Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

USA : N'importe quelle émotion humaine peut être cataloguée comme un trouble psychiatrique

Publié par wikistrike.com sur 13 Décembre 2012, 20:58pm

Catégories : #Santé - psychologie

 

 

USA : N'importe quelle émotion humaine peut être cataloguée comme un trouble psychiatrique
Traduit par Les Chroniques de Rorschach 
PSY.jpgL'industrie de la psychiatrie moderne est officiellement devenu folle. Pratiquement chaque émotion ressentie par un être humain - la tristesse, le chagrin, l'anxiété, la frustration, l'impatience, l'excitation - est désormais considéré comme un «trouble mental» exigeant un traitement chimique (avec des médicaments sur ordonnance, bien sûr). 

La nouvelle édition de la bible des psys, le "DSM-5 ", qui devrait être publiée dans quelques mois, est passé du statut de manuel de référence médicale à celui de témoignage de la folie de l'industrie elle-même. 

"Les troubles mentaux" inscrits dans le DSM-5 sont des «troubles d'anxiété généralisée" ou TAG pour faire court. Ils peuvent être diagnostiqués chez une personne qui se sent un peu inquiète de quelque chose à faire comme par exemple parler à un psychiatre. Ainsi, le simple fait d'aller voir un psychiatre peut entrainer la possibilité de faire ce diagnostic en provoquant les «symptômes». 

C'est ce qu'on appelle de la science charlatanesque et un raisonnement circulaire, mais il est significatif que l'ensemble du secteur de la psychiatrie est devenue la risée des milieux scientifiques, certains savants sceptiques commencent même par tourner le dos de dégoût. La psychiatrie est plus «scientifique» que l'astrologie ou la chiromancie, mais ses praticiens se disent «médecins» de la psychiatrie afin de tenter de rendre crédible leur charlatanisme. 

Comment la psychiatrie moderne fonctionne vraiment 

Voici comment fonctionne vraiment la psychiatrie moderne: Un groupe de pseudos intellectuels surpayés qui veulent faire plus d'argent inventent une maladie fabriquée de toutes piéces que je vais l'appeler "Hoogala Boogala Disorder" ou HBD. 

Par un vote à main levée, ils votent ensuite l'existence de tous les «symptômes» qu'ils souhaitent associer avec la maladie Hoogala Boogala. Dans ce cas, les symptômes peuvent être le fait de chanter spontanément ou de vouloir se gratter le nez de temps en temps. 

Ils vont ensuite convaincre les enseignants, les journalistes et les organismes de réglementation gouvernementaux que la maladie "Hoogala Boogala" est bien réelle - et plus important encore, que des millions d'enfants en souffrent ! Et ce serait ne pas faire preuve de compassion que de refuser d'offrir un traitement pour ces enfants, n'est ce pas ? 

Ainsi commence l'appel à un «traitement» d'une maladie fabriquée de toutes pièces. A partir de là, c'est un jeu d'enfant pour obtenir que Big Pharma fabrique les données scientifiques dont ils ont besoin afin de «prouver» que le "speed", les amphétamines, le crack pharmaceutique ou tout autre poison qu'ils veulent vendre "réduit le risque de la maladie "Hoogala Boogala." 

Puis des psychiatres à la mine grave- alors qu'intérieurement ils sont tous en train de se marrer- établissent le "diagnostique" d'enfants ayant des troubles Hoogala Boogala et "prescrivent" les médicaments délivrés sur ordonnance qui prétendent le traiter. Pour cette action, ces psychiatres - qui sont, disons le franchement des prédateurs dangereux d'enfants - gagnent des pots de vin de la part de Big Pharma. 

Afin de maximiser leurs commissions occultes et les largesses distribuées par Big Pharma, des groupes de psychiatres se réunissent régulierement et inventent d'autres maladies fictives et étoffent leur manuel tout aussi fictif appelé le "DSM". 

Le DSM est maintenant plus grand que jamais, et il comprend des troubles tels que le «trouble de defiance à l'obéissance" (TDO), défini comme le refus de lécher les bottes et de suivre la fausse autorité. Les violeurs qui ressentent l'excitation sexuelle lors de leurs activités de viol sont excusés sous prétexte qu'ils ont un "trouble paraphilique coercitif» et ne sont donc pas responsables de leurs actes. (Mais ils ont besoin de médicaments, bien sûr!) 

Vous pouvez également obtenir un diagnostic de «trouble de thésaurisation" s'il vous arrive de stocker la nourriture, de l'eau et des munitions, entre autres choses. Ainsi, se préparer en vue d'éventuelles catastrophes naturelles fait maintenant de vous un malade mental aux yeux de la psychiatrie moderne (et du gouvernement, aussi).
Source: Natural news
Commenter cet article

Arlette 05/01/2013 00:28


Soins sous contrainte : nouveaux enjeux "pour les soignants" seulement ?


Lundi, 26 Novembre 2012  par  Marc GIRARD





Lors d’un colloque organisé le 23/11/2012 par le Syndicat de la Magistrature sous le titre Liberté, sécurité, soins - La nouvelle diagonale du
fou, j’avais été invité à intervenir dans le cadre d’un Atelier De nouveaux enjeux pour les soignants (cf. programme en PJ).


On trouvera ci-après l’essentiel de mon propos.      Suite...


Site du Dr. Marc GIRARD (Association des PHARMACIENS) : http://www.rolandsimion.org/?lang=fr



Arlette 24/12/2012 03:37


La suite a été coupée !

Arlette 24/12/2012 03:31


 Préambule :  ce que j'ai avec ces PSY... : 1972  j'avais eu besoin d'un Certificat signé d'un Médecin du
Travail. J'arrive chez ce Généraliste, Médecin du Travail devenu - il me répond qu'il ne peut pas signer ! J'avais été interrogée deux fois - une fois par un jeune qui n'avait pas
30 ans - et la fois suivante, une femme. Il m'a fait un mot, me disant : je dois aller chez le Chef de Service et pas un interne. Je m'étais rappelée de ce gars en
1964 qui racontait à nous, collègues de travail, qu'il avait une lettre d'un
médecin à remettre à un autre médecin. Il a dit : il considère qu'il est en droit de savoir ! Il a ouvert cette lettre le concernant. Il y était mention du mot : ETHYLLIQUE.
(soulard) ! Il ne l'avait pas remise alors ! Il était furieux en le racontant. Lorsque moi, j'avais eu cette lettre en mains, je me
suis rappelée de cette anecdote. A présent, moi je veux savoir aussi ce qu'il y a dans ce mot ! Et j'avais ouvert, facilement le recollant. "J'ai lu ces mots : il me semble qu'elle est tout à fait NORMALE" ! Tout cela à cause d'un interrogatoire de ce jeune :...    La fois d'après, j'avais dû aller chez une
femme avec une feuille me concernant : il y avait marqué : HYSTERIE - ce mot ne me plaît pas tellement. Quand j'allais à l'école, on m'avait assez répété :  "Ne vous mettez pas de suite
sur vos grands chevaux" ! Je m'étais rendue chez le Chef à son domicile et il m'avait dit (devant la porte) je dois venir à une consultation chercher le papier devant être signé - je ne l'ai
pas eu en mains, cette fois-ci. J'ai pris ma petite revanche à l'encontre du Médecin du travail - "celle qui lui semble tout à fait normale"... J'ai jeté
la lettre d'1 radiologue Allemand (avec Cabinet) dans sa boîte à lettres. Quand j'étais arrivée  :  il a dit  (propos lettre) : süsse Nächte. (nuits
sucrées).


