Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

VERITE: Lettre ouverte d'un sud-africain noir à Nelson Mandela

Publié par wikistrike.com sur 6 Décembre 2013, 06:54am

Catégories : #Politique internationale

Lettre ouverte d'un sud-africain noir à Nelson Mandela

 

 

NM.jpg

Nelson Mandela, franc-maçon de l’Ordre des chevaliers de Malte

 

Cherokee Gérard – Ces traîtres qui ont vendu l’Afrique: le cas Nelson Mandela

La Famille, voici un article qui, je crois, va mettre à l’eau toutes les convictions que vous pensiez avoir sur l’Histoire de l’Afrique. Je l’ai dit une fois, sur cette tribune, que Nelson Mandela était un traître pour l’Afrique, vous avez refusé de me croire. Eh bien, voici la lettre ouverte parue dans un journal Sud-africain qui le démontre bien.

Comme je le dis souvent sur cette page: « Si vous voulez connaître l’Afrique véritable, il faut vous débarrasser au préalable de TOUTES les connaissances antérieures que vous avez de ce continent », car l’Afrique véritable est un TERRIBLE SECRET que les mêmes gens qui nous oppriment ne veulent pas que nous sachions. Mais malheureusement pour eux, j’ai juré de dénicher tous ces petits secrets et de les exposer à la lumière de mes frères Kamites.

A la fin de l’article, je vous expliquerai en détail pourquoi j’ai choisi cette photo pour illustrer mon article. Je vous le promets; il est un peu long, mais soyez forts et patients, il faut souffrir pour s’instruire. Et en plus, je suis sûr que vous sortirez de là, mieux instruits que beaucoup de nos frères Africains qui préfèrent rester dans l’illusion de vérité que la caverne dans laquelle ils vivent au quotidien veut bien leur montrer (Cf. Allégorie de la Caverne).

 

-----------------


Cher ancien président Nelson Mandela,

J’avais seulement 5 ans quand vous avez été libéré de prison. Je viens d’un milieu pauvre, comme tous les enfants noirs d’Afrique du Sud du temps de l’Apartheid et j’ai été élevé par ma grand-mère. En 1994, l’Afrique du Sud a eu ses premières élections démocratiques, je me souviens que tout le monde, y compris ma grand-mère, était ravi à l’idée de pouvoir voter pour vous et pour le gouvernement de l’ANC. Malheureusement, ma grand-mère est décédée avant d’avoir pu voter en début d’Avril en 1994.

J’ai cru comprendre que vous aviez des rencontres secrètes entre 1985-1990 avec P. W. Botha (ancien président de 84-89) pour avoir un règlement négocié. Ceci nous a été révélé plus tard par le président de l’ANC, Oliver Reginald Tambo, se référant à vos réunions avec le régime colonial-apartheid dans les années 1980, années cruciales. Il avait déclaré: « Les prisonniers ne peuvent pas négocier leur liberté ». Tambo semblait perturbé sur le fait que des hautS cadres du parti, y compris vous, auraient pu avoir compromis l’organisation.

En 1990, avant que vous ne sortiez de prison vous aviez assuré vos partisans que la nationalisation des mines, des banques et des minéraux étaient vos objectifs premiers. Cette croyance avait formé la doctrine de base de l’ANC et avait même été inscrite dans un document connu sous le nom « Freedom Charter » (La Charte de la Liberté).

« La richesse nationale de notre pays, le patrimoine et l’héritage des Sud-Africains, seront rendus au peuple: Les richesses minérales du sous-sol, les banques et les industries qui ont un monopole doivent être transférées à la propriété du peuple dans son ensemble et en entier. Toutes les autres industries et commerces doivent être contrôlés par le gouvernement afin d’aider au bien-être du peuple ». Disait « La Charte ».

Or il est apparu plus tard que vous et d’autres dirigeants de l’ANC vous étiez affairés à réinterpréter avec créativité l’un des engagements les plus forts contenus dans cette Charte, à savoir « une nationalisation des industries qui conforterait le monopole des capitaines d’industries blancs ».

LA NATURE DE LA TRAHISON

Lorsque vous négociez avec le Nationaliste De Klerk (ancien président 1984-89) avec l’intention d’obtenir un compromis qui garantit le maintien du pouvoir Blanc en Afrique du Sud et surtout le maintien des profits tirés des masses noires exploitées, et qui laisse le pouvoir entre les mains des capitalistes blancs dans un avenir prévisible. Comme il le disait fermement: « Je n’ai pas l’intention de négocier quoi que soit qui me fera quitter le pouvoir ». Bien au contraire, les négociations ont eu pour but d’empêcher la victoire des masses noires. De Klerk avait tendu un piège pour les noirs et nous avons été pris dans ce piège grâce à vous, M. Nelson Mandela. Vous le saviez bien que toute « négociation » faite avec le Diable DOIT, par défaut, nous conduire en Enfer! A vrai dire, vous vous êtes fait rouler dans la farine par les nationalistes et nous avec.

Echec du transfert du pouvoir lors des négociations

Les négociations ont porté sur deux aspects: l’un politique, l’autre économique. Quand vous négociez avec les Nationalistes, et à partir du moment où vous avez choisi de séparer le pouvoir politique et économique, là était votre plus grande erreur et c’est de là que la trahison du peuple Noir est partie. Le transfert de propriété des richesses et des terres est au cœur d’un transfert de pouvoir. Raison pour laquelle il a été CLAIREMENT stipulé dans la Charte de la Liberté. Mais vous, M. Nelson Mandela, avez choisi de l’ignorer.

Lors de vos négociations toute intelligentsia sud-africaine avait l’oeil rivé sur les tractations d’ordre politiques et négligeait l’aspect économique. Vous craigniez le fait que si les négociations politiques échouaient, il y aurait des manifestations de masse. Les gens n’étaient pas intéressés par les négociations économiques et lorsque les négociateurs économiques rendaient des comptes au peuple, les gens pensaient que c’était trop technique, du coup personne ne s’y intéressait par manque d’éducation. Mais vous, M. l’ancien président, vous étiez plus instruit que le peuple. Vous auriez dû le savoir que ces deux aspects du pouvoir étaient intimement liés. C’est là que nous avons raté à jamais l’occasion d’obtenir notre liberté totale et vous l’avez vendue aux Nationalistes.

=> Ici, Nationalistes, réfère au fait que le parti Blanc au pouvoir (Afrikaner National Party) ne voulait pas un éclatement de l’Afrique du Sud, même bien qu’ils pratiquaient ouvertement une ségrégation raciale. Comme quoi, on voit qu’un parti politique peut s’appeler « Nationaliste », mais en fait il ne vise qu’a la destruction de la Nation qu’il prétend pourtant défendre.

Poursuivons la lecture de la lettre…

Echec des négociations économique et nationalisation de la Banque Centrale Nationale de l’Afrique du Sud.

M. l’Ancien Président, votre mandat obtenu par le peuple était de vous assurer que les valeurs de la Charte soient mises en œuvre, y compris la nationalisation des actifs du pays. Mais au lieu de nationaliser les mines vous vous réunissiez régulièrement avec Harry Oppenheimer, ancien président de la géante compagnie minière anglo-américaine et De Beers, la 1ère compagnie Sud-africaine productrice de Diamant au monde, or ces deux compagnies étaient les symboles économiques même du régime de l’Apartheid.

Peu de temps après l’élection de 1994, vous avez même présenté le programme économique de l’ANC à Oppenheimer pour approbation et fait plusieurs révisions clés pour répondre à ses préoccupations, ainsi qu’à celles des autres grands industriels du pays. Honte à vous pour la vente de minéraux et des terres aux Impérialistes. Les résultats de ces réunions étaient que vous pourriez garder le pouvoir politique, mais l’or et les diamants de l’Afrique du Sud resteraient dans les mains des personnes qui la contrôlaient auparavant. Avez-vous oublié ce que la Charte de la Liberté disait ?

Je vous le rappelle : « La richesse nationale de notre pays, le patrimoine et l’héritage des Sud-Africains, sera rendu au peuple: Les richesses minérales du sous-sol, les banques et les industries qui ont un monopole doivent être transférées à la propriété du peuple dans son ensemble et en entier. Toutes les autres industries et commerces doivent être contrôlés par le gouvernement afin d’aider au bien-être du peuple. »

Un des aspects les plus révélateurs de la transition économique a été la propriété de la Banque Centrale d’Afrique du Sud. Sans aucun doute l’institution la plus puissante du pays. Son sort nous a été expliqué par un homme d’affaire de Durban, Vishnu Padayachee, a qui vous aviez demandé de rédiger un document pour votre équipe de négociation sur les avantages et les inconvénients d’avoir une Banque Centrale autonome, gérée en totale autonomie par votre gouvernement.

