Mercredi 7 décembre 2011 3 07 /12 /Déc /2011 09:10

 

Vietnam : quatorze ours échappent à un trafic illégal de bile

 

  illustration-un-ours-noir_37791_w250.jpg

Mardi, une organisation de protection de la faune sauvage a annoncé être parvenue à sauver quatorze ours qui avaient été capturés dans le cadre d'un commerce illégal de bile au Vietnam. Ils ont été transportés dans un centre de secours près de Hanoï.

Si les ours sont aujourd'hui menacés dans plusieurs pays par la chasse ou les trafics d'animaux, c'est aujourd'hui un autre commerce illégal particulièrement choquant que met en lumière l'organisation Animal Asia. Mardi, celle-ci a annoncé avoir sauvé quatorze ours qui étaient illégalement élevés dans une ferme privée de la province de Binh Duong dans le sud du Vietnam. Des animaux qui étaient gardés dans un but précis : leur prélever de la bile afin de la revendre. 

Bien que la chasse, le trafic et l'élevage des ours soient interdits dans le pays, ceux-ci sont beaucoup utilisés dans la confection de produits de médecine traditionnelle ou comme spécialité culinaire. Élevés, les plantigrades sont alors souvent drogués pour supporter le prélèvement à vif de bile, un traitement apparenté à une véritable torture, relève l'AFP.

"Plusieurs de ces ours à collier avaient eu les membres mutilés, indiquant qu'ils avaient peut-être été capturés à l'état sauvage", a commenté l'organisation de protection de la faune sauvage avant de préciser que c'était l'un des propriétaires de l'élevage qui "avait décidé de son propre chef de confier les ours à l'organisation sans compensation". "Nous voulons mettre fin à l'élevage des ours à travers le Vietnam pour que plus aucun d'eux ne souffrent", a expliqué pour sa part Tuan Bendixsen, directeur de l'organisation au Vietnam.

Selon des statistiques invérifiables du gouvernement vietnamien, il y avait 4.190 ours élevés dans des fermes au Vietnam en 2005, pour environ 3.500 actuellement, note l'AFP. De nombreuses individus d'espèces menacées, y compris des ours et des tigres, sont saisis chaque année au Vietnam, notamment dans les régions proches du Laos et dans les Hauts-plateaux du centre du pays.

Source : maxisciences

 

 

Par wikistrike.com - Publié dans : Ecologie, conso, biodiversité, énergie
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés