie. Cette information judiciaire a été lancée par les parents d’une adolescente décédée d'arythmie cardiaque en décembre 2011 après avoir consommé deux cannettes de Monster Energy. Les parents accusent Monster Beverage de ne pas avoir prévenu des dangers potentiels de leur produit.

"J'ai été choquée d'apprendre que la FDA peut réguler la caféine dans une cannette de soda mais pas dans ces boissons énergisantes", a déclaré la mère de la jeune fille dans un communiqué. La loi américaine stipule en effet que les sodas ne peuvent pas contenir plus de 71,5 milligrammes de caféine pour 35 centilitres mais cette limitation ne s'applique pas aux boissons énergisantes qui sont considérées comme des compléments alimentaires. Dans le cas précis de cette adolescente, les deux cannettes de boisson Monster consommées contenaient environ 480 mg de caféine, soit l'équivalent de 14 cannettes de Coca-Cola.

16.000 problèmes de santé liés aux boissons entre 2004 et 2009

Mais dans un communiqué, Monster Beverage a assuré n'avoir connaissance d'aucun décès causé par ses boissons. "Monster ne croit pas qu'un de ses produits soit de quelque manière que ce soit responsable de la mort" de cette adolescente, indique la firme. Néanmoins, un rapport publié en 2011 par le ministère américain de la Santé (HHS) révèle que le nombre de visites au service des urgences hospitalières pour des problèmes de santé liés à la consommation de boissons énergisantes a décuplé de 2004 à 2009 pour dépasser la barre des 16.000 dans le pays. Selon Kevin Goldberg, un des avocats de la famille de la victime, les ventes de ces boissons ont progressé de 140% durant la même période.

Monster détient près de 39% du marché américain en volume des ventes mais l'Autrichien Red Bull a la part la plus élevée en termes de revenus. Les autres fabricants de ces boissons sont PepsiCo et Living Essentials LLC qui s’adonnent à des campagnes de marketing très agressives pour inciter les jeunes à consommer. En août, le procureur fédéral de New York a convoqué des responsables de Monster Beverage, PepsiCo et Living Essential dans le cadre d'une enquête sur les pratiques publicitaires et de marketing de l'industrie. De son côté le sénateur démocrate de l'Illinois, Dick Durbin, a demandé à la FDA de réexaminer les effets de la caféine et d'autres excitants contenus à fortes doses dans ces boissons sur les enfants et adolescents.

Mais les Etats-Unis ne sont pas les seuls à se préoccuper de l'impact de ces sodas. En France, l'Agence nationale française de sécurité sanitaire a recensé parmi 24 cas rapportés depuis 2008, 13 pour lesquels "un lien de causalité possible ou probable a pu être établi", avec ces boissons énergisantes. Selon l'Anses, les effets signalés sont d'ordre cardiaque (troubles du rythme), neurologiques (crises d'épilepsie, vertiges...) et psychiatriques (angoisses, agitation, confusion).

 

Source: Maxisciences

 

Source: Maxisciences

Commenter cet article

Shinji 26/10/2012 12:25


"Les parents accusent Monster Beverage de ne pas avoir prévenu des dangers potentiels de leur produit".


Personnellement, je me suis arrêté là. Bizarrement sur toutes les cannettes de Monster que j'ai vues... A chaque fois, il est écrit en petit "nous
recommandons de boire au maximum X quantité de Monster par jour" (qui est d’ailleurs inférieure au volume d’une cannette entière). A un moment donné, faut se sortir les doigts de l'arrière-train,
lire et réfléchir. J'en ai personnellement marre des gens débiles et assistés qui ne réfléchissent pas et ne s'intéressent en rien à ce qu'ils consomment... Et qui se plaignent ensuite... On
commence vraiment à être dans une société d'assistés à toutes les points de vue. Les gens ne savent rien faire eux-même. Il faut penser pour eux, agir pour eux... Et pendant ce temps-là, on
empêche plein de choses pour les autres. Perso, j’utilise cette boisson pour pouvoir tenir le coup lors de mes journées de boulot trop chargées. Le tout dans les limites du raisonnable, d'autant
plus que je suis hautement résistant à la caféine. Elles ont donc leur utilité si bien utilisées.


Et on ne parlera même pas des parents qui se foutent carrément de ce que leurs enfants consomment… Venir clamer que Monster ne prévient pas alors que
c’est écrit sur les cannettes, ça montre leur non intérêt total. Maintenant, je ne dis pas qu’il facile de réguler ce qu’un ado boit, mais on peut toujours l’informer. Après, on ne peut pas vivre
à leur place non plus, s’ils veulent faire des conneries, ils les feront…


Puis bon, ce genre de boissons, ça fait longtemps qu'on parle de leurs méfaits et du fait qu'elles contiennent de fortes doses de caféine. Si t'es sensible ou si tu as un
doute, faut déjà être vachement débile pour en consommer, point barre.


Maintenant si on veut jouer au « on interdit car risque de surconsommation », je vous prierai d’interdire l’eau s’il vous plait. Une femme est morte il y a quelques
pour avoir consommé trop d’eau lors d’un concours (pour gagner une Wii si je me souviens bien).

*** 25/10/2012 13:10


merci origine,

666 + 999 = Le Terre.

origine 25/10/2012 11:05


5 morts de trop....


Le sucre tue, le tabac tue, l alcool tue, la voiture tue, le coca cola tue, le café tue, meme l eau tue, bref, ce genre de boison c'est une par jour ( 2 ou 3 ne tue pas ) mais si t en bois 6 ou 7
avec de l alcool et en prime des cachet de toute sorte pour bien t eclaté, c'est le coeur qui eclate....


quant au chiffre du diable 6 6 6 c'est plutot 9 9 9... 1999... on dire qu'il est re né en 1999 sur terre, va bien lui faloir 18 ans pour etre en etat de faire mal ... ( 3x 27 = 2+7=9 =, tu dira
3x6=18 = 9... 1999 +18 = 2017.. bon ben sa va, nous reste 5 ans apres le debut de la fin du monde, a tenir, parce que apres ce sera l enfert sur terre.... heu je lol.....

Tipol 25/10/2012 11:02


Ces boissons, assez récentes, créent depuis peu une nouvelle catégorie de boissons actives.
Elles ne sont pas délibérément nocives, mais sont loin d'être totalement innocentes, comme le café, l'alcool...
En boire une est correcte et donne bien les effets escomptés. Mais on a pas encore expliqué aux inconscients que la surdose devient très vite dangereuse.
Autant organiser des concours où il faudrait boire deux litres de café fort, il y aura toujours des idiots pour le faire. Ce sont ces idiots qui font que la loi et la réglementation vont devoir
passer par là.
Dans le cas de ces boissons énergisantes, l’appellation boisson est fausse; parce qu'elles s'apparentent d'avantage à une préparation médicamenteuse.
On pourrait très bien imaginer vendre d'autres boissons à l'aspirine, ou avec toutes sortes de médicaments, de vitamines et d’acides aminés en surdosages par rapport aux concentrations naturelles
dans jus de fruits.
Elle doivent évidemment rester en vente libre au même titre que les tubes de vitamines en magasins, mais devraient justement se localiser dans ce rayon des multivitamines, et pas dans le rayon
des boissons pour enfants.

zoom 25/10/2012 10:31


Vav ou waw est la sixième lettre de
l’alphabet hébreu.


 


vav, vav, vav = 6.6.6


la boisson de la bête

Archives

Articles récents