 En 1972 -
j'avais été (en Privé) chez un Professeur : (oedèmes cycliques idiotpathiques qui disparaissent au régime sans sel et au repos).  L'aldostérone est au plus bas, c'est curieux, comme
résultat !  Mais vous êtes sûr - Mais vous êtes sûr - Mettez-vous bien en tête que vous n'êtes pas malade ! On ne peut quand même pas vous... pour voir si on trouve quelque chose... (Il
est aussi déjà mort celui-ci).


1974 - Quinze mois après, j'étais allée chez un autre Professeur -
il va se renseigner là où j'avais été et quand j'étais revenue NON - il ne m'accepte pas ! Je n'ai rien !  Si c'est
ainsi, je vais chez ton bras droit et je ne lui dis pas que toi... ! Il était gentil celui-là, mon préféré de tous les professeurs. S'il avait été
généraliste, j'y serais allée souvent. Le professeur... tu sais ce qu'il est ? "TON CHOU" ! a été la réponse du garçon fréquenté 7 ans. OUI, à la crème et il prêche les régimes ! A la sortie : le
gentil Professeur m'a dit : Tout est normal - seul un Psychiatre pourrait vous aider ! Le Professeur Psy....  (aussi déjà mort, celui-là) ! Et il a pris un rendez-vous pour moi ! Arrivée
chez moi, je l'avais décommandé ce rendez-vous ! Je m'étais ravisée et m'y étais rendue en Oct. 1976. Il a été comme une CARTOMANCIENNE - il
m'avait plu - je serais allée mais il ne voulait guère.  En plus, il m'avait défendu de me rendre là où je lui avais indiqué que je me rendrai puisqu'il ne me veut pas en
cliente.  "NON, pas là-bas, je n'aimerais pas, il ne faut pas".  Allez voir quelqu'un qui vous regarde avec des yeux de médecin - Au revoir Mademoiselle. 


Après cette visite, j'étais retournée quinze mois plus tard chez ce Professeur Psy.  : je vous ai désobéï - j'ai été à
5 consultations chez ...  cél. classe 43 -  (mort aussi déjà, depuis).  MAI
1978 J'avais demandé volontairement une cure de sommeil.  Il m'a empoisonnée sous un prétexte - j'ai eu 10 années de paralysies
arrachée du sommeil. EMG - Après la levée de l'ischémie spasme de TROUSSEAU caractéristique. Votre cas ne demande pas de médicament, sur ma conscience, je ne peux rien vous prescrire.  Vous
dites cela aujourd'hui, mais DEMAIN, vous pouvez changer d'Avis ! - JE NE SUIS PAS UNE GIROUETTE ! (Personne ne m'a jamais dit ce mot GIROUETTE). Je n'étais plus
allée alors. L'empoisonneur de Mai 1978 a pris la retraite en 1998 et je ne l'avais jamais revu ! (1x - une 2e x une 3e x 3x de suite et une 4e fois à son domicile mes Appels tél.
 infructueux). En 1988...  de.. de.. Je lui avais expliqué : il a été fou furieux de cette histoire. (Protège-moi, préserve-moi des
médecins - pas mes amants ! Je suis en excellents termes avec les quatre) !  Il m'a fait aller à la Poste payer 1FF symbolique. En 1979 env., j'étais allée voir le radiologue Dr. Olivier ROUJANSKY -  SCHILTIGHEIM - radié de l'Ordre des Médecins pour 20 ans parce-qu'il allait contre les fautes
médicales (c'est plus qu'erreurs) - Ses premières paroles : Vous n'êtes pas folle ! Je ne vous trouve pas folle ! X voulait se débarrasser de vous ! Ne parlez plus de X  (Les 5
consultations - la première fois de ma vie d'ailleurs, à ce type PSY.).  Arrivée à la 5e consultation : la secrétaire m'avait dit : Le Docteur vous a rayée - je ne savais pas que vous
deviez venir ! Mais je devais venir ! Ah si, je devais venir ! J'ai bien une carte avec les rendez-vous ! Il faut que je vous montre la carte ? Elle a secoué la tête, embêtée. Et lui, "Je vais
vous faire chasser" ! - On ne me chasse pas ! Je ne me laisse pas chasser !   

