Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des milliers de poissons morts s'échouent sur la côte de Kapiti en Nouvelle-Zélande

Publié par wikistrike.com sur 26 Novembre 2017, 10:46am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Des milliers de poissons morts s'échouent sur la côte de Kapiti en Nouvelle-Zélande

Des milliers de poissons morts se sont échoués sur une rivière de la côte de Kapiti, laissant les pêcheurs locaux perplexes. 

Mais le Conseil insiste sur le fait que l'échouage à grande échelle n'a rien de suspect. 

Newshub s'est entretenu avec Swanny, qui a déclaré n'avoir jamais rien vu de comparable à la quantité de poisson éperlan qui s'est échoué dans le lit de la rivière Otaka plus tôt cette semaine. 

Il a déclaré qu'il venait à la rivière depuis plus de 60 ans. 

"Vous attrapez beaucoup d'
Osmeridaes en novembre dans votre filet. Il peut y en avoir, quatre ou cinq douzaines à la fois, alors vous pouvez les rabattre. Mais je n'ai jamais rien vu de tel - cela fera date", dit-il. 

Les Iwis locaux ont été les premiers à alerter le Conseil régional du Grand Wellington au sujet des poissons morts, qui menaçaient de perturber ce lieux de pêche populaire. 

Des échantillons de la rivière ont été envoyés au Nelson's Cawthron Institute et leurs analyses n'ont révélé aucun signe de prolifération d'algues nuisibles. 

Au lieu de cela, les preuves suggèrent que l'éperlan est mort d'un échouage massif. 

Le conseil dit qu'il n' y a aucun danger pour la santé publique ou la qualité de la rivière. 

Mais il est probable que cela reste un mystère quant à la raison pour laquelle tant de poissons ont nagé jusqu'à en mourir.

M. Swanny dit que le poisson de Nouvelle-Zélande Osmeridae n'est pas bon à manger, car il est petit et sent le concombre. 

Ainsi, les poissons morts qui sont là ne seront pas ramassés par les locaux, qui ont l'intention de continuer d'utiliser leurs cannes à pêche et leurs filets pour la petite friture. 

Traduction : Sott

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents