Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Vous avez 2 cartes d'électeur, et vous êtes de l'UMP, levez la main !

Publié par wikistrike.com sur 17 Avril 2012, 16:31pm

Catégories : #Politique intérieure

Pas de panique, si vous aussi vous avez reçu deux cartes électorales

Plusieurs milliers d’électeurs ont eu la surprise de recevoir deux cartes électorales au lieu d’une. Leur inscription dans deux bureaux de vote s’explique par une mise à jour tardive des fichiers de l’Insee.

Nouvellement inscrite sur les listes de la commue de Bourges (Cher), Laure a eu la surprise de recevoir sa carte électorale chez ses parents, dans la commune de Malesherbes (Loiret), où elle était précédemment inscrite.

La jeune femme croit d’abord à une erreur et imagine que son inscription n’a tout simplement pas été prise en compte. Elle comprend qu’elle devra faire une procuration.

« Agacée de me voir retirer le droit de glisser moi-même mon bulletin dans l’urne, je suis allée exprimer toute ma gratitude à la mairie de Bourges. »

Mais une fois face aux responsables du service de l’état civil de sa mairie, Laure doit ravaler ses reproches : son nom figure en bonne et due forme sur les listes électorales.

En possession de deux cartes d’électrice, Laure est donc inscrite sur deux listes.

« Au final, j’ai la possibilité de voter deux fois ou, si je suis honnête, de faire à coup sûr comptabiliser mon deuxième vote comme une abstention. »

Une demi-douzaine de riverains nous ont signalé avoir ainsi reçu deux cartes. Mais la situation de ces double-électeurs devrait, promet l’Insee, être régularisée dans la semaine.

56 000 personnes inscrites sur deux listes

C’est en effet l’Insee qui gère à l’échelle nationale les fichiers transmis par les mairies, et qui est censé faire la liaison entre les deux communes dans les huit jours suivant une nouvelle inscription. Fin 2011, l’Insee a reçu :

  • 4,5 millions avis d’inscription sur les listes électorales de la part de 36 000 communes différentes ;
  • 3,2 millions de demandes de radiation pour déménagements, décès ou perte des droits civiques.

Les communes devaient être informées au plus tard « au cours du mois de février » des noms des personnes à radier de leurs listes.

Mais « suite à des erreurs, ou pour des raisons liées à des délais de traitement, des délais d’acheminement ou des problèmes techniques », il arrive que les cartes électorales soient éditées avant que la demande de radiation n’ait été prise en compte.

Les mouvements électoraux imposent une mise à jour constante. Début avril, l’Insee a donc demandé la radiation de 56 000 personnes toujours inscrites deux fois sur les listes électorales.


Sophie, 30 ans, riveraine, avec ses deux cartes électorales

Un problème « marginal » selon l’Intérieur

La priorité pour les communes est désormais d’accélérer la procédure de radiation, pour éviter toute anomalie. Des « procédures d’urgence » ont été engagées, avec l’appui des préfectures, afin que la situation soit totalement régularisée d’ici dimanche.

Pour parer à tout risque de fraude, l’article L93 du code électoral prévoit également des sanctions sévères en cas de double vote :

« Sera puni [un emprisonnement de six mois à deux ans, et d’une amende de 15 000 euros] tout citoyen qui aura profité d’une inscription multiple pour voter plus d’une fois. »

Le ministère de l’Intérieur assure pour sa part que ce problème « marginal » se reproduit à chaque élection et sera réglé en temps et en heure, sans que les électeurs inscrits deux fois n’aient à entreprendre la moindre démarche supplémentaire.

 

Source: Rue89,

 

Votez le matin, puis le soir vers 18h30, c'est sympathique.

Archives

Articles récents