Arlette 22/12/2012 16:43


Commentaire : un s à sciences pour cela ça ne
passait pas. Excusez !





http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/lacide-quinolinique-la-molécule-qui-pousse-au-suicide_43555/



Arlette 22/12/2012 16:14


http://www.futura-science.com/fr/news/t/medecine/d/lacide-quinolinique-la-molécule-qui-pousse-au-suicide_43555/#xtor=AL-27...


Rubrique Santé : Le 21 décembre 2012.



L’acide quinolinique, la molécule qui pousse au suicide ? Par Janlou Chaput, Futura-Sciences.







Les tentatives de suicide seraient favorisées par des taux élevés d'acide quinolinique,
une molécule produite
en cas d’inflammation du cerveau. Des
médicaments bloquant son effet seraient déjà en phase de tests cliniques. Prendra-t-on un jour des cachets pour éviter de se faire du mal ?



Un dossier complet pour tout savoir de la dépression



Depuis plusieurs décennies, certains psychologues ne jurent que par la sérotonine. Plusieurs médicaments contre la dépression
permettent d’élever les taux de ce neurotransmetteur,
que certains n’hésitent pas à qualifier d’hormone de l'humeur. Cependant, ces
antidépresseurs
ne sont pas toujours efficaces, obligeant les chercheurs à explorer d’autres voies.


Lena Brundin et ses collègues de la Michigan State University sont de ceux-là. L’une de leurs
précédentes trouvailles révélait que le cerveau des patients suicidaires présentait des taux élevés de molécules appelées cytokines. Ces
substances sont émises par le système immunitaire et induisent l’inflammation. Des
résultats cohérents avec une autre étude, révélant que les souris les plus dépressives présentaient une immunité trop
active.


De l’inflammation du cerveau jusqu’au suicide


C’est pourquoi, dans un nouveau travail paru dans Neuropsychopharmacology, les auteurs ont focalisé leur attention sur l’un des fruits de cette
inflammation :
l’acide quinolinique (AQ). Cette molécule a la particularité de se fixer sur les récepteurs NMDA du cerveau, également sensibles au glutamate, l’un
des plus importants neurotransmetteurs...


Arlette 21/12/2012 19:54


VIDAL de l'AUTOMEDICATION - 2003 -  CD-ROM PC offert -  1'750 fiches médicaments.  Le bon usage des médicaments SANS
ORDONNANCE.     


Le vrai VIDAL (ANNUEL) plus de 160 euros.  (HAMBURGER - DOROSZ)


1980 : cadeau du ciel : 20 années,  la SUISSE - ferme, moutons, bouc, bélier, abeilles, plantations,
montagnes. 

Arlette 21/12/2012 19:43


Quand j'avais 20 ans, mon père disait à sa soeur parlant de moi : "INTERDIS-lui les Livres de Médecine. Elle passe des nuits sur des Livres de Médecine".  C'était vrai - pour m'informer ! En
1977 - j'avais acheté un autre genre de Livres :


Collection "REPONSES" : LA FOLIE EN FACE - Dr. Julien BIGRAS - La terreur que sa folie inspire au fou et celle qu'elle inspire à son thérapeute.  Robert
LAFFONT.  Cinq CAS. 1986.


Moi, l'infirmier des fous, un document hallucinant qui vous concerne TOUS. Jean-Jacques DURAND - Texte Alain LAVILLE - PRESSES de la
CITE 1982.


PSYCHIATRE : pour QUOI faire ? Dr. Nathalie LEBLANC - STOCK - 1985.


FOLLE... MOI ? Le regard des autres - Marie-Christine d'WELLES  -  Récit/ STOCK - 1989.


ABREGES  - URGENCES PSYCHIATRIQUES - Henri GRIVOIS - MASSON - 1986.


HIPPOCRATE, Médecine GRECQUE - Robert JOLY  - GALLIMARD
- 1964 .


Dictionnaire critique de PSYCHIATRIE - Le Suisse Barthold
BIERENS de HAAN, né en 1940, - Editeur Le Hameau PARIS - SUISSE :  PIERRE MARCEL FAVRE LAUSANNE -  La micropsychanalyse/1970  ou la psychanalyse autrement. D'autres techniques, très éloignées de celles dont on se sert en psychanalyse ORTHODOXE. (cinquantaine de praticiens).


VIDAL de la SANTE PSY - 2004

Arlette 17/12/2012 20:57


GENERALITES : Le mot  "émotions"  n'est pas approprié quant à changer ainsi leurs textes !  Ils savent
qu'ils déclencheront une Guerre Mondiale qui débutera au Moyen-Orient - c'est dans l'optique et
contexte GUERRE et bombardements s'y rapportant que ce mot "émotions" trouvera sa définition (pour maîtriser la populace
dont nous sommes) ! Leurs produits chimiques ne sont pas anodins.


Pour avoir bouffé 3 semaines de LITHIUM, (un copain estimé, pas revu 10 ans) s'était pendu à un arbre de son village. (3 jours avant sa pendaison, il
m'avait téléphoné, c'est pour cela que je suis au courant). 


Un collègue de travail, célibataire / chef d'équipe, sans grands soucis, s'était foutu sous le train - Halte de W... - il bouffait des médicaments curieux.  Certains collègues de
travail étaient allés ramasser les morceaux et identification du cadavre.


Le fils de Béa s'était jeté du 5e étage : il vit encore - cannes. Béa était allée chez un PSY Chef de Service, demander conseils. A quel étage, vous habitez Madame ? Au 2e Etage
DOCTEUR ! Alors, il ne tombera pas de bien haut ! BEA était en fureur des années durant - elle est décédée il n'y a pas longtemps ! Est-ce
que c'est une réponse, ça ! pour un médecin à une mère inquiète ! Finalement, le garçon avait sélectionné, se jetant du 5e étage ! (Frais de la SECU
lesquels auraient pu être évités).

Arlette 17/12/2012 04:31


La psychiatrie n'est pas une science, elle n'a absolument rien de scientifique. Ils inventent des "maladies" et ils votent à main levée pour les
faire publier dans leur "Bible" ...


Commentaire n°3 posté par Max avant-hier à 00h50


------------------------------------


C'est le cordonnier qui a les plus mauvaises chaussures. Telle est la comparaison quant à la critique possible (ce,
antérieurement)... ! Dans n'importe quel métier, il y a des fripouilles et des gens honnêtes. Il faut voir QUI est derrière la casquette d'un métier.  Il n'y a pas
d'ETALON Normes. 


La psychiatrie n'est pas une science, d'accord ! Mais ils ont des repères de routine psychologique (s'ils veulent bien ne pas abuser des gens). 


Mon chéri adoré depuis Octobre 1987 :  (mort depuis 20 années) :


Ton chien est trop affectueux ! Ton chien pour être aussi affectueux a peur ! AVANT que tu ne l'as eu, il a été battu (le caniche de la S.P.A.). 


Réponse : J'ai aussi déjà pensé :  Quand je le touchais, il partait sous la chaise !


La réponse : Je ne suis pas impuissant !


Je bande comme un fou, je bande comme un fou, je bande comme un fou !


Ma pensée : Merde, fais Attention à toi, (ce n'est pas possible, tu es devant un psychiatre) ! (ils emploient leur phrase 3x) -


Alors j'ai joué l'ingénue : Mais pourquoi, tu emploies toujours le mot "FOU" ?


 Pas de réponse !


Deux télés, côte à côte, fonctionnaient en même temps, chacune un Programme différent ! Tout à coup, il dit : Ils sont en train de le faire ! C'est MIOU MIOU !


J'ai pensé : "ils sont donc tous pareils, les mecs".


Tu aimes la bière ? Je l'adore, c'est mon péché !


Qu'est ce que tu bois ?


De la bière ! Mélangée à un peu de djin et me tendit un verre : encore une fois 3 x la phrase : Madame est servie, Madame est servie, Madame est servie !


- Mais je ne suis pas Madame !


Il a aussi dit la phrase (qui est à attribuer à tout un chacun) : Vous n'avez RIEN à perdre, un homme a des besoins !


Il y a un Livre de Médecine ICI ! Allez le chercher !


En AUCUN CAS, je ne me serais levée ! Il arrête bientôt, celui-là !


SI je dors avec la lumière allumée ? OU NON ?


J'ai déjà lu cela ! Celui-là est quelque chose dans la Psychologie. (Chez qui tu es tombée avec celui-là) ! 


Plusieurs heures, j'avais été réfractaire, il m'avait bassinée dans mes retranchements.


Il savait discourir :" Les théories de DARWIN". Les manières, l'intelligence. Chaque Médaille a son revers. (2X divorcé - j'ai cru qu'on me tape un marteau sur la tête) !


25 ans plus tard, aucun ne le supplanterait ! .... 


J'ai mon et mes Souvenirs et on ne parle plus  ! on ne
change plus rien !

Arlette 17/12/2012 00:18


http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/  -  10 commentaires
:


Anonyme  13 décembre 2012
 -  C'est vraiment n'importe quoi pour nous faire sentir malade et nous soutirer de l'argent et ce, en toute légalité ! Vraiment désolant de voir ça. En plus de faire de
la business, ça contrôle la masse de population avec des "médicaments"... Un beau foutoir !


Anonyme  13 décembre 2012
22:01 Excellent documentaire (en deux parties) qui montre comment la Psychiatrie invente des maladies :

http://www.youtube.com/watch?v=l1THxrIQ6iM&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=5oICsoQPWso


" DSM-5 : la Bible de la Psychiatrie " dans la Société ponérologique du NWO se traduit en langage humain normal par " DSM-5 : la Bible de la Psychopathie ".
Le but est de transformer les "citoyens" en psychopathes obéissants, dépourvus de toute initiative et de toute émotion.
La fluor dans l'eau du robinet et les psychotropes administrés aux enfants (Ritalin etc) ça ne leur suffit pas...
J'oubliais : il est prévu, si ce n'est fait, que l'attirance sexuelle pour les jeunes enfants, appelée en langage humain "pédophilie" sera parfaitement
normale dans "DSM-5".
Océania, "Novlangue" et NWO...  L'ami Pierrot


Anonyme 14 décembre
2012     Piero San Giorgio serait également psychopathe :  (détention d'arme et promotion de la violence pour se défendre).
Délirant parce-que promouvant l'effondrement entier de l'Economie. Et j'en passe.
P.S. : Je force le trait. 


Big brother  14 décembre
2012   Entièrement d'Accord avec le diagnostic de l'article ! ! !
La plupart des psychiatres sont des incompétents dangereux, méchamment accros à leur petit Pouvoir de charlatan.
De plus, ils banalisent et participent puissamment à légitimer toutes sortes de déviances morales au niveau Sociétal, voire à en faire l'apologie. (Adultère, homosexualité, etc... sont des
badineries fort naturelles à les écouter).
Gare à l'hypnose ! Danger spirituel fort méconnu !
Évitez aussi leurs traitements pharmacos capables de détruire une personne ou d'altérer gravement la personnalité et les capacités de réflexions, de manière définitive.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine Doctrine ; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de Docteurs selon leurs
propres désirs".  2 Timothée 4:3


Anonyme 14 décembre
2012    La maladie mentale des psychiatres, c'est de trouver des maladies aux autres, ils ne sont pas capables de s'arrêter et, en plus, ils sont aussi trop fous pour
s'en rendre compte !


