Vestiges millénaires d'une civilisation très anciennes
thumbnail-787051-article--1-.jpgLe long du la côte de Konkan, des chercheurs ont trouvé une structure longue de 24 kilomètres de long, de 2,7 mètres de haut, et d' environ 2,5 mètres de large. 

L'uniformité de sa construction laisse penser qu'il s'agit bel et bien d'une œuvre humaine... 

Les vestiges les plus anciens à ce jour ? 

C'est le Dr Ashok Marathe, professeur au département d'archéologie et à l'Institut de Recherche du Deccan College, à Pune, qui a dirigé ces recherches sur la côte de Konkan , une partie de la côte occidentale de l'Inde. 

Il explique que la structure n'est pas absolument continue tout au long des 225 kilomètres de Shrivardhan à Raigad, mais qu'elle est uniforme. Compte tenu cette caractéristique, Dr Ashok Marathe estime qu'il est évident que la structure est une construction humaine 
Cette structure a été datée, notamment sur la base de la cartographie du niveau des mers, par l'Institut national d'océanographie indien (NIO) : elle aurait environ 8000 ans ! 

La Civilisation de la vallée de l'Indus : à redéfinir 

Cette fabuleuse découverte soulève moult questions, telles que la façon dont ces énormes pierres ont été apportées vers la rive ? Quel était le but de ce mur ? 

Pourquoi aucun chercheur ne l'a découverte avant jusqu'à ce jour, ou n'a tout simplement fait aucune mention de cette civilisation ? Mais la question qui pourrait remettre en question l'histoire de la civilisation humaine est la suivante : si la datation de la structure est exacte, celle de la civilisation de l'Indus est-elle à reconsidérer ? 

En effet, la civilisation de la vallée de l'Indus est considérée comme une civilisation antique dont le règne commence vers 5000 avant JC... Or , la découverte du Dr Ashok Marathe repousse d'au moins mille ans la naissance de la civilisation humaine...
Besoin de savoir
 Côte de Konkan
La côte de Konkan , en marâthî  : कोकण, désigne une partie de la côte occidentale de l'Inde, entre le golfe de Cambay au nord et la côte de Kanara au sud. Elle comprend principalement la côte de l'État du Maharashtra, dont la ville de Bombay, et l'État de GoaSes habitants s'appellent konkani, et le konkânî est une langue parlée dans la région.
A lire sur WikiStrike : La cité engloutie de Khambhat 
Tag(s) : #Civilisations anciennes
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog