Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

USA: Sept Etats réclament la sécession

Publié par wikistrike.com sur 15 Novembre 2012, 09:12am

Catégories : #Politique internationale

Sept Etats réclament la sécession


sess4o_702602.jpg

Une semaine après l'élection présidentielle sept Etats américains ont déposé une pétition sur la sortie de la fédération des Etats-Unis. Plus de 25 000 signatures indispensables pour l'examen du document ont été présentées par les Etats faisant partie de la « ceinture rouge », c'est-à-dire votant pour les candidats républicains : Texas, Louisiane, Caroline du Nord, Alabama, Géorgie, Tennessee et Floride. 

 
Les pétitions ont été mises en ligne sur le site de la Maison Blanche et sont une expression de la communauté demandant une réponse officielle. La démarche est devenue une réaction à la confrontation politique aux Etats-Unis et à la division au sujet du futur développement du pays

french.ruvr.ru
Dégoûtés par Obama, Ils veulent un Texas ou une Louisiane indépendants

(De New York) La réélection de Barack Obama a exalté beaucoup de monde. Y compris les sécessionnistes américains.

Dans les jours qui ont suivi l’élection présidentielle, des individus dans pas moins de 30 Etats différents – républicains et démocrates – ont demandé à la Maison Blanche de leur « accorder pacifiquement » le droit de se retirer de l’Union.

Meeting du Texas Nationalist Movement à Austin, en août 2009 (Sylvester75117/Flickr/CC)

Au moins deux de ces pétitions (le Texas et la Louisiane) ont atteint le seuil des 25 000 signatures en un mois, condition nécessaire pour déclencher une réponse de l’administration, selon le site de pétitions de la Maison Blanche We The People (une initiative d’Obama) sur lequel elles ont été postées. D’autres, comme la Floride, le Tennessee et la Georgie, pourraient suivre.

Ils Veulent Une « Nation Texane »

Pour Tim Wallace, auteur du blog séparatiste TexasSecede.org, signataire de la pétition texane :

« Les pétitionnaires sont surtout des personnes qui ont voté républicain lors de la dernière élection et qui pensent que le Président actuel est un “socialiste” qui va ruiner l’économie et leur voler leurs libertés.

D’autres, comme moi, pensent que le Texas s’en sortirait mieux en tant que République indépendante, plutôt que d’être plombé par les dépenses non contrôlées, les aventures militaires à l’étranger, les abus du système social et l’ingérence bureaucratique. »

Le séparatisme et nationalisme d’Etat n’ont pas disparu avec la guerre de Sécession, loin de là. En 2003, un groupe nommé Christian Exodus s’est fait remarquer en demandant l’indépendance de la Caroline du Sud. Son objectif : la transformer en nation… chrétienne.

Au Texas, qui fut indépendant de 1836 à 1845, le Texas Nationalist Movement affirme que plus de 250 000 personnes ont signé une charte qui définit l’établissement d’une « nation texane » comme le but ultime du groupe.

« Le Système Est Cassé »

Depuis 2004, cette galaxie sécessionniste se retrouve aux congrès du Middlebury Institute, une organisation qui étudie et soutient le mouvement. Lors de son dernier rassemblement, il fut notamment question de créer une nouvelle fédération, « Novacadia », composée des Etats du Nord-Est américain.

Pour le directeur du Middlebury Institute, Kirkpatrick Sale, pape du sécessionnisme contemporain :

« Ces pétitions sont un phénomène formidable. Le peuple se rend compte que le système est cassé et ne peut pas être réparé. Nous avons besoin d’un nouveau système, pas de plusieurs systèmes. »

Les arguments utilisés pour justifier les requêtes varient :

  • celle d’Hawaï évoque « l’occupation coupable et illégale » de l’île par les Etats-Unis ;
  • celle de Virginie, les « mensonges, la corruption et les dissimulations » de l’administration Obama ;

« Les Etats-Unis continuent de souffrir de difficultés économiques provenant de la négligence du gouvernement fédéral face aux réformes des dépenses nationales et internationales. […] Comme l’Etat du Texas a maintenu un budget équilibré et est la quinzième plus grosse économie mondiale, il est, en pratique, possible pour lui de se retirer de l’Union. »

Le gouverneur du Texas, le républicain Rick Perry, qui avait laissé entendre en 2009 que l’Etat pourrait quitter l’Union, a pris ses distances par rapport à la pétition texane, par la voix d’un porte-parole : tout en partageant « la frustration de beaucoup d’Américains vis-à-vis du gouvernement fédéral », « le gouverneur Perry croit en la grandeur de notre Union et rien ne doit être fait pour la changer ».

Des Pétitions « Vouées À L’échec » ?

Nos sécessionnistes peuvent toujours rêver de faire bande à part, mais pour Ruthann Robson, professeur de droit constitutionnel à l’université new-yorkaise CUNY (The City University of New York), il n’est pas possible pour un Etat de faire sécession :

« La Constitution explique comment rejoindre l’Union, mais pas comment en sortir. De plus, ces pétitions proviennent d’individus. Si un Etat voulait quitter l’Union, une instance représentative de cet Etat devra le proclamer. J’imagine que la sécession passerait alors par un accordpolitique. »

Kirkpatrick Sale, du Middleburry Institute, ne se fait guère d’illusions sur l’avenir des pétitions :

« Malheureusement, la méthode de la pétition est vouée à l’échec, cela revient à demander la liberté au maître. […] Une fois que les pétitions seront refusées, je ne peux qu’espérer que les pétitionnaires décideront de se mobiliser pour demander à leur Etat de déclarer la sécession. »

Et dans la guerre des pétitions, les « unionistes » ne sont pas en reste. Toujours sur We The People, ils demandent à la Maison Blanche de déchoir de leur nationalité tous les signataires de pétitions sécessionnistes et de « les exiler ». Mercredi, leur demande avait recueilli un peu plus de 10 000 signatures.

 

 

source : Rue89

Commenter cet article

Bennu@ 17/11/2012 13:26


Eh ben nous on a jamais dis qu'on exilerai les bretons et les corses! Les américains font toujours dans la demi mesure remarque. (joke)

Benjamin 16/11/2012 22:01


Bien merci de l'info' !  :)


La mise en place des nouvelles structures gouvernementales approchent de toute façon;

mlj 16/11/2012 09:06


LM,


il n'y a pas que le Texas à avoir les 25.000 signatures (le Texas en a 110.000), il y a aussi l'Alabama, la Floride, la Georgie, la Louisiane, la Caroline du nord et le Tennessee.


Et c'est en date d'avant hier.


Sur l'article il y a les liens qui mènent au site gouvernementale concernant les pétitions.


 


http://dailycaller.com/2012/11/14/white-house-secede-petitions-reach-660000-signatures-50-state-participation/


 


https://petitions.whitehouse.gov/petition/peacefully-grant-state-alabama-withdraw-united-states-america-and-create-its-own-new-government/2TvhJSSC


https://petitions.whitehouse.gov/petition/peacefully-grant-state-florida-withdraw-united-states-america-and-create-its-own-new-government/D87Rv7yJ


https://petitions.whitehouse.gov/petition/peacefully-grant-state-georgia-withdraw-united-states-america-and-create-its-own-new-government/pgJ9JLY3


https://petitions.whitehouse.gov/petition/peacefully-grant-state-louisiana-withdraw-united-states-america-and-create-its-own-new-government/1wrvtngl


https://petitions.whitehouse.gov/petition/peacefully-grant-state-north-carolina-withdraw-united-states-and-create-its-own-new-government/rx1KDYTs


https://petitions.whitehouse.gov/petition/peacefully-grant-state-tennessee-withdraw-united-states-america-and-create-its-own-new-government/7xsNwkJ8


https://petitions.whitehouse.gov/petition/peacefully-grant-state-texas-withdraw-united-states-america-and-create-its-own-new-government/BmdWCP8B


 

XAAL 15/11/2012 20:36


@ JFK


pas pour le Texas.

JFK 15/11/2012 19:00


C'EST INTERDIT DANS LA CONSTITUTION AMÉRICAINE

Benjamin 15/11/2012 16:28


+1 LM !


 


Et vous croyez vraiment qu'ils accèpteront ? Non, je le crains.

OTOOSAN 15/11/2012 12:52


Ils ne vont pas recommencer une 2ème guerre de sécession quand même, ils ne vont pas rebombarder leur propre peuple ?

LM 15/11/2012 11:12


Menteur !!!!!!!!!!!!!!


Seul le Texas est concerné, les autres sont loin très loin des 25.000. Puis ce n'est pas dans constitution US, puis c'est juste les états le plus riche qui ne veulent pas payer pour les USA.


Source de propagandes merdique, juste bon pour du wiki, c'est minable le mensonge.............


LM

john 15/11/2012 10:58


Il semblerait  que baba vanga est encore frappée, division de l'amérique !

Archives

Articles récents