Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Vidéo sublime des aurores australes depuis la station spatiale internationale.

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 3 Octobre 2011, 20:37pm

Catégories : #Astronomie - Espace

 

 

Vidéo sublime des aurores australes depuis la station spatiale internationale.

 ISS029-E-06020 lrg

 

Les astronautes, dans la  Station spatiale internationale (ISS), ont utilisé un appareil photo numérique pour capturer plusieurs centaines de photographies d’aurores australes (hémisphère sud), tout en passant au-dessus de l’océan Indien, le 17 septembre 2011. Les panneaux solaires et d’autres sections de l’ISS comblent les parties supérieures et à droite de la photo.

Les aurores sont le signe spectaculaire que notre planète est électriquement et magnétiquement connectée au Soleil. Ces spectacles de lumière sont provoqués par l’énergie du Soleil et alimentés par des particules chargées électriquement, piégées dans le champ magnétique terrestre, ou  magnétosphère. Dans ce cas, l’espace autour de la Terre a été attisé par une explosion de gaz chaud ionisé à partir du Soleil, une  éjection de masse coronale, qui a quitté le Soleil le 14 septembre 2011.

La pression et l’énergie magnétiques, du plasma solaire, étirent et tordent le champ magnétique de la Terre comme un élastique, en particulier le côté nuit. Cela stimule les particules piégées dans notre champ magnétique, cette énergie est relâchée soudainement, lorsque les lignes de champ libèrent ces particules vers le pôle nord et le pôle sud magnétique.

Les électrons, qui se déplacent rapidement, entrent en collision avec la haute atmosphère terrestre, en transférant leur énergie aux molécules d’oxygène et d’azote, les rendant chimiquement «excitées». Alors que les gaz reviennent à leur état normal, ils émettent des photons, de petits jets d’énergie sous forme de lumière. La couleur de la lumière définit le type de molécules relâchées; les molécules d’oxygène et les atomes ont tendance à avoir une lueur verte, blanche ou rouge, tandis que l’azote a tendance à être bleues ou violets. Cette lumière prend naissance à des altitudes de 100 à 400 km.

 

 

Source :

http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=52287&src=iotdrss

Archives

Articles récents