Anonyme  14 décembre
2012  un pt'it livre qui en dit gros : http://fr.scribd.com/doc/22601126/Le-Droit-de-la-Race-superieure


Anonyme  14 décembre
2012  Mmmm... Donc, si je comprends bien leurs théories, les gens qui font partie de l'Elite seraient tous atteints de troubles de thésaurisation, étant donné qu'ils
stockent de la bouffe et des munitions dans des bunkers géants.


Le docteur SBK  14 décembre
2012  Il y a un trouble de se gratter les petites peaux, et un trouble de faire des chèques en public. En dehors du fait qu'il existait dans le DSM 4 le trouble de se ronger les ongles, on est effectivement tous fous.


Anonyme  15 décembre
2012  Quand le peuple comprendra-t-il que les Satanistes ont infiltré tous les milieux important de la Société Occidentale via la Synagogue de Satan (les faux Juifs). Donc,
ils sont en train d'installer leurs pratiques. C'est comme si les singes étaient gouvernés par des crocodiles, vous comprenez un peu... Et les singes se prennent
pour des crocodiles, ils ne mangent que de la viande, ils tuent, ils chassent le gros gibier. Mais les crocodiles voudraient aussi que les singes pondent des oeufs, alors ils font des expériences
diaboliques... Vous comprenez un peu ?????
Comment les humains peuvent-ils accepter d'être gouvernés par des NON-humains ???? Voilà pourquoi, ils n'ont pas de sentiments, ils nous prennent pour du
bétail...
Jésus nous a prévenus..... 2.43
Tu as vu le fer mêlé avec l'argile, parce-qu'ils se mêleront par des Alliances humaines ; mais ils ne seront point unis l'un à l'autre, de même que le fer ne s'allie point avec l'argile.

cleorinne 15/12/2012 15:07


Est-ce une maladie: un trop plein d'oser dire affirmer et affronter autorité hiérarchie etc ...


exemple: dire a un inspecteur abus de pouvoir "le prouver" et etre tranquille. a un banquier vous me prêtez un support mais c'est mon argent qui est dessus. ok et réparer, dire a
une chef assumer votre erreur parce que je préviens police tf1 ministre .et ok ... etc ...  etc ... sans particulierement avoir ni une trop haute estime de soi, ni
une extrême grande confiance en soi ni un ego démesurer ??? juste connaître une minimum la loi et s'en servir au bon moment, mais un peu trop!


Cette personne serait-elle considérer comme malade ou simplement rebelle résistante ou n'a pas envie de se laisser ecraser ou extrêmement frustrer ou autres comportement "bizzare" pour
la psy?! 

Max 15/12/2012 00:50


La psychiatrie n'est pas une science, elle n'a absolument rien de scientifique. Ils inventent des "maladies" et ils votent à main levé pour les faire publier dans leur "bible" ...

Arlette 14/12/2012 16:51


En général, 2 à 5 ans plus tard, sortira la même LOI en FRANCE - par l'U.E.. Soi-disant : il n'y a pas de sots métiers ! Derrière ces casquettes, il y a différentes
sortes d'individus ! (qu'on ne connaît point) ! Il y en a qui sont doués ! médiums ! et d'autres sont des crapules. La seule chose intelligente à faire : il faut les fuir ! Chaque personne
est différente de l'une à l'autre, tant dans la vie courante que professionnellement ! Les émotions ne sont rien du tout ! En contrebalance, les sentiments ne se commandent pas !
Ma chère CORINE, chaque jour est un autre jour !

corine 14/12/2012 07:12


Je suis donc folle. 


Anxieuse triste et surtout oui une grosse frustration celle de ne pas pouvoir cracher a la gueule de tous ces puissants de merde qui nous gouvernent et qui detruisent un peu plus chaque jour qui
passe la vie de leurs cytoyens


Quand on est gouverner par de gros malades faut pas s etonner que les gens deviennent "F O U"            donc bone journee a tous les fous de la toile 

Arlette 14/12/2012 03:59


Isabelle Conscience du Peuple - jeudi 13/12/2012.






