Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un séisme déstabilise la région de Los Angeles en Californie du Sud

Publié par wikistrike.com sur 5 Avril 2018, 21:02pm

Catégories : #Terre et climat

Un séisme déstabilise la région de Los Angeles en Californie du Sud

Un tremblement de terre de magnitude de 5,3 a été enregistré dans la région de Los Angeles en Californie du Sud, par l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

Un séisme de magnitude 5,3 a été ressenti ce jeudi à quelque 57 km de la côte du comté de Venture en Californie, selon les données de l'Institut d'études géologiques es États-Unis (USGS).

Selon John Vidale, directeur du Southern California Earthquake Center de l’Université de Californie du Sud, cité par Los Angeles Times, de tels séismes en sont pas rares en Californie. D’après lui, il y un risque sur 20 que le tremblement de terre de jeudi  provoque un séisme plus fort dans les semaines à venir.

Le séisme était trop faible et il se trouvait trop loin de la côte pour provoquer un tsunami, a ajouté M.Vidale.

«Il ne produira même pas une vague que vous pourriez distinguer», a-t-il précisé.

​Aucune information sur d'éventuels dégâts ou victimes n'est disponible pour le moment.

Source

 

 

Los Angeles bientôt ravagée par un énorme séisme? La NASA sûre à 99,99%

 

La ville des anges sera touchée par un puissant tremblement de terre dans les trois années à venir. C'est ce qu'affirme la NASA, qui dit en être sûre à 99,99%. Le séisme devrait au moins atteindre 5,1 sur l'échelle de Richter.

Pour lancer une telle affirmation, l'agence gouvernementale américaine se base sur l'analyse d'un tremblement de terre qui a touché La Habra en mars 2014. Les chercheurs ont constaté que le séisme a déformé la croûte terrestre sur une large zone, comprenant le nord de Los Angeles.

Les mouvements de terrain peu profonds observés depuis le tremblement de terre de 2014 révèlent probablement une pression qui s'accumule dans des failles plus profondes. Ces failles seraient bloquées et accumuleraient une importante énergie sismique dans la région, ce qui pourrait produire de futurs séismes.

"L'étude se fonde sur plus de deux décennies de recherches dirigées par la NASA pour développer de nouvelles méthodes afin de mieux mesurer et surveiller les mouvements de la Terre", explique Lisa Grant Ludwig, co-auteur de l'étude. "Ces méthodes utilisent les données récoltées par satellite et via des radars ainsi que des modélisations informatiques de pointe", ajoute-t-elle.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents