Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Vinca

Publié par wikistrike.over-blog.com sur 26 Janvier 2011, 11:27am

Catégories : #Les anciennes écritures

LES PELASGES VINCIENS :

C'était probablement un peuple issu des Amuquiens d'Amuq A-B en Syrie (7300-6800 BC),utilisateurs de poteries noires lustrées incisées ou impressionnées.

Ils apporteront d'abord leurs poteries noires lustrées à Can-Hasan 2 (6100-5300 BC) dans le sud de la Turquie, puis à Beycesultan (5800 BC) dans le sud-ouest de la Turquie.
Ils s'installeront aussi dans le nord-ouest de la Turquie, sur les deux rives de la mer de Marmara, où ils fonderont la culture d'Ilipinar / Fikir-Tepe. Celle-ci traversera les phases suivantes :

- Fikir-Tepe / Ilipinar 10 (5900-5700 BC) : Utilisation de maisons carrées à poteaux de bois (comme à Hacilar) et de poteries sombres. Influence la Bulgarie (présence de poteries brunes cannelées à Karanovo 2 à partir de 5800 BC).

- Fikir-Tepe / Ilipinar 9 (5800-5700 BC) : Fabrication de maisons en bois et en pisé, début de l'utilisation du cuivre.

- Fikir-Tepe / Ilipinar 8 et 7 (5700-5550 BC) : Fabrication de maisons en bois et en pisé.

- Fikir-Tepe classique / Ilipinar 6 et 5 (5550-5400 BC) : Les Pélasges Vinciens envahissent les Balkans vers 5500 BC où ils apportent leurs poteries noires lustrées décorées par incision, excision, gravure ou cannelure. Leurs maisons sont ovales et semi-enterrées ou carrées en argile, torchis ou bois.

 

 

Ils créent ainsi la civilisation de Vinca, qui se subdivise ainsi dans le temps :

- Vinca-Tördös (4400 av.jc / 5500 BC) : Poteries noires polies, lustrées, incisées,gravées, incrustées et cannelées.

- Vinca-Gradac (4300 av.jc / 5300 BC) : Poteries noires lissées, incisées, incrustées et cannelées. Début de l'utilisation du cuivre.

- Vinca-Plocnik (4150 av.jc / 5150 BC) : Poteries noires lissées, cannelées, à spirales incrustées ou à peinture pateuse de l'ouest (Butmir), poteries graphitées à spirales incrustées ou à peinture pateuse de l'est (Karanovo 5 / Marica). Les maisons sont en poteaux de bois ou en torchis sur clayonnage.

- Vinca-D (3800-2800 av.jc / 4700-3500 BC) : Devant les 1ères invasions Indo-Européennes dans les Balkans (vers -3800 av Jc / 4700 BC), les Vinciens occidentaux (avec poteries noires lustrées, incisées, incrustées et cannelées) se replient vers la cote dalmate pour créer la culture de Nakovanj et les Vinciens orientaux (avec poteries graphitées de Marica) se replient vers l'ouest des Balkans (cultures de Shuplevec-Gradeshnica-Krivodol en Macédoine-Yougoslavie orientale). Mais ces deux groupes finiront quand même par succomber dans la 2ème phase des invasions.

 

NOTE : Il est possible que les Pélasges Vinciens aient utilisés une proto-écriture, ainsi que le montrent les tablettes retrouvées à Tartaria, en Roumanie et à Dispilio en Grèce du nord (5260 BC). > Voir les images des différentes tablettes.


RELIGION DES PELASGES VINCIENS :

Comme tous les asianiques, les Pélasges de Vinca adoraient la grande déesse de la fertilité (surtout sous sa forme de déesse à tête d'oiseau). Parfois ils la représentaient avec deux têtes sans que l'on sache ce que cela voulait symboliser (peut-être son règne à la fois sur le monde des vivants et sur celui des morts ?).
Les Pélasges de Vinca connaissaient aussi le culte du Dieu-taureau car ils décoraient les murs de leurs maisons avec des bucranes recouverts d'argile.
Dans le sanctuaire de La Parta (en roumanie) on a retrouvé des représentation des divinités suivantes : déesse, taureau, oiseau et serpent.

 

 

 

Archives

Articles récents