Le "DSM-5": Nous sommes tous
des fous ! L'industrie
de la psychiatrie moderne est devenue complètement folle ! Presque toutes les émotions ressenties par un être humain - la tristesse, le chagrin, l'anxiété, la frustration, l'impatience,
l'excitation - sont désormais considérées comme un "trouble mental" exigeant un traitement chimique (médicaments d'ordonnance, bien-sûr).



La nouvelle édition du "DSM-5", la "bible de la psychiatrie",
devrait être publiée dans quelques mois. Ce manuel de référence médicale témoigne de la folie de l'industrie elle-même. Les "troubles mentaux" inscrits dans le DSM-5 sont, entre autres,
le "trouble d'anxiété généralisée" où un patient peut en être atteint pour une simple inquiétude, comme par exemple la peur de consulter un psychiatre ! Le simple fait que le psychiatre
expose la possibilité d'un tel diagnostic provoque les "symptômes" comme par magie. C'est ce qu'on appelle une science de charlatan et un raisonnement circulaire. La psychiatrie n'est pas
plus "scientifique" que l'astrologie ou la chiromancie, mais ses praticiens se disent pourtant des "médecins de la psychiatrie" pour rendre leur charlatanisme crédible.


Parmi les nouveaux diagnostics du DSM-5 se trouvent le "trouble de la défiance à l'obéissance" (l'équivalent du
"trouble de l'opposition" chez les enfants je suppose) et le "trouble de thésaurisation" pour les patients qui stockent de la nourriture, de l'eau et
des munitions !


Lire la suite sur    http://www.naturalnews.com




Arlette 13/12/2012 23:49


Site d' Alain SORAL - Egalité et Réconciliation.fr


Youtube - La Santé méprisée... ou abusée :    http://youtu.be/MHr102u5Aq0


Il y a tellement de sans toit,  d'indigents, de chômeurs,  dans les rues en AMERIQUE, ils veulent sûrement remplir les Camps de la FEMA invoquant des prétextes
PSY : (J'ai déjà lu que personne n'est exempte du qualificatif de Névrose) : on peut déjà être anxieux quant à la probabilité d'une 3ème Guerre Mondiale à nos portes.  A l'âge
que j'ai, je suis insensibilisée, cependant, je n'aimerais pas vivre de Guerre
Mondiale.                            Combien de tués sous
les bombardements et jamais retrouvés ?   En 1918 - Quelques semaines avant la fin de la 1ère Guerre Mondiale, ils ont eu droit, en plus, à la Grippe dite Espagnole :
l'Influenza !


http://www.minuit-1.blogspot.com/

Rensk 13/12/2012 22:54


Je dirait même plus... la bible des psys... regardez a quel rythme ils crée de nouvelle "maladie". A sa création c'était de la grandeur du "carnet à lait" et maintenant combien de tomes ???
(J'avais lu a ce sujet-là qu'ils créaient en moyenne 3 maladie par jour (samedi et dimanche y compris)...


 


Regardez ce qu'il en est par exemple de "l'annorexie mentale"... les blanc et les japonais sont les "touchés", pas les asiatiques ni même les blacks des USA (ne parlons donc même pas des
esquimos")... Comme cela ne suffisait pas ils ont donc inventé "l'annorexie mentale du nourisson"... Déjà avant leur naissance il essayaient de contrôler la rondeur de leur ventre... c'est vous
dire la force de cette "maladie"...

MAX 13/12/2012 22:36


non, perso je pense que la majorité des psy pensent que ce qu'ils fond est bien et necessaire et c'est sa le plus grave à mon sens, et c'est la ou les mecs du dessus sont très fort

Tonin31 13/12/2012 22:17


Putain, même ce domaine devient pourri par l'argent ...

Archives

Articles récents