Padayachee ne pouvait pas croire ce qu’il entendait : « Quelle question ?!!! Mais bien sûr que nous devons prendre contrôle de cette Banque ». Lui et son équipe ont rédigé et présenté le document avec des recommandations claires de ne pas autoriser la Banque Centrale à rester une institution autonome (!). Mais plus tard, il a révélé, que votre équipe de négociation: « N’avait pas le choix de faire une concession sur cette revendication pourtant centrale ».

M. Nelson Mandela, à l’époque, la Banque Centrale était une propriété privée appartenant aux Blancs et aujourd’hui elle compte quelque 650 actionnaires qui sont à 99% Blancs. Pourquoi avez-vous laissé cette Banque Centrale aux mains des mêmes Blancs impérialistes qui profitaient de l’Apartheid dans notre pays ?

Au cours des négociations que vous avez accepté et qui non seulement stipulait que la Banque Centrale devait être gérée comme une entité autonome au sein de l’Etat sud-africain, avec son indépendance inscrite dans la constitution Sud Africaine, mais en plus, elle serait dirigée par le même homme qui la dirigeait sous l’Apartheid: Chris Stals. Une autre figure de proue de l’Apartheid, le Ministre des Finances Derek Keyes, a également conservé son poste dans la nouvelle administration. M. Nelson Mandela comment avez-vous permis aux mêmes personnes qui nous ont opprimés d’être en charge de la Banque Centrale du pays ?

Padayachee a déploré qu’avec la perte de la Banque Centrale, « tout serait perdu en termes de transformations économiques ». C’est bien vrai: Tout a été perdu lorsque vous avez vendu la Banque Centrale, réserve de notre pays !!! L’un des engagements de la Charte était aussi la redistribution des terres, ce qui est devenu impossible à réaliser à cause d’une autre clause que vous avez inscrite dans la Constitution et qui protège la propriété privée.

Echec du mythe de la Nation arc-en-ciel !

Vous avez prêché ce mythe de la Nation arc-en-ciel au monde entier, or il n’existe pas; seulement dans votre tête. Réconciliation n’a signifié rien d’autre que « les Noirs doivent pardonner aux Blancs ce qu’ils leur ont fait pendant plus de 300 ans de dépossession, d’humiliation et de souffrance ». Je ressens une douleur indescriptible à chaque fois qu’un Sud-africain Blanc – à la boutique, dans un bar, à la Radio ou sur des forums en ligne – dit que : « Nous devons oublier le passé et nous tourner vers l’avenir. » C’est comme nous dire à nous, Noirs, que nous devons « oublier notre douleur et nos souffrances ». Et surtout venant de gens qui ont bénéficié de ce système raciste et ségrégationniste! Nous avons subi des injures et des abus racistes et nos agresseurs sont aujourd’hui parmi nous. Et vous voulez que tout aille bien ?!!

Vous et Desmond Tutu, un autre chantre de ce foutu mythe de la nation arc-en-ciel, avez passé sous silence notre douleur et notre peine – au grand soulagement des Blancs. Ces mêmes Blancs qui ne parviennent pas à reconnaître leur tort : notre douleur et notre souffrance – et surtout leur rôle en tant que principaux bénéficiaires de ce système. Vous étiez trop préoccupé à ne ne pas semer le trouble dans la mesure où les Blancs auraient été les principales victimes de représailles. C’est l’unique raison pour laquelle vous faites l’objet d’un véritable culte de la personnalité dans la communauté blanche, plutôt que dans la communauté noire, votre propre communauté.

Résultat des courses, les Blancs de ce pays croient que vous êtes la seule personne noire honorable tandis que le reste des Noirs, nous autres, sommes des corrompus, des criminels, des violeurs, des ivrognes et des bouffons incultes.

=>Eh oui !!! Voilà comment les Sud-africains ont été…, sans préservatifs et sans vaseline, par ces gens et surtout, par la faute de quelqu’un qu’on prenait comme l’un des nôtres.

L’article 94 de la Constitution Sud-Africaine qui garantit un « environnement LIBRE et JUSTE » pour tous les sud-Africains est encore un de vos mythes de la Nation arc-en-ciel: Les Noirs ne sont pas libres (sauf si vous décrivez la liberté comme étant la capacité d’être en mesure de voter et le fait de ne pas avoir à transporter un carte d’identité 24h/24 comme au temps de l’Apartheid). Nous ne sommes pas libres et il existe très peu de justice en Afrique du Sud! Tout cela, grâce à vous. Monsieur Nelson Mandela.

L’ETAT ACTUEL DE L’AFRIQUE DU SUD

Etes-vous conscient que les Noirs restent sans terres, sous-alimentés, sans abris, sous-employés et mal représentés dans les postes de cadres supérieurs? L’état de santé et d’éducation pour les noirs reste tel qu’il était, si ce n’est pire que durant l’Apartheid.

Vestiges de l’Apartheid et des structures économiques coloniales, la propriété et le contrôle restent intactes malgré l’acquisition du pouvoir politique dont vous rêviez tant. Etes-vous conscient que la liberté politique sans émancipation économique est vide de sens?

La crise de l’emploi est également définie selon des critères raciaux en raison du fait que, dans le troisième trimestre de 2010, 29,80% des Noirs étaient officiellement au chômage, contre 22,30% de métis, 8,60% d’Asiatiques et seulement 5,10% de blancs. Environ 12 millions de personnes vivent avec moins de 0,25$ par jour (!!!) , tandis que 16 millions de Sud-africains reçoivent des allocations sociales sur une population totale du pays de 50.59 millions.

En termes de répartition raciale du revenu par habitant, le niveau de revenu des Noirs et des personnes de couleurs (métis, indiens, chinois) en 2008 n’était que de 13% et 22% du revenu par habitant des Blancs, comparativement à 10,9% et 19,3% en 1993. L’écart de revenu pour les Indiens a diminué, le revenu par habitant indien en 2008 étant à 60% de celui des Blancs contre 42% en 1993.

=> Il faut savoir que sous l’Apartheid, les Blancs avaient établi une société de caste en Afrique du Sud, comme en Inde où il étaient aussi aux affaires. Elle se composait comme suit: les Blancs étaient au sommet de la pyramide des êtres humains, suivi des chinois qui étaient les plus blancs après eux, venaient ensuite des Indiens qui étaient moins noirs que les noirs, et enfin venait les Noirs à la fin de la pyramide. Mais comble des combles, il y avait des individus en dessous de ces noirs: Les Noirs non Sud-africains, les noirs des autres colonies Britanniques – Zimbabwe, Namibie, Nigeria, Ghana, etc – qui avaient été emmenés de force en Afrique du Sud pour construire le chemin de fer et toutes les infrastructures du pays.

Et avec ça, il y a certaines personnes qui vous diront que la colonisation et autres ségrégations raciales qui ont eu lieu dans l’Histoire étaient des accidents de parcours ??? Ce n’était pas des accidents, c’était des systèmes de pensée bien planifiés et bien étudiés. Ils avaient des gens qui travaillaient afin de perfectionner le système et le rendre optimal. Les Blancs ne nous ont pas fait du mal par accident, c’était un acte conscient et bien pensé (…).

En tout cas, terminons la lecture de cette lettre, désolé je sais que c’est très long, mais je suis sûr que vous sortirez d’ici plus instruits que la grande majorité de nos frères. Il faut souffrir pour s’instruire n’est-ce pas ? Ça fait près de 6h de temps que je suis en train de traduire et d’écrire ce texte en même temps, alors imaginez à quel point j’ai souffert; je souffre en ce moment pour sortir ce texte central pour notre culture Kamite].

En 1995, la médiane des dépenses par habitant parmi les Noirs était de R333 par mois par rapport à celui des Blancs qui était à R3443 par mois (1000 fois plus !!!). En 2008, les dépenses médianes par habitant pour les Africains étaient de R454 par mois par rapport R5668 par mois pour les Blancs.

Source: [Leibbrandt, M. et al. (2010), « Tendances de la Distribution des revenus et pauvreté en Afrique du Sud depuis la chute de l’Apartheid ».

L’économie n’a pas réussi à créer des emplois au rythme nécessaire pour réduire le chômage extrêmement élevé, et le système éducatif n’a pas réussi à faire en sorte que les dépenses publiques égalisé sur la scolarisation se traduise par une amélioration de l’éducation des enfants noirs pauvres.

REFLEXIONS FINALES

Monsieur Nelson Mandela, la démocratie n’a pas apporté ce qui était promis, vous en tant qu’ancien président de l’ANC et du pays êtes le premier responsable de cette diversion. M. l’Ancien président qu’avez vous fait des Noirs ? Si ce n’est de poser la dernière brique de notre trahison suprême en vendant notre lutte afin de réaliser votre rêve de victoire politique. Votre rêve qui est devenu le pire cauchemar des Noirs dans notre pays.

Vous nous avez vendus en tant que nation noire pour un « Prix Nobel de la Paix » et c’est la raison pour laquelle il y a ce manque patant de prestation de services et ce manque de prestation de service tout court => en droit, ça s’appelle « Faux, usage de faux et tromperie ».

Notre Constitution tant saluée comme la meilleure du monde, vu qu’elle fut l’une des dernières écrites sur la planète (1990) ne favorise que les Blancs alors qu’elle opprime les Noirs. Merci pour rien M. Nelson Mandela. Merci d’avoir transformé les négociations de Kempton Park en une solution à huis-clos pour sauver le capital Blanc et le pouvoir de quelques-uns, et qui a conduit à une telle démocratie dans laquelle la souffrance de la majorité noire devrait se poursuivre.

J’ai un problème avec les gens qui donne un « statut messianique à Madiba » comme un Jésus noir quand nous savons tous que vous avez profondément trahi la nation noire.

Quand j’ai commencé cette lettre, je vous ai parlé de ma grand-mère qui est décédée avant d’avoir pu voter pour vous. Eh bien, je suis content qu’elle n’aie jamais voté pour vous, comme elle aurait voté pour un traître. Ce que vous avez fait est d’avoir continué le travail que le gouvernement de l’Apartheid avait commencé en laissant et creusant les trous de la pauvreté et de l’oppression profonde.

Avant de quitter cette terre, je voudrais que vous preniez vos responsabilités et présentiez des excuses pour vos actes et ce que vous avez fait aux noirs. Vous avez vendu notre terre aux impérialistes, si vous ne parvenez pas à vous excuser avant de mourir, cela signifie simplement que vous êtes un complice pour eux.

Lorsqu’enfin vous finirez par mourir, je vous souhaite de rencontrer des gens comme le Dr Verwoerd Hendrink et P. W. Botha et surtout, je vous souhaite d’avoir du bon temps avec eux et de rire de la façon dont les Noirs continuent de souffrir. Je n’ai que haine pour ce que vous nous avez fait.

Lettre écrite depuis un des trous de l’Enfer sombre et profond dans lequel vous avez laissé vos semblables Noirs.

 

Cordialement,

Un Sud-africain noir

(c) Lettre ouverte parue dans un Journal Sud Africain.
———————————-

Ahhh, que dire de plus ??? Malcolm X nous avait pourtant déjà prévenus « Si vous ne faites pas attention, les médias vous feront aimer les oppresseurs et détester les opprimés ». Et c’est exactement ce qui se passe dans le monde, aujourd’hui. Le nom de Mandela est chanté partout sur toutes les télévisions occidentales, car eux mêmes, ils savent comment il nous a trahis.

Donc pour revenir à la photo que j’ai choisie, et je crois que c’est la réponse à la question que l’auteur de cette lettre pose sans cesse: « Pourquoi nous avez-vous trahis? ». Ici, on voit Nelson Mandela et son grand ami, le Grand Maître de la loge des « Knights of Malta – Les chevaliers de Malte ». Il s’agit d’une des nombreuses société secrètes qui compose la Franc-maçonnerie. Tout comme l’église catholique. Vous ne me croyez pas? Regardez ceci :

1. Voici la structure de la Franc-Maçonnerie, faites un zoom et vous verrez cette organisation. Ils sont juste avant le sommet de la pyramide, vers la droite :

http://sx44.ca/wp-content/uploads/2010/11/structure-of-freemasonry-by.jpg

2. Baladez-vous sur cette page, vous verrez tous les membres affiliés à cette loge: le Pape Benoît 16, la Reine d’Angleterre, le Roi Juan Carlos d’Espagne, et Mandela:

www.wesleytyler.com/2013/02/did-knights-of-malta-fire-pope-benedict.html

3. Baladez-vous aussi ici, et vous verrez la Reine d’Angleterre lors de son intronisation:

www.davidicke.com/forum/showthread.php?t=169225

4. Thabo Mbeki, le successeur de Mandela, lors de son intronisation à la même secte. Et sachez que la plupart des dirigeants Sud-Africains ont appartenu à cette secte :

http://i43.photobucket.com/albums/e372/tlthe5th/knights/ThaboMbeki.jpg

5. Un timbre a même été sorti à la mémoire de Nelson Mandela. Les citoyens Sud-Africains lambda utilisent ce timbre, mais sont-ils seulement conscients de ce qu’il représente ? :

www.redicecreations.com/winterwonderland/orderstjohnmandela.jpg

6. Cerise sur le gâteau, la liste des personnalités appartenant à cet ordre. Vous trouverez les noms de Thabo Mbeki, Georges Bush, Bill Clinton, Valery Giscar d’Estaing, Tony Blair, Berlusconi, etc.:

a. www.biblebelievers.org.au/kmlst1.htm

b.www.orderofmalta.int/wp-content/uploads/2011/08/Chevalier-de-Malte-château-de-Versailles-Joel-Flescher.jpg

Qu’en pensez-vous la Famille, quelle vision du monde avez-vous à présent? Dans un prochain article, je déconstruirai l’image de Dictateur qu’on a collé à Robert Mugabe. Car l’Occident fonctionne toujours avec les mêmes méthodes : mettre les méchants ou tous ceux qui ont trahi leur peuple en avant, tandis que tous ceux qui ont combattu pour leur peuple, sont salis, insultés, traités de tous les noms et ensuite jetés aux oubliettes de l’Histoire.

Mugabe est tout le contraire de ce Nelson Mandela. Je vous expliquerai pourquoi, dans une prochaine publication. Et c’est la raison pour laquelle quand les médias ont annoncé que ses deux filles le poursuivaient en justice pour une affaire d’argent, il y a 3 semaines, je n’ai rien dit. Car elles seules savent qui étaient réellement leur père.

Méfiez-vous aussi de ce Martin Luther King et de ce Ghandi que tous les médias occidentaux nous présentent comme les libérateurs de leurs peuples respectifs. Eux aussi, il a une histoire sécrète derrière eux. Je vous le démontrerai prochainement… promis, juré !

Si vous avez encore un peu de jus, j’ai mis une petite vidéo intitulé « Afrique du Sud: Que la Chasse aux Blancs commence! » qui illustre bien la situation explosive de l’Afrique du Sud dont on nous vend le mirage économique.

Les amis, juste un détail que je n’avais pas précisé. Pour faire simple la richesse en Afrique du Sud est distribuée de cette façon: La minorité Blanche (8% de la population) possède 80% des richesses de ce pays et le reste (les Noirs 79%, les Colorés 8%, les Indiens et Asiatiques 2.5%) doivent se partager les 20% restants. Si vous ne connaissiez pas bien l’Afrique du Sud, voici à quoi elle ressemble. Les Noirs ont conquis le pouvoir politique, mais le pouvoir économique reste aux mains des Blancs.

=>http://4.bp.blogspot.com/-cLnVWHJFp6c/T0Vhyoa5f1I/AAAAAAAAAN0/UYe2Ta2iQM4/s1600/poverty-and-social-unrest-in-south-africa+(1).jpeg

Tout ceci grâce à ce Nelson Mandela!

Par King Shabaka

 

Source : http://regardscroises.ivoire-blog.com/tag/nelson+mandela+franc-ma%C3%A7on

Commenter cet article

meteor 08/12/2013 10:46


'During my
lifetime I have dedicated myself to the struggle of the African people. I have fought against white domination, and I have fought against black domination. I have cherished the ideal of a
democratic and free society in which all persons live together in harmony and with equal opportunities. It is an ideal which I hope to live for and to achieve. But if needs be, it is an ideal for
which I am prepared to die' - Nelson Mandela, August 1962

Hercobulus 08/12/2013 09:57


Je suis entièrement d'accord pour l'unique refuge mais quelque chose ou quelqu'un


nous en a expulsé et nous ne parvenons pas à nous souvenir de Lui ni à le


réintègrer. Toute vraie religion parle de cela. Thèmatique gnostique.


Plus réservé sur Satan qui en occultisme serait l'âme de la biosphère terrestre,


immorale, le maître des forces de la nature. Il y a un diable "cosmique" qui n'hésite


pas à détruire l'oeuvre de la création, à ravager le globe et aussi à susciter de


fausses religions et de faux prophètes. Je vois très bien à quoi tu fais allusion


sur ces derniers points.


Par contre, je suis moins à l'aise sur les énigmes historiques entre Palestine e


contrées celtiques. Je n'ai sans doute pas lu ce que tu as lu. C'est le thème


de la descendance royale de Jésus ? Merci pour tes éclairages.

lesaint 08/12/2013 08:38


Démarche périlieuse ?


Il n'y a de peur que dans celui qui adhère au principe matériel, de quoi devrions-nous avoir peur de ce qui n'a pas de consistance ?


Dieu est l'unique refuge, il ne juge que ce qui est jugeable : la forme, la matière ce qui na ni forme ni matière ne peut être condamnable !


qu'est-ce que la matière selon Hénoch ? En fait tout ce que l'Archonte à créer pour son monde dont-il est le seul maitre, au passage Hénoch site Satan comme maitre de ce monde, donc ne juge que
satan envers ce qu'il peut juger soit l'homme et ses actions bien et mal.


le non agir est aussi jugeable que l'agir, mais c'est le but qui est non jugeable ou au contraire le devient.


Rappellez-vous ces mots d'un Grand : il y aura de faux prophètes qui seront des loups déguisés vous faisant croire qu'il sont lumière. Tout ceux (prophètes) qui vous diront un autre évangile, qui
tenterons (y parviendrons aussi) à vous détournez de la juste voie seront juger au moment de la fin, mais ceux sachant cela qui n'auront pas réagit en dénonçant seront aussi coupable 'avoir
laisser faire. Ceci dit qui vient après l'évangile et change tout ou partie, qui fait passer le fils pour racaille (prophète) ? Oui vous voyez de qu'elle religion je parle. Je ne viens pas pour
changer le passé mais pour construire l'avenir.


Je vous pose cette énigme (qui n'en est pas une pour le Gnostique) :


qui est chasser de Palestine et arrive sur une plage de méditéranée ?


qui quelques années plus tard est aussi chassé de Palestine et arrive en exil dans l'ouset de la gaule ?


Certes le mot Palestine n'existe pas en ce temps là.


qui est libérateur de l'Ecosse, ne regardez pas l'homme, mais sa provenance familliale ?


La matière du grand Archonte, l'elohim fait à l'image, Hénoch le dernier des Néphilim et le premier des hommes de la descendance d'Adam et Eve. Le Livre que Jésus sais et connait sur le bout des
doit, qui sont les deux Témoins ?


Il n'y a donc de peur , car celui qui perd la vie en mon Nom, la couvrera.....


lesaint

meteor 08/12/2013 07:59


L'auteur de ces lignes devrait faire référence à la dramatique expérience du Zimbabwe qui a chassé les blancs du pays. Il devrait mettre en avant l'économie florissante (???) de ce pays, pays où
disait t on avant "on pouvait planter un bâton dans le sol et il repoussait ensuite comme un arbre". On ne manquera pas de souligner le nombre important de ceux qui fuient le Zimbawe et entrent
en Afrique du Sud pour trouver du travail (travail qu'ils obtiennent souvent car ces gens sont instruits et affables, instruits mais sans travail dans leur propre pays). Bref on ne résoudra pas
les problèmes économique de l'Afrique du Sud en chassant les blacs. Je dirai plutôt que certains pays éméergent qui autrefois possédaient une industrie manufacturière ont vu celle-ci détruit par
l'ouverture des frontières et la concurrence sauvage des pays à main d'oeuvre à bas coût. C'est aussi vrai pour la France où de nombreuses personnes sont assitées mais sans la fierté d'avoir un
travail décent et bien pays. 

Hercobulus 07/12/2013 18:27


J'y vois en effet plus clair. Mais les forces des ténèbres sont intimement liées


à la lumière dans ce monde. La voie du juste milieu peut aussi se révéler un


piège tendu par les ténèbres. On ne contôle pas grand chose. Ta démarche


s'avère périlleuse. Mais bon, je respecte.

Lesaint 07/12/2013 18:15


Gnostique ou pas cela ne change strictement rien, les livres d'Hénoch sont pas plus gnostique que le reste.


Et Archonte est pas de leur unique usage.


et donc partout il y a du bon et du mauvais, il faut juste savoir s'arrêter à temps dans l'un ou l'autre, poursuivant le juste milieu.


lesain

Mataf 07/12/2013 17:35


Désolé, je ne peut pas voir vos lien. Expliquez moi comment des conspirationnistes renvoient à des liens fesse de bouc ?

Hercobulus 07/12/2013 17:35


Je crois distinguer chez Lesaint une fibre gnostique qui me plait beaucoup.


Je me trompe ?

Wend Waoga 07/12/2013 16:41


Ce que nous devons savoir,c'est que même au temps fort de l'Apartheid,l'instruction ne faisait pas défaut!La preuve,Nelson Mandela,Steve Biko,Thabo Mbeki et beaucoup d'autres étaient déjà des
intélectuels dans les années 50,période aucours de laquelle le système d'Apartheid était beaucoup plus sauvage!Mais il faut se dire que l'accès à l'éducation en Afrique en général,n'a rien à voir
avec une magnanimité quelconque de la part des détenteurs du savoir,mais parce que les colons avaient besoin de mains-d'oeuvres bon marché dans les secteurs économiques et surtout pour la
continuité du formatage de l'esprit des gens!Et les gens étaient instruits en masse!L'instruction en masse n'a baissé que lorsque les détenteurs du savoir constataient que plus les gens
s'instruisaient,plus ils cherchaient à sortir de leur giront pour se prendre eux-même en charge!C'est là où la corruption est entrée en jeu avec l'ouverture des portes maconiques aux personalités
influantes africaines!Dès lors qu'on entre dans ces loges et qu'on accepte de prêter serment,les faits et gestes se font désormais selon les règles de ces loges-là,sous-peine d'avoir "la gorge
tranchée"!Et c'est le désormais membre de loge maconique qui est chargé,moyennant le soutien des autres frères de loge,de débarrasser la métropole de tout individu étant capable de sortir la
population du pays concerné de la précarité dans laquelle on tente de la maintenir!Il disposera de tous les moyens,même celui d'éliminer physiquement!Et comme chez la plus part des gens,la mort
vaut mieux que la honte et que,lorsque ceux qui sont bien dans la tête se rendent-compte de l'erreur qu'ils ont commise,préfèrent se rétirer,quitte à mourir,la ménace de mort devient alors
inefficace!La tactique suivante a été de permettre aux membres de ces loges-là,de se comporter comme bon leur semble sans avoir à craindre quoi que ce soit ou qui que ce soit!Mais tout ce qu'ils
font est répertorié et archivé.Et gare à celui qui tentera de sortir de la ligne tracée!La Cour Internationale Pénale n'a pas été créee dans un souci de justice et d'équité,non!Elle est là pour
traquer ceux qui refuseront de suivre la ligne coloniale tracée!Je ne pas dis celà pour excuser les dirigeants africains de leur mauvaise gestion du pouvoir,mais sachez que si on avait voulu que
l'Afrique sorte de son état actuel,elle le serait,même sans aides financières de la part de l'occident,pour peu que la coopération entre l'occident et l'Afrique est gagnant-gagnant!On vient nous
raconter ici que l'Afrique est incapable de se prendre en charge,alors que c'est eux-même qui bloquent le processus à son dévéloppement de l'Afrique!Y'a-t-il un seul dirigeant africain aux idées
progressistes qui n'ait pas connu une cascade de diabolisations,de blocus économique et de sanction de toutes sortes de la part de nous,les occidentaux? Là où vous allez voire que ces
interventions au Mali,au Darfour en Centrafrique et j'en passe,ne sont autre qu'une chaîne d'hypocrisies,ils ont "le devoir d'intervention militaire" partout où ca ne va pas,Francois Mitterand
dont le discours à la Baule a été à l'origine de la vague de démocratisation de l'Afrique francophone sous-peine de sanction économique,c'est le fait qu'ils ferment les yeux,quand un dirigeant
africain élu démocratiquement arrive au pouvoir et se met à modifier des passages de la constitution pour se maintenir au pouvoir sous l'oeil indifférent de ces même "garants" de l'harmonie
mondiale!Et quand on leur demande pourquoi ils ferment les yeux à ces comportements,ils répondent que c'est des affaires internes à un pays souverain!Mais en réalité,la démocratie n'a pas été
prônée pour l'Afrique pour son bien-être!Ils s'agit de soutenir un cancre du pays,le hisser au pouvoir et de l'y maintenir!La présence de ce cancre-là au pouvoir consiste à bloquer l'accès des
têtes bien-pensantes au pouvoir!Ils disposent de tous les moyens de fraude pour ca!Tant qu'il s'agira d'élection démocratique,quelles que soient ses idées et sa côte de popularité dans le
pays,tant qu'il ne sera pas un pion du système,personne ne remplcera ce cancre-là,aussi longtemps qu'il le faudra jusqu'à ce qu'un autre cancre soit disponible!Ceux qui vont essayer un passage
par la force seront tout de suite neutralisés au nom de la démocratie,comme si la seule notion de démocratie suffisait à sortir les populations de leur misère!Et quand les populations n'en
peuvent plus et rentre dans la rue pour exiger le départ du cancre en question,c'est là que les gendarmes de ce monde interviennent pour imposer le calme "afin qu'un certain Alqaeda ne profite
pas de la situation"!Moi,je rétiens une seule chose depuis un certain temps!Ces gens n'acceptent d'intervenir dans un pays que pour soutenir ceux qui veulent faire du tort à ce pays-là!Vous
voulez quelques exemples? Bachar-Al-Assad est à la tête d'un régime laic,il doit quitter le pouvoir.Saddam Hussein était à la tête d'un régime laic,on l'a supprimé.Aucun pays occidental n'a
réussi à offrir la même qualité de vie que la Libye de Khaddafi l'a fait,celui-ci a été éliminé et la Charia instaurée,chose que Khaddafi avait réjetée!En Afrique de l'Ouest,plus précisement au
Burkina Faso(Haute-Volta,selon le colon),Thomas Sankara qui avait demandé aux populations de compter sur leurs propres forces,afin que le pays soit moins dépendant de l'extérieur,a été mis en
pièce à coup de grenade,et celui qui a été chargé de ce forfait,Blaise Compaoré, est assis au pouvoir depuis 1987 et cherche toujours le moyen d'aller au-delà! Il y a eu beaucoup de crimes
impunis sous son régime:éliminations physiques,détournement de fonds,abus de pouvoir de toutes sortes,mais il n'est pas inquiété,puisque ceux qui prétendent vouloir imposer la bonne gouvernance
dans le Golf le protègent!Israel peut bombarder des innoncants en Palestine,aller bombarder le pays qu'il veut,il n'y a personne pour l'en empêcher,même pas ceux qui ont le devoir de protection!


Ceci,pour vous dire que ce n'est pas l'Afrique qui est incapable de se prendre en charge,mais que tout est fait dans le but qu'elle ne puisse pas le faire,même si selon moi,il y a des dirigeants
africains dont l'âme ne mérite pas la paix,quand ils mourront!Parce que,je pense,il ne sert à rien de céder,car dans tous les cas,c'est la même chose!Si tu cèdes,tu n'as pas la
tranquillité,puisque tu assisteras permanemment à la soufrance de ton peuple!Si tu refuses de céder,ton pays connaitra des agression de toutes  sortes!Alors,dans un cas où on n'a pas le
choix comme celui-ci,il ne reste plus qu'à chercher ce qu'on peut récupérer. Et c'est la dignité! Peut-être même,dans la récherche de la dignité,les chaînes de la soumission peuvent se briser!Et
c'est ce que les syriens ont compris!Les dirigeants africains,en cédant aux chantages,aux intimidations et aux règles maconniques ont jeté les populations en pâture aux ogres!Mais il n'y a pas
que les africains!Nous nous demandons souvent,comment se fait-il que nos élites actuelles deviennent les toutous des USA:ces espionages électroniques ne sont pas étrangés à leur comportement!Dieu
seul sait ce qui se cache derrière ce béni oui-oui général vis-à-vis des USA. Pour celui qui a bien fait attention,les révélations de l'espionage opéré par la NSA,plus que de provoquer une
consternation généralisée,nous avons senti que nos dirigeants sont plutôt gênés par les évènements!On sent qu'ils s'en séraient volontié passer!Pourquoi? Parce que personne ne veut être montré
sous son vrai jour:acte de cannibalisme,détournement de mineurs dans les loges maconniques,gallipettes avec des escort-girls lors des rencontres internationales,sans compter les combines de
toutes sortes dans laquelles ils trempées!Ils sont tenus par les couilles!    

lesaint 07/12/2013 15:24


Je ne résiste pas, quel faux cul ? qui mais les deux !


http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4462032,00.html

lesaint 07/12/2013 15:10


Au cas ou :


http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://studies.aljazeera.net/en/reports/2012/05/201251511343828397.htm&prev=/search%3Fq%3Dnelson%2Bmandela%2Bisrael%2Bapartheid%26start%3D20%26sa%3DN%26biw%3D1920%26bih%3D934

lesaint 07/12/2013 14:46


Nelson Mandela et le sionisme


5 décembre 2013 17h00
62 commentaires




Auteur:

Ben Cohen / JNS.org
Congrès national africain Charte de l'Atlantique de 1941 est-allemande Stasi Février 11 Mandela et Israël Mandela prison Nelson Mandela et le sionisme Ordre de Lénine Médaille présidentielle de la liberté roumaine Securitate sud-africain de l'apartheid en Afrique du Sud Ambassade à Londres KGB soviétique





Frederik de Klerk et Nelson Mandela se serrent la main lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, en Janvier 1992.
Photo: Forum économique mondial.




JNS.org - Dans les prochains jours, il y aura beaucoup de réflexion sur la vie et l'héritage de Nelson Mandela, à la suite du décès de l'ancien président sud-africain, le 5
décembre. Et dans les prochaines semaines, nous pouvons nous attendre à un échange fébrile sur ses véritables vues sur Israël et le Moyen-Orient.


Nous ne devrions pas sous-estimer l'importance d'un tel débat. Mandela est entré dans le panthéon des figures du 20ème siècle qui ont
exercé l'influence la plus extraordinaire sur les événements mondiaux, touchant ainsi la vie du commun des mortels dans le processus.


Dans les années 1940, de nombreux Britanniques pourrait vous dire exactement où ils étaient quand Churchill a prononcé son fameux "Blood, Sweat and Tears" discours à
la Chambre des communes; dans les années 1960, il était difficile de trouver un Américain qui ne pouvaient pas se souvenir de son ou son emplacement précis quand les nouvelles de l'assassinat
de Kennedy est venu à travers, et dans les années 1990, il semblait, au moins pour moi, que absolument tout le monde pouvait se rappeler ce qu'ils faisaient au moment où le monde a appris que
Mandela avait été libéré après avoir purgé 27 ans une prison sud-africaine.


Je me souviens très bien où j'étais le 11 Février 1990, lorsque Nelson Mandela est sorti de prison enfin. Avec des milliers d'autres,
je me tenais à la porte de l'ambassade d'Afrique du Sud à Londres, un imposant édifice sur la côte orientale de Trafalgar Square. Pendant mon adolescence, je
deviendrais un participant régulier à des rassemblements et des manifestations devant l'ambassade demandant la libération de Nelson Mandela. Je peux encore
entendre le rugissement de joie de la foule

lesaint 07/12/2013 14:45


Partie 2


Avant ce compte devient trop sucré, je dois ajouter que chaque adversaire de l'apartheid était un fervent défenseur de la démocratie ailleurs dans le monde.
Beaucoup de manifestants étaient autour de moi, franchement, staliniens purs et durs. Et tandis qu'ils considéraient précisément la
monstruosité qui était l'apartheid, ils étaient trop heureux d'excuser les crimes brutaux de l'Union soviétique et de ses satellites. Ils avaient mots copieuses
de condamnation pour le régime de la minorité blanche à Pretoria, mais ils ont roulé leurs yeux une irritation à l'idée que le KGB soviétique, la Stasi est-allemande et de la Securitate roumaine
étaient tout aussi mauvais, sinon pire. En effet, je ne pouvais pas m'empêcher de penser qu'ils considéraient la libération de Mandela comme un soulagement
bienvenu de la morosité qui a mis en quand le communisme démêlé dans le même temps.


