Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Bennu, l'astéroïde qui préoccupe la NASA

Publié par wikistrike.com sur 22 Mars 2018, 12:57pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Bennu, l'astéroïde qui préoccupe la NASA

L'astéroïde Bennu pourrait croiser la route de notre planète le 21 septembre 2135. D'ici là, la NASA planche sur un scénario "à la Armageddon" pour éviter un impact qui aurait des conséquences désastreuses.

Il est plus grand que la Tour Eiffel ou l'Empire Star Building, mesure 490 mètres de large et pèse 3,4 milliards de tonnes. Selon les scientifiques de la NASA, Bennu pourrait croiser la trajectoire de la Terre en septembre 2135. Nous ne serons sans doute plus là pour y assister mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas déjà se pencher sur son cas. Statistiquement parlant, les chances de le voir frapper la Terre sont faibles, de l'ordre d'une sur 2700. Mais le risque est suffisant et les chercheurs ne peuvent écarter totalement la possibilité d'un scénario catastrophe.

Pour l'heure, Bennu gravite autour du soleil à une vitesse de croisière de 100.000.km/h. En cas d'impact, il dégagerait jusqu'à trois fois plus d'énergie que toutes les bombes nucléaires qui ont explosé dans l'histoire. Autant dire qu'il causerait des dégâts dramatiques pour notre planète.

Pour préparer la riposte, la NASA, qui étudie les millions de corps célèstes qui voyagent dans l'espace, a décidé de collaborer avec l'Administration nationale de la sécurité nucléaire et deux laboratoires d'armes du Département de l'énergie. L'idée est de construire une sorte de super-vaisseau capable de faire changer la trajectoire de l'astéroïde, à la manière du film Armageddon. 

Impact peu probable mais désastreux
Baptisé HAMMER (Hypervelocity Asteroid Mitigation Mission for Emergency Response), ce vaisseau enverrait des missiles nucléaires sur l'astéroïde, en fonction de sa taille. Soit via un système "d'impacteur de masse" s'il est de petite taille. Soit via un dispositif nucléaire embarqué qui exploserait à distance pour le faire dévier de sa trajectoire.

La NASA a encore le temps de réfléchir à la meilleure solution. Elle a déjà entrepris toutes les démarches pour connaître Bennu du mieux possible. En 2016, la sonde Osiris-Rex a été envoyée pour récolter des données sur l'astéroïde géant. Elles devraient nous parvenir en 2023. "La probabilité d'un impact semble mince, mais les conséquences seraient désastreuses", a prévenu Kirsten Howley, membre de l'équipe nationale de défense planétaire du Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL), à SciencePost, citée par Les Inrocks.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents