Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Viols, meurtres, avortement des foetus féminins... La femme, ce sous sous-continent indien

Publié par wikistrike.com sur 29 Décembre 2012, 11:10am

Catégories : #Social - Société

Viols, meurtres, avortement des foetus féminins... La femme, ce sous sous-continent indien


inde_2.jpg

 

Passée la vague d'indignation après le viol collectif d'une jeune étudiante de 23 ans, décédée dans la nuit du 28 au 29 décembre, le pays fera-t-il évoluer la place qu'il réserve aux femmes ? 

 

La jeune femme indienne victime d'un viol collectif à New Delhi le 16 décembre 2012 est décédée dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé l'hôpital de Singapour où l'étudiante luttait contre la mort. Nous republions l'article de Françoise Chipaux paru le 26 décembre.

 

Le viol collectif et sauvage d'une jeune étudiante de 23 ans a déclenché une vague d’indignation et de manifestations en Inde mais au-delà de l'émotion, ce crime devrait pousser à une réflexion sur l’état de la société et de ses institutions. Le fait que ce viol se soit déroulé dans la capitale, dans un bus en circulation en début de soirée, a certainement joué dans cette réaction massive face à un phénomène qui ne cesse de croître ces dernières années.

 

Delhi, plus de 16 millions d’habitants, détient le record du nombre de viol dans les grandes villes, 635 officiellement depuis le début de l'année. Face à ce crime très médiatisé, des voix s'élèvent chez les politiques comme dans la société civile pour appeler à la pendaison des violeurs, à leur castration chimique ou leur lapidation. Mais les faits montrent que les condamnations pour viols sont rares et, à Delhi, ces 635 viols enregistrés cette année n’ont donné lieu qu’à une seule condamnation.

 

Plutôt que de surenchérir sur les peines, qui ne seront pas appliquées ou si elles le sont de façon très sélective, peut-être faudrait-il se pencher sur le comportement de la police et de la justice. En Inde, avec quelques connexions et de l’argent, on peut échapper à tout châtiment, quelle que soit l’ampleur du crime. Dépolitiser la police, renforcer son professionnalisme,  sont des conditions préalables à une police crédible et efficace. La corruption effrénée qui règne dans la police comme dans la justice est un obstacle à toute amélioration du système.

 

Les politiques pourraient d’ailleurs commencer par eux même puisque siègent au Parlement fédéral et encore plus dans les chambres provinciales des dizaines d’élus accusés de vols, viols, meurtres. La criminalisation de la politique est un fait avéré dénoncé régulièrement avant chaque élection sans qu’aucune mesure d’envergure n’ait jamais été prise. Le seul frein à une candidature politique est d’avoir été condamné mais comme la durée d’un procès peut s’étendre sur 20 ans, que les condamnations sont rares, tous les partis politiques ont des criminels sur leurs listes.

 

Au delà de l’arme sécuritaire et judiciaire, c’est aussi l’attitude de la société vis-à-vis de la femme qui devrait faire réfléchir. Le fait que l'Inde ait été gouvernée pendant plus de 15 ans par Indira Gandhi, fille unique du libérateur Jawaharlal Nehru et depuis près de dix ans, derrière la scène, par sa belle fille Sonia Gandhi, ne saurait faire oublier le sort réservé aux millions de femmes dans toutes les couches de la société.

 

Le préjudice commence avant même la naissance, puisque facilité par les examens échographiques l'avortement des fœtus féminins est une pratique illégale mais courante. Selon le dernier recensement de 2011, le ratio entre fille et garçon dans la tranche d’âge de zéro à six ans s’établissait à 914 filles pour 1.000 garçons, le pire chiffre depuis l’indépendance.

 

Le garçon est élevé dans l’idée qu’il est supérieur et que la femme est là pour le servir et le satisfaire. Dans les familles pauvres, si la nourriture fait défaut, le garçon est prioritaire sur la fille et c’est la même chose pour l’éducation.

 

La dot que doit apporter au mariage la fille est un autre sujet de harcèlement pour les femmes. Le phénomène s’est accru ces dernières années avec l’ouverture économique du pays et sa modernisation qui ont fait naitre des désirs de plus en plus grands. Près de 10.000 femmes officiellement, beaucoup plus en réalité tant il est parfois difficile de percer la cause d’un décès déguisé, sont tuées chaque année dans des incidents liés à la dot. Ces meurtres touchent particulièrement les classes moyennes émergentes dont les aspirations sont plus grandes.

 

Plus libres et plus actives que dans le passé, les femmes tentent de surmonter les obstacles qui se dressent à chaque étape de leur vie. Très doucement la société évolue, mais il reste difficile aujourd’hui à une femme, de vivre seul et de façon indépendante. Les cris d’indignation poussés par ce viol risquent bien de se perdre dans les méandres de la politique une fois l’émotion retombée.

 

Françoise Chipaux

 

Source: Slate.fr

Commenter cet article

Lucifer 30/12/2012 05:22


@arlette: je te souhaite plein d'amour et de tendresse dans ton coeur et autour de toi pour ce nouvel an de "survivants"du 21 ? 


Que tous les coeurs connaissent "l'amour véritable" en eux, et autour d'eux, c'est mon souhait à tous pour la nouvelle
année  !

Arlette 30/12/2012 05:01


@ Arlette : je t'aime bien, mais tu mélanges tout là, et en plus, tu es bien plus violente dans tes propos présents, que Marie, et l'on pourrait également se demander si tu es bien une femme, si
on va par là... En plus, peu importe, ce qui compte c'est le fond du message.Ta subjectivité, te joue des tours. nb : a moins que tu n'aies une double personnalité, ou plus ?


Commentaire n°1 posté par Lucifer aujourd'hui à 04h02 


Je t'aime bien pareillement - affectueusement - alors que je ne te connais presque pas. Il y a la jeunesse et il y a le temps
présent. Je vis seule depuis Février 1968 - pas la peine d'afficher plusieurs personnalités. UNE ME SUFFIT ! Je serai chez un couple lundi soir.


 

Lucifer 30/12/2012 04:02


@Arlette: je t'aime bien, mais tu mélanges tout là, et en plus, tu es bien plus violente dans tes propos présents, que Marie, et l'on pourrait également se demander si tu es bien une femme, si on
va par là...En plus, peu importe, ce qui compte c'est le fond du message.Ta subjectivité, te joue des tours.


nb:a moins que tu n'aies une double personnalité, ou plus ?


 


 

Lucifer 30/12/2012 03:54


Voilà qui est très bien raisonné Marie...


"La femme est l'avenir de l'homme", comme disait  Aragon...


Je dirais même, également son passé..


Ils n'ont qu'à essayer de se reproduire entre eux, par clonage, dans un hypothétique futur,
et  ils "verront/verraient", à quelle vitesse, les clones ne tiennent pas la route et crèvent plus vite, par dégénérescence...


Mais pour comprendre ça, faut être un peu plus avancé évolutivement, pas comme ces
"troglodytes comportementaux" (pas d'allusion ici aux religions  à la con, quelles quelles soient !
)...


Sans femme, pas de vie possible...Que vaut une médaille, sans l'autre face?...


Ces bestiaux de bonhommes doivent le piger de gré ou de force, c'est comme ça!


D'ailleurs, notre jolie société est tout à fait d'accord avec ceci, puisqu'elle à
théoriquement (la pratique, c'est vachement moins évident, même quand la loi est appliquée !) déclaré que ce sont là des actes criminels, qui doivent être punis en conséquence (donc comme je
disais , dans ce cas c'est comprendre par la force!)...Très bien.


Maintenant, s'ils ne comprennent toujours pas?..."La vie" a peut-être un tour dans son
sac?...Ce serait bien, faut le dire.


Quand on tire trop sur un élastique, faut pas s'étonner comme des connards, qu'il leur
revienne dans la tronche, et c'est bien "normal", car c'est un fait vérifiable...


Et c'est peut-être une étape qu'ils auront encore à vivre s'ils ne sont pas
"sages"! 


Oui, car qui peut dire avec certitude, que la vie, dans sa grande intelligence de conscience,
n'a pas prévu ce retour de bâton existenciel, comme une étape d'évolution pour ces bestiaux spécifiques, qui font tant de tort à la femme ?...Pensez-vous, qu'ils sont capables de "bouger",et
changer de conscience d'eux mêmes, vu leurs actions ?..Autant croire au père Noël...: et tout à coup, ils apparaîtraient plein de respect pour la femme...


 


 





 

Arlette 29/12/2012 20:44


Tu es folle ou fou ? (je ne sais pas QUI est derrière le pseudo marie).  La CHARIA
est là dans tes mots, en tous les cas ! Je suis anticharia ! Autrement, je n'ai rien : ni contre le CORAN ni le TALMUD.  J'ai 5 DVD : L'Ancien
Testament - dont je n'ai regardé que le 1er DVD. Ces vieilles Histoires d'un autre temps : 1'400 ans et 2'000 ans...  Tes lignes :
Ce n'est pas une femme qui s'exprime ainsi avec de tels mots. Tu es choquant dans notre civilisation !

marie 29/12/2012 17:35


et pourtant , la femme est l'avenir de l'homme ;tant que les garçons seront élevés dans l'idée qu'ils valent mieux que la femme , rien ne changera ; c'est l'éducation qui fait l'avenir
d'un pays ; quand les hommes en inde n'auront plus de femmes , hé ben ils n'auront qu'à baiser entre eux , ils verront bien que pour avoir des gosses ils faut des ventres adéquates ; quand aux
violeurs , faut leur couper les couilles , les mains , et s'ils arrivent malgrés tout à continuer à faire le mal , il faut les pendre ; ça fera toujours ça de moins sur terre ;

Arlette 29/12/2012 14:57


Il y avait une émission à la télé sur l'INDE - dans certains villages, ils n'y ont presque plus de jeunes femmes à
marier - ils les font venir de pays avoisinants, de ce fait. Les hommes sont à court de femmes car à l'échographie déjà, les garçons sont sélectionnés au détriment des
filles.

Enfersurterre 29/12/2012 14:39


L'Europe n'est pas mieux avec les réseaux pédo-criminels surprotégés ;.


les personnes qui ont le courage d'enquêter et de s'interposer finissent comme


Stan Maillaud, Janett Seemann,  Marcel Vervloesem, etc...


 

Archives

Articles récents