Ce qui m'amène à la question de l'héritage politique de Nelson Mandela. Il n'y aura pas de pénurie de lieux communs sur la gauche sur
l'engagement néanmoins sincère de Nelson Mandela à la tolérance raciale, la négociation laborieux et la désobéissance civile face à l'injustice. De même, un grand
nombre sur la droite se souviendront précise que le Congrès national africain de Nelson Mandela (ANC) a été étroitement aligné sur l'Union soviétique et d'une foule d'organisations terroristes
bien désagréables, comme l'OLP, qui se habillés comme «mouvements de libération». Comme un récipiendaire de l'Ordre soviétique de Lénine et la médaille présidentielle de la liberté américaine, on
peut dire que Mandela incarne cette contradiction.




Nelson Mandela en 2008. Photo: Afrique du Sud Les Bonnes Nouvelles.



Pourtant, Mandela avait pas de gauche orthodoxe. Dans son autobiographie, il explique comment il a été fortement influencé par la Charte
de l'Atlantique de 1941, un énoncé de mission en forme par les visions de Churchill et de Roosevelt pour un ordre d'après-guerre où la liberté régnerait, la peur et de la misère seraient bannis,
et l'auto -gouvernement émerger comme un principe de base. Ailleurs dans le livre, il prend soin de distinguer le nationalisme africain, il a souscrit à des
croyances communistes qui prévalaient parmi ceux qu'il a travaillé avec et sa compréhension du nationalisme ressemble beaucoup aux mouvements nationaux qui ont surgi en Europe à la fin de la XIXe
siècle, y compris le sionisme.


Ce dernier point est important car il est une méprise répandue que Mandela était un adversaire du sionisme et d'Israël. En partie, c'est
parce que une lettre espiègle reliant Israël à l'apartheid, prétendument écrite par Mandela, a virale sur Internet (en fait, le véritable auteur était un activiste palestinien nommé Arjan El
Fassed, qui a affirmé plus tard que sa fabrication reflète néanmoins les vrais sentiments de Mandela .) Mais il est également vrai que, dans les conditions de la guerre froide de l'époque, les
principaux alliés de l'ANC aux côtés des Soviétiques étaient des dictateurs arabes et du tiers-monde comme Ahmed Ben Bella en Algérie et Gamal Abdel Nasser en Egypte. La confusion est encore agité par l'enthousiasme de certains des camarades de Mandela, comme l'archevêque Desmond Tutu, à part la franchise sud-africaine sur le mot «apartheid» avec
les Palestiniens.


Mais les militants qui veulent faire de la cause palestinienne l'équivalent du 21e siècle du mouvement qui s'oppose apartheid sud-africain au 20ème siècle seront-en
supposant qu'ils sont conformes aux normes de base de l'honnêteté, il est très difficile d'invoquer Mandela comme support. Les mémoires de Mandela sont pleins de
références positives aux Juifs et même Israël. Il rappelle qu'il a appris la guérilla pas de Fidel Castro, mais d'Arthur Goldreich, un Juif d'Afrique du Sud qui a
combattu avec le Palmach pendant la guerre d'indépendance d'Israël. Il raconte l'anecdote que la seule compagnie aérienne prêt à voler son ami, Walter Sisulu, à
l'Europe sans passeport était propre El Al d'Israël. Et le tabagisme ultime arme-l'équation de la démocratie d'Israël à l'apartheid n'existe-ne.


Mandela a écrit que les Juifs, d'après son expérience, étaient beaucoup plus sensibles à la course en raison de leur propre histoire. Maintenant, il est absolument vrai qu'il existe des parallèles entre l'oppression subies par les Noirs sud-africains sous dirigeants blancs racistes, et les Juifs vivant sous
dirigeants non-juifs hostiles. Le Group Areas Act notoire, qui restreint les droits de résidence noirs, évoque la séparation forcée des Juifs dans la "zone de
résidence" par l'impératrice russe Catherine en 1791. Beaucoup d'autres règlements de l'apartheid, comme l'interdiction de relations sexuelles entre Blancs et
Noirs, réalisée échos des nazis de Nuremberg lois de 1935.


Le diagnostic de Mandela était que les Africains doivent être les souverains de leur propre destin. De même, les fondateurs du sionisme
ne voulaient rien moins pour les Juifs.


Malheureusement, rien de tout cela s'arrêtera défenseurs d'aujourd'hui de la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions mouvement de représenter faussement
Nelson Mandela comme un des leurs. Mais la vérité est plus subtile que cela. Héritage complexe de Mandela n'appartient pas
vraiment à toute politique courant et qui est une raison de plus pour l'admirer.


Ben Cohen est l'analyste Shillman pour JNS.org. Ses écrits sur les affaires juives et de la politique du Moyen-Orient ont
été publiés dans Commentary, le New York Post, Ha'aretz, juif Idées quotidienne et de nombreuses autres publications.

lesaint 07/12/2013 14:28


Oui je maintien diabolique logique divine, et cela je le pose sur la base du testament d'Hénoch :L’HYPOSTASE
DES ARCHONTES 3ième livre d'Hénoch.



Ainsi donc dans le monde qui est le notre, notre forme est une diabolique logique.



Du reste certains commentaires ne disent-ils pas oublions le mauvais coté pour ne retenir que ce qui nous plais ?



N'est-ce pas diabolique que de faire tout un tintamarre sur ce type alors qu'il est aussi assujétis au israélien, ne doit-on pas dire que son temps il fut agent de la CIA pour foutre le bordel en
Afrique du sud, pour que les israéliens s'offre ce pays qui du même coup est devenu le premier alliés de l'appartied contre les blancs ?



Il vous faut quoi au final, un Jésus sortie de derrière les fagaux réglant tout vos conceptes matérialiste ?



En fait Hitler fut tout aussi bien que cet homme....



Du reste né le son du mandala, dans son nom tout est dit. Maintenant prenez les prophétie de Nikolas, le Boer et vous serez que ce n'est pas une fin mais un début de la fin....



lesaint

liberté 07/12/2013 14:14



Nelson Mandela



06/12/2013


"Nous aimerions vous dire quelques mots au sujet de l'être qui vient de quitter ce monde et que sur Terre vous nommez Nelson Mandela.


Sa mission est bien évidemment terminée et il est parti directement vers la Lumière.


Il a été, comme certains autres êtres, volontaire pour la planète Terre pour accomplir sa mission. Celle-ci terminée, il n'est pas allé dans ce que vous appelez l'astral ; il aurait cependant pu
y demeurer, mais sur les plans les plus élevés. Ce qui va vous paraître étrange, c'est qu'il est retourné sur les vaisseaux pour travailler encore pour l'humanité.


Vous envoyez beaucoup d'Amour à cet homme ! Nous aimerions vous dire que lui, déjà, envoie beaucoup d'Amour à la Terre !


Il a mis très peu de temps pour retourner « chez lui », pour continuer son œuvre. Il faut dire qu'il a eu la préparation nécessaire pendant quelques années ; il quittait son corps
avec la conscience de le faire pour travailler sur les vaisseaux où il se trouve actuellement.


Il peut également vous paraître étrange qu'un être qui quitte son corps puisse aller si rapidement dans un autre lieu. Cet être n'était pas attaché au monde de la Terre, cependant il aimait
profondément, d'un Amour vrai, tous les êtres humains.


Maintenant, ayez simplement conscience que de là où il se trouve il vous envoie beaucoup d'Amour et de Lumière, et que d'une certaine manière, comme beaucoup d'autres êtres, il veille sur vous.


Cet être a toujours su orienter sa vie et la vie des autres vers la paix, vers la fraternité, vers l'entente. Il a fait tout ce qu'il a pu pour que la violence entre les hommes n'éclate pas.


Voilà ce que nous voulions dire au sujet de cet homme remarquable. »

Hercobulus 07/12/2013 13:20


Bernard Lugan n'est pas tendre pour Mandela. Depuis la fin de l'apartheid : Chômage


croissant des noirs, massacre de blancs (fermiers), recul de l'Afrique du Sud vers


le Tiers-monde, insécurité partout, Sida explosant et j'en oublie. Il n'y a que le


rugby qui marche bien. Triste et regrettable bilan après l'abolition de l'apartheid.

Hercobulus 07/12/2013 11:16


Lesaint,oublions un moment le diable Dalek sans doute stipendié comme noyauteur de


forum par Bruxelles, ainsi que le suggère Wend Waoga.


Question théologique : la "diabolique logique divine..." Tu blasphèmes ?

caro 07/12/2013 09:50


Attention , je n'ai pas dit que tout était parfait en Afrique du Sud .   Mais ce n'est pas en salissant ceux qui ceux sont battus pour l'égalité  et en incitant à la haine raciale
 que les choses s'amélioreront . 


Le devoir de mémoire est nécessaire à condition qu'il soit associé au pardon et aux regards tournés vers l'avenir , pour justement ne pas répéter les mêmes erreurs . 

XAAL 07/12/2013 09:01


Après une seconde tasse de café ca ira mieux.

lesaint 07/12/2013 07:41


Et si ce fut l'une des fois où Dalek eu raison ?


Oui après tout pourquoi pas, 95 des infos venant de ce continent sont pour cassés leurs propre communauté, style anarchie populiste eu-us-is et donc ce qui est de bon venant delà quitte ce
continent pour ce conformer au modèle qui est le notre ou sévit chez nous moutons désenragés ou esclave des merdias et politique de trouille.


En fait en salissant un soit disant grand homme ne faison nous pas ce qui est recommander, c'est à dire remettre l'homme à sa place : serviteur qu'il soit du matérialisme ou du Divin ?


Bien entendu que c'est cela, pas plus mandela que ferry n'ont fais de grande chose si ce n'est que de mettre en place les pions qui doivent avoir un acte majeur dans la fin de la partie. Ce que
vous ne comprenez pas c'est que même le matérialisme aux mains du grand vilain satan ne servent que deux type d'humain, les divin et les pourrits, mais sachant que les pourrits sont là pour
éduqués les divins qui auront un travail différents en d'autres temps (testament d'Hénoch) Ainsi pour qu'il y est une fin il faut bien que des crevures mettent la merdias là où il le faut, sinon
il ne se passera rien le jour "J".


Donc Dalek (il n'est pas le seul) mettent du piments dans la diabolique logique Divine. Car Dieu conduit indubitablement à la mort, car c'est la récompense de tout ceux qui agissent en son Nom,
mais ils sont aussi Libre et Eternel : son Royaume n'est pas de ce monde, et le seul moyen de l'atteindre est de mourrir pour une seule et unique cause : son Nom.


Lesaint

Al'Dek 07/12/2013 05:07


"Cracher à la gueule du mec qui t'offre l'accès libre à l'éducation et à la libre expression, il faut quand même être un gros connard."


C'est un peu comme le connard qui crache à la gueule de Wikistrike tout en y déversant sa logorhée immonde chaque jour


T'es vraiment qu'une burne mon pauvre attardé de Dalek

Laurent Franssen 07/12/2013 00:32


Je ne sait pas qui est Dalek, 
j'aimerais vraiment le voir en tant qu'être humain, cela pourrait aider.

A part ça j'ose,
c'est de rapport avec les Africains,
mieux vaut bon maître que mauvais marî. 

Laurent Franssen 07/12/2013 00:29


caro  

C'est juste du multipost
somme = 0
mise en ligne par wiki ,
pour resté standard en rapport au judaïsme, dualité

voir autres articles.

Wiki couvre ses paris en ne prenant aucun risque, pensent-ils?

Les grecs étaient moins stupides, ils vénéraient simplement " le dieu inconnu " , sur le conseil de " quelqu'un " qui n'avait plus / pas envie de leur péter la gueule dans un accès d'oubli de ce
qu'est la réalité humaine, et parce ce que ces hommes avaient fait un gros travail de compréhension.

Mais qui s'en soucie? 

Laurent Franssen 07/12/2013 00:26


Lumière  


Ouais!


des mensonges du genre : rien ne nous sauvera,
y à pas de Dieu/Créateur
faites confiance à l'argent.

Ce genre de mensonges?

Je les connais, ils font de ma vie un combat, si pas un enfer. 

Laurent Franssen 07/12/2013 00:23


L'auteur de l'article prétend être un sud-africain, noir et pauvre, qui avait 5 ans lorsque l'aparteid a pris fin.


A cette époque, crois-tu sérieusement que sous un régime d'aparteid, un enfant pauvre et noir avait accès à l'école ? Réfléchis 2
secondes. DALEK 

Laurent Franssen 07/12/2013 00:19


Caro est une journaliste qui mérite encore ce titre,
je vais lire le reste. 

Hercobulus 06/12/2013 22:42


Je ne sais pas si caro aimerait être esclave mais je pense que Dalek, oui.


Pour aimer être esclave, il faut être maso. C'est le cas de notre petit


savant qui vient sur wikistrike se frotter à des nouvelles qui le consternent


et le mettent en furie contre les internautes qui ne pensent pas comme lui.


L'intolérance naturelle du personnage vient encore de sévir aujourd'hui.


Il a franchi un nouveau pas dans le mépris des gens. J'ai essayé de le


raisonner mais en vain. On ne peut dialoguer avec ce mythomane.

poLoq 06/12/2013 22:39


@Wend Waoga ; 16h04
L'Europe dépense aujourd'hui énormément d'argent pour noyauter tous les forums.

Brigade antifa 06/12/2013 22:31


@Dalek on t'a déja demandé de fermer ta gueule. On ne va pas te le répéter


tout le temps. Les racistes on s'en occupe.

Lumière 06/12/2013 22:01


      "   caro "   ce monsieur " King Shabaka " fait partie de la majorité des Sud Africains qui ont souffert depuis des centaines d'année à cause des esclavagistes Blancs !


Bernard Lugan grand spécialiste  francophone de l 'Afrique confirme la véracité de son témoignage.


Je comprends qu'il veuille se libérer des esclavagistes, pas toi ?


Tu adorerais être un esclave soumis aux sévices de tes maîtres ?

MANDANA 06/12/2013 21:45


DALEK LE FACHO, L'AFRIQUE AURA TA PEAU

caro 06/12/2013 20:31


"Que la Chasse aux Blancs commence! »


Si vous lisez bien ce texte , il est d'un racisme
étonnant . La référence à Luther King et à Gandhi est d'ailleurs révélatrice. 


La meilleure réponse à faire à ce Monsieur qui écrit
parfaitement vient des statistiques sur le niveau d'instruction et d'alphabétisation en Afrique du Sud ..


Il n'y a qu'à regarder  les statistiques et
leur évolution, ainsi que le  classement . 


 


Si ce Monsieur n'a rien d'autre à faire que de salir
la mémoire de gens comme Mandela , Luther King ou Ghandi , c'est qu'il doit avoir un gros problème de frustration qui serait plutot du ressort de la  psychiatrie.. Je le plains
sincèrement. 


 

Hercobulus 06/12/2013 18:31


Lumière porte bien son pseudo.

Hercobulus 06/12/2013 18:19


Dalek a plein de défauts, on le savait. On peut y ajouter l'occidentalocentrisme


et un racisme plus ou moins conscient. C'est un personnage plein de mépris qui


fait semblant d'être savant et ignore que des africains peuvent parfois mieux


rédiger que la moyenne des français, victimes de leur Education dite nationale.


Il faut lui pardonner, même s'il est grossier et ordurier même. Il est visible qu'il


a un problème.

Lumière 06/12/2013 18:04


Ahmadinejad N'a Jamais Appelé à "Rayer Israël de la carte"


http://www.youtube.com/watch?v=dz3BHSfrj2g


Selon Juan Cole Professeur du Moyen-Orient à l'Université du Michigan, Mahmoud Ahmadinejed a dit : " Ce régime occupant Jérusalem disparaîtra des pages du temps "


L'Empire Diffame Mahmoud Ahmadinejad


http://www.youtube.com/watch?v=tS7PVUTHklo


 


Dans " Mein Kampf" Adolf Hitler disait : " Un mensonge répété 10 fois reste un mensonge ... Mais répété 10 000 fois il devient une vérité "


Pour abrutir la population les médias répètent en coeur des mensonges qui sont repris à l'infini par les autres médias et les politiciens sionistes : résultat
on voit des abrutis comme Dalek répétés les mensonges des médias.

Dalek 06/12/2013 16:27


@weng : tu as extrêmement mal compris ce que j'ai voulu dire, alors je vais tâcher d'être plus clair.


L'auteur de l'article prétend être un sud-africain, noir et pauvre, qui avait 5 ans lorsque l'aparteid a pris fin.


A cette époque, crois-tu sérieusement que sous un régime d'aparteid, un enfant pauvre et noir avait accès à l'école ? Réfléchis 2 secondes.


Maintenant, 2 options s'offrent à nous :


 - soit le type est un imposteur, ce qui explique son langage si chatié car un enfant vivant dans la plus grande pauvreté et n'ayant JAMAIS eu accès à l'école ne pourra pas pondre un texte
pareil.


- soit cette personne est réelle, et a donc pu aller à l'école malgré sa pauvreté et sa couleur de peau. Et tout ceci, il ne le doit qu'a Nelson Mandela.


Ce qui fait de lui un putain d'ingrat !! Cracher à la gueule du mec qui t'offre l'accès libre à l'éducation et à la libre expression, il faut quand même être un gros connard.


 


J'espère que tu m'auras mieux compris. Sinon, pour en revenir à ta première partie, les jolis délires verbaux de l'ex-président iraniens sont bien disponibles. Si en général on ne les voit pas
dans leur langue d'origine, c'est tout simplement parce le persan n'est pas une langue hyper connue chez nous. On a donc accès plus naturellement aux version doublées ou sous-titrées.


Mais la version originale existe si tu parles cette langue.

Wend Waoga 06/12/2013 16:04


Salut!


Depuis que je lis sur Wikistrike,je me posais des questions,à la lecture de certaines interventions,à savoir si les auteurs de ces interventions-là étaient tout simplement ignorants,ou bien
agissaient à des fins inavouées!Je me suis demandé comment on pouvait sortir des raisonnements froids à l'égard de peuples qui souffrent sous les manigances du système et les déboires de
dirigeants qui ont le malheur de se conduire dans le sens des intérêts de leurs peuples?Je me suis demandé,si ces internautes-là s'étaient rendus-compte que,depuis qu'on entend des accusations
sur des dirigeants prétendus tyrans vis-à-vis de leurs peuples,ne sont en réalités que des victimes du systèmes? Se sont-ils jamais posé la question à savoir,pourquoi on n'entend jamais ceux qui
sont accusés de vouloir"rayer Israel de la carte" dans leurs discours originaux,et que c'est toujours de la bouche des accusateurs qu'on entend ces propos immondes?Même si ces internautes étaient
des sympathisants d'Israel,ne sérait-ce que pour leur sens de l'équité,n'y a-t-il pas lieu de se demander qu'est-ce-que ces vieillards,ces femmes et ces enfants palestiniens ont avoir avec les
nazi? On va attaquer Saddam Hussein pour détention d'armes de destruction massive dans le golf,on récrute,forme,arme et paye des djihadistes pour aller faire chuter Bachar-Al-Assad dans le
golf,parce qu'il represse la révolte de son peuple dans la brutalité,au nom du devoir de protection,mais curieusement,ce devoir de protection s'avère totalement inexistant,quand il s'agit du
peuple palestinien!Et lire ces commentaires dont j'ai parlé plus haut,on voit que les auteurs ne se posent pas ces questions-là,et je me demandais pourquoi!


Avec l'étonnement de Dalek sur le fait qu'un africain noir sache si bien écrire,les réponse que je donne pencheraient plutôt vers l'ignorance.Je ne voudrais pas m'attaquer à sa personne,mais
lorsqu'il y a encore des gens au 21è siècle qui s'étonnent qu'un noir africain puisse bien écrire,c'est qu'ils ont grandi dans un milieu où on refuse obstinement que le noir soit capable de quoi
que ce soit! Eh,bien!mon cher Dalek,pour votre information(ce que votre milieu a refusé de vous enseigner!),l'interrupteur,le réfrigérateur,l'ampoule,la Harley Davidson et j'en passe,sont les
oeuvres de noirs,mais puisqu'ils ne sont pas noirs africains,laissons celà de côté et penchons-nous sur les oeuvres d'africains noirs!Mr Dalek! Saviez-vous qu'avant de devenir le premier
Président du Sénégal,Leopold Sédar Senghor enseignait le francais à des petits francais,en France,et qu'il avait directement siégé à la Sorbonne,après l'exercice de ses fonctions présidentielles?
Connaissez-vous le carbone14? Il a été découvert par Scheik Anta Diop,un autre Sénégalais!La sonde qui a été envoyée sur mars est l'oeuvre de scheik Modibo Diarra,un malien qui travaille à la
NASA! Alors,que vous vous étonniez qu'un africain puisse si bien écrire,relève tout simplement de l'aberration,à mon goût! Bien amicalement!


Wend Waoga   

Hercobulus 06/12/2013 10:51


Ah, Lumière cite Bernard Lugan : c'est le meilleur spécialiste  francophone de


l'Afrique. Mais il hérisse le poil du politiquement correct. Et ça aussi c'est bien.

Dalek 06/12/2013 10:46


Qu'est-ce qu'il écrit bien pour quelqu'un qui se prétend noir et issu d'un milieu très pauvre.


Je me demande si...

Lumière 06/12/2013 10:45


Nelson Mandela a sauvé sa peau avant tout, ainsi que celle de ses proches; il ne voulait pas finir comme JF Kennedy, Lady Diana, Coluche, Daniel Balavoine,
Stan Maillaud ...


Nous sommes à la croisée des chemins et chaque jour chacun doit aussi choisir son chemin, son camp  :


Comme Dieudonné le dit pour Mamadou Sakho :


- Soit il devient comme Mohamed Ali,


- Soit il devient comme Magloire Delcros-Varaud


 


Mondial 2010 : Bernard Lugan sur ITélé - 11 juin 2010


http://www.youtube.com/watch?v=1OEc7J3wip8#t=127

Hercobulus 06/12/2013 10:21


Un jugement négatif sur Mandela, émis par un africain de souche, quelle ironie !


"Nos agresseurs sont aujourd'hui parmi nous..." Pourtant, les noirs d'Afrique du


Sud continuent à règler leur compte aux blancs. Ainsi les fermiers blancs


assassinés, les autres partent de plus en plus à l'étranger. L'Apartheid a laissé


un climat de haine consternant et l'Afrique du sud est un des pays les plus


violents au monde, avec un avenir économique des plus incertains. Echec de


la nation arc-en-ciel, les éloges convenues sur ce pays ne collent pas à la


réalité. Mandela a certainement fait illusion.

poLoq 06/12/2013 10:05


Un défaut de toutes ces stuctures en bandes organisées, c'est certes qu'elles existent, mais au-delà, c'est qu'elles sont organisées de façon oculte pour rester aux mains d'escrcos malfaiteurs,
et non confiées à des êtres bien pensants et bienfaisants, avec des objectifs véridiques connus.

poLoq 06/12/2013 09:59


Impressionnant ! Je ne sais que dire, merci pour ces documents, je vais voir ça de plus près.
Dans vos recherches, pensez à étudier le peuple, son droit, son mérite, son intelligence, son honêteté... Je pense que dans la majoritédu peuple, ceux qui hurle aux loups serait encore pire s'ils
étaient en position.
Les économies, et la misère, c'est pour mon voisin, moi, j'exige de tout avoir, de partir plusieurs fois en vacances, et de brûler tout le pétrôle que je veux, je mérite un bien plus gros
salaire... voilà la vraie mentalité populaire.

Eniotna 06/12/2013 09:36


Le boulet Dieudonné "quenellisé" par Sakho... mdr !
http://www.leparisien.fr/sports/football/quenelle-avec-dieudonne-sakho-dit-avoir-ete-piege-28-11-2013-3358215.php 

Antoine 06/12/2013 09:18


Dieudonné répond à Manuel Valls :


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Dieudonne-repond-a-Manuel-Valls-2-21788.html

Antoine 06/12/2013 09:17


Dieudonné répond à Manuel Valls :


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Dieudonne-repond-a-Manuel-Valls-2-21788.html

Archives

Articles récents