Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

USA: un juge autorise le début des contrôles au faciès en Arizona

Publié par wikistrike.com sur 7 Septembre 2012, 07:02am

Catégories : #Social - Société

 

USA: Qu'est-ce qu'elle a,ma gueule ?


fa.jpgWASHINGTON - Un juge fédéral américain a donné son feu vert aux contrôles d'identité au faciès en Arizona (sud-ouest) pour lutter contre l'immigration clandestine, rejetant une plainte d'organisations de défense des droits de l'homme, selon le jugement obtenu jeudi.

Cette disposition controversée avait été maintenue dans ce qui représente l'une des lois les plus répressives jamais votées contre les sans-papiers aux Etats-Unis et que la Cour suprême avait invalidée dans sa quasi-totalité en juin.

L'Union américaine contre les libertés civiles (ACLU) et d'autres organisations de défense des immigrés avaient demandé à la justice qu'elle soit bloquée dans l'attente de jugements au fond sur la constitutionnalité des contrôles d'identité.

En rendant sa décision en juin, la plus haute juridiction du pays avait autorisé les contrôles du statut migratoire de toute personne, même sans motif, mais laissé la porte ouverte à d'éventuels recours en justice concernant de possibles violations des droits de l'homme.

Ce tribunal ne peut ignorer l'indication claire donnée par la Cour suprême que cette disposition ne peut pas faire l'objet d'un recours tant que la loi n'est pas entrée en application, a estimé la juge Susan Bolton du tribunal de Phoenix (Arizona).

Comme l'a affirmé la Cour suprême, les plaignants ainsi que les Etats-Unis pourront contester cette disposition pour d'autres motifs ou pour des raisons constitutionnelles (...) après son application, a-t-elle ajouté dans sa décision rendue mercredi dont l'AFP a obtenu copie.

L'ACLU a regretté, dans un communiqué, que le tribunal ait pris ce jugement sans avoir examiné les nouvelles preuves significatives montrant que (cette disposition) a été votée avec une motivation discriminatoire.

Cette décision impose d'énormes contraintes aux innombrables habitants d'Arizona qui seront les victimes d'un contrôle racial d'identité et de rétentions illégales, en raison de cette loi, a souligné Cecillia Wang, chargée des droits des immigrés à l'ACLU.

Le Forum national sur l'immigration a estimé que cette position d'attente allait saper les droits fondamentaux des enfants d'immigrés nés aux Etats-Unis, des Hispaniques et des nouveaux Américains.

Comment les forces de l'ordre peuvent-elles connaître le statut migratoire de quelqu'un simplement en le regardant? La discrimination, sur la base de la couleur de peau, de la langue et de l'ethnie, est inévitable avec cette loi, a ajouté, dans un communiqué, Warren Stewart, président de cette organisation de défense des immigrés.

Le ministère américain de la Justice avait annoncé le lancement d'une ligne téléphonique spéciale pour dénoncer d'éventuelles violations des droits de l'homme en Arizona après l'autorisation par la Cour suprême des contrôles au faciès dans cet Etat.

Source: Romandie

Commenter cet article

Zimra 08/09/2012 02:19

Et un sioniste hyddish ashkénaze du Talmud ça a un faciès ? Quand on voit la tronche des Rockefeller, des JP Morgan, des Warburg, des Rothschils, des Hilton etc etc et de tous ceux qui squatent les
médias, ils ont un faciès ? Nonnnn je ne pense pas. Seuls les arabes, les noirs et les latinos ont un faciès. Bush, il a un faciès devant Obwana ?

Archives

Articles récents