Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Vous êtes un gros chat un peu stupide... selon votre chat

Publié par wikistrike.com sur 15 Janvier 2014, 14:15pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Vous êtes un gros chat un peu stupide... selon votre chat


 

chat_0.jpgLes chats considéreraient les êtres humains comme de gros chats un peu stupides, selon un biologiste britannique.

Un bon gros chat un peu stupide. C'est ainsi que votre chat vous percevrait, selon le biologiste américain John Bradshaw (Université de bristol, Grande-Bretagne). Cette thèse pour le moins insolite et, disons-le franchement, quelque peu sujette à caution puisqu’aucune étude scientifique digne de ce nom ne vient en réalité la démontrer, est développée dans son livre intitulé « Cat Sense ».

Selon ce spécialiste des chats, ces derniers percevraient leurs maîtres comme des versions d’eux-mêmes plus grandes… et surtout beaucoup plus naïves. En effet, toujours selon ce biologiste, le fait que nous ne les agressons pas pour leur voler leur nourriture par exe nous mple, et plus encore que nous nous dépensons sans compter pour satisfaire leurs moindres besoins, inciterait les chats à percevoir les humains comme des animaux naïfs et aisément manipulables.

Quels sont les éléments qui incitent John Bradshaw à penser que les chats considèrent leurs maîtres comme des gros chats ? Plusieurs observations sont à l'origine de cette hypothèse, parmi lesquelles le fait que les chats aiment à se frotter contre leurs maîtres, ce qui est un comportement qu'ils adoptent également avec les congénères qu'ils connaissent bien.

Autre élément renforçant cette hypothèse : le fait que les chats ont souvent la queue verticale lorsqu'ils aperçoivent leurs maîtres, un comportement connu pour être un signe de salutation entre les chats, selon le biologiste britannique.

Quant à l'idée que les êtres humains seraient perçus par les chats comme des congénères inoffensifs et un peu naïfs, le Dr. Bradshaw s'appuie sur le constat que les chats sont, encore aujourd’hui, des animaux largement sauvages (selon le biologiste britannique, 85% des accouplements chez les chats concerneraient des chats sauvages).

 

De ce fait, ils seraient avant tout habitués à des relations entre congénères basées sur des rapports de dominant à dominé, et interpréteraient par conséquent l'attitude perpétuellement inoffensive et bienveillante de leurs maîtres comme une preuve de naïveté et de d'incapacité à leur nuire.

 

Source

Commenter cet article

Herco 18/01/2014 10:51


Ou bien il s'agirait d'un faux Laurent Franssen ?

Herco 18/01/2014 10:49


Bien, je t'avais dit autrefois que tu devais être un type bien mais je vais réviser


ma position. Ton hostilité injustifiée de sujet en sujet commence à m'agacer.


Faut-il que je m'occupe de toi comme pour Dalek ?

Laurent Franssen 18/01/2014 09:44


Je ne joue pas aux devinettes,
quand tu saura toi-meme qui tu es, tu nous fera le plaisir d'utiliser ton nom. 

Iconoclaste 17/01/2014 12:20


Laurent, ils sont rusés et parfois imprévisibles, signe d'intelligence. Mais rien d'aussi


dévastateur que la perfidie humaine. Et j'ai eu des chats qui ne sortent jamais les


griffes contre la main qui les nourrit. Les chats sont tous différents.


Fais-moi plaisir, arrête un peu de me tacler. Tu n'as pas reconnu qui est Iconoclaste ?

Laurent Franssen 15/01/2014 23:52


Et pourquoi tes chats plutôt que ceux des autres?
Tu vas nous sortir une saloperie du genre " tel maître telle bête " ? 

Laurent Franssen 15/01/2014 23:51


Les animaux n'ont pas la


duplicité des hommes

-

Dit ça à mon chaz qui passe de griffe à lèche. 

Laurent Franssen 15/01/2014 23:50


hasard aujourd'hui à 19h57

Un chat chasse,
Certains de dirent qu'un chat tue, comme un rat par plaisir ! 

Laurent Franssen 15/01/2014 23:49


les chats sont, encore
aujourd’hui, des animaux largement sauvages (selon le biologiste britannique, 85% des accouplements chez les chats concerneraient des chats sauvages).

OU?

Chez les roux? 

Laurent Franssen 15/01/2014 23:48


puisqu’aucune étude
scientifique digne de ce nom ne vient en réalité la démontrer, est développée dans son livre intitulé « Cat Sense ».

Forcément !

Sphynx , Greniers , Souris ? 

Iconoclaste 15/01/2014 21:26


On ne peut pas comparer un chat à un être humain. Les animaux n'ont pas la


duplicité des hommes même si les chats font montre d'une certaine cruauté


avec leurs proies. Mais cela ne va pas jusqu'à la barbarie humaine.


Pour avoir eu pas mal de chats je trouve que ce sont de sacrés séducteurs et


tous avec leur tempérament bien à eux. Ceux qui sont très affectueux ne nous


méprisent pas. Ils apprécient notre affection.

hasard 15/01/2014 19:57


Un chat n'est pas aussi vil qu'un humain.


Des jugements tels que; stupide, naïf... ne s'appliquent qu'aux humains haineux.


Nous avons beaucoup de chance que les chats n'aient pas notre capacité de compréhension, ils nous auraient éradiqués comme des dangers planétaires !


Regardez la haine déchainée par une quenelle, un comique égaré et des gens "bien pensants".


Jésus reviens !  Ayez l'air occupé...

John 15/01/2014 17:45


C'est vrai que nous, nous avons plutôt la queue vers le bas en voyant notre maitre. Un peu comme la quenelle. Dieudonné a tout juste, et ses détracteurs sont des crétins. Donc la quenelle
serait un signe de soumission. Voilà un argument recevable par le tribunal de grande instance pour contester les attaques de Valls, du Crif etc.

Archives

Articles récents