Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Vampire : découverte d'un vrai Dracula en Turquie, buveur de sang humain

Publié par wikistrike.com sur 9 Février 2013, 22:57pm

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

Vampire : découverte d'un vrai Dracula, buveur de sang humain

 

 

sang.jpgLe roman épistolaire de l'écrivain irlandais Bram Stoker publié en 1987, Dracula, dans lequel il raconte l'histoire d'un vampire vient de trouver son pendant réel puisqu'il s'agit d'un jeune turc de 23 ans, accro et/ou addict au sang humain. Histoire abracadabrantesque que celle de ce jeune homme dont on dit qu'il est marié. C'est selon un rapport publié hier, vendredi, par un journal traitant de psychothérapie et de psychosomatique que l'affaire a été révélée. 

D'après la presse turque, il a été hospitalisé plusieurs fois parce qu'il se mutilait et attendait que son sang se déverse dans un bocal avant de le boire. Mais, comme si ça ne suffisait pas, il se retournait vers ses proches, notamment son propre père, pour les mordre ou les poignarder afin de boire son jus goûteux préféré, du sang. Il aurait même poussé son père à aller voler des stocks de poches de sang dans une banque de sang... 

Le parcours sordide et morbide du jeune homme, Dracula des temps modernes, mais qui est bel et bien un mortel étonne et détonne. Les médecins qui l'ont examiné ont déclaré qu'ils ont découvert dans la vie de ce jeune homme, des évènements traumatisants qui ont mené à sa métamorphose en désormais suceur de sang, depuis maintenant deux ans. 

Selon l'étude donc, il aurait perdu sa fillette de 4 mois de façon tragique. Ensuite, quelques mois après, il aurait assisté à l'assassinat de son oncle. Puis, son ami aurait décapité un autre homme devant lui en lui coupant aussi le pénis. Ces trois drames dont la tristesse est évidente l'auraient complètement bouleversé. Il perdrait parfois la mémoire et, dans ses moments de « lucidité », il parlerait d'un « compagnon imaginaire » qui l'obligerait à agresser les autres ou à se mutiler pour boire du sang. 

Pire, il ne se souviendrait nullement des actes qu'il pose...

 

Source: Allain Jules

Archives

Articles récents