Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

USA: Le « mur budgétaire » expliqué en Playmobil

Publié par wikistrike.com sur 31 Décembre 2012, 17:36pm

Catégories : #Economie

Le « mur budgétaire » expliqué en Playmobil


Le "mur budgétaire" auquel les Etats-Unis se heurteront lundi 31 décembre, sauf accord in extremis au Congrès, risque, à terme, de faire replonger la première économie mondiale dans la récession.

 

Plafond de la dette, coupes budgétaires, hausses d'impôts... au cœur de l'actualité en cette fin d'année 2012, les raisons et les enjeux de ce fameux "mur budgétaire", ou "falaise fiscale", plongent le commun des mortels dans un océan de perplexité. Le site Atlantico relaie une vidéo réalisée par la Web-journaliste économique Jessica Dubois pour tenter d'y voir plus clair.

Se livrant à un joli tour de force pédagogique, Jessica Dubois fournit une explication, Playmobil à l'appui, de ce fameux "mur budgétaire", en 1'30'' chrono. Un procédé dont elle s'est fait une spécialité, comme en atteste une précédente vidéo sur la réforme bancaire en France.

Big Browser
Commenter cet article

Arlette 03/01/2013 01:30


Les chroniques de rorschach sont un blogspot.ch ( et non  .fr   ni  .com/,  ni  .ca/ ).


http://leschroniquesderorschach.blogspot.ch/2013/01/precipice-budgetaire-un-scenario.html


- 7 commentaires en plus, déjà !

Arlette 03/01/2013 01:14


Mercredi, 2 janvier 2013.






Précipice budgétaire : Un scénario cauchemar pour l’Amérique.




Dans lel cas où
Washington échouerait à trouver un accord budgétaire, voici les principales échéances qui attendent les Américains dans les mois qui viennent : 1er janvier. La dette
américaine va dépasser le niveau autorisé par le Congrès (16.400 milliards de dollars). La Maison-Blanche va puiser quelque 200 milliards de dollars dans des fonds gouvernementaux afin de
tenir quelques semaines de plus, vraisemblablement jusqu’au mois de mars.
2 janvier. La loi prévoit de supprimer les allocations des 2 millions de chômeurs de longue durée qui, n’ayant plus droit aux aides régionales,
dépendent entièrement de la générosité de l’Etat fédéral. Les allocations étant versées toutes les deux semaines, ils seront pénalisés dès les premiers jours de janvier.
3 janvier. Le nouveau Congrès se met en place. Si aucun accord n’est trouvé avant le 1 er janvier, il tentera certainement de dégager un nouveau
compromis à cette occasion. La priorité sera de rétablir les exonérations d’impôt pour les 98 % d’Américains gagnant moins de 250.000 dollars.
4 janvier. Quelque 120 millions d’Américains vont perdre en outre le bénéfice des 2 points d’exonération de charges sociales qui leur sont proposés
depuis deux ans. Les travailleurs étant payés un vendredi sur deux, ils seront touchés à compter du 4 ou du 11 janvier. Ils perdront 40 dollars en moyenne sur leur fiche de paie, et donc
environ le double chaque mois.
Février. La défense, qui doit perdre 10 % de ses crédits, a de quoi tenir plusieurs semaines avant de prendre des mesures douloureuses. Les
licenciements et les permissions forcées pourraient être repoussés jusqu’à février, voire au printemps, a fait savoir le ministère.
1er mars. La loi prévoit de supprimer les 200 milliards d’exonérations fiscales proposées aux Américains depuis dix ans. Les services fiscaux vont
prendre plusieurs semaines pour adapter leurs logiciels. Les remboursements d’impôt au titre de 2012 vont donc être reportés de plusieurs semaines, au 1 er mars au plus tôt.
Mars. Si les parlementaires ne relèvent pas rapidement le plafond de la dette, les Etats-Unis se trouveront en défaut de paiement en mars, a prévenu
le Trésor. Les Etats-Unis n’auraient alors plus le droit d’emprunter sur les marchés. Et ils arrêteraient alors de payer leurs fonctionnaires et de verser des prestations
sociales.  http:///www.leschroniquesderorschach.blogspot.fr


 



Publié par Gehrig Fabian    http://spread-the-truth777.blogspot.fr/




Archives

Articles récents