Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pourquoi des cheveux gris ? La science répond

Publié par wikistrike.com sur 8 Mai 2018, 08:10am

Catégories : #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche

Pourquoi des cheveux gris ? La science répond

Les scientifiques du National Institutes of Health (Instituts américains de la santé) et de l’université de l’Alabama à Birmingham ont découvert un lien entre le grisonnement des poils chez la souris et l’activation du système immunitaire. Plus précisément, les auteurs de la nouvelle étude ont identifié un lien entre les gènes associés à la couleur des cheveux et les gènes qui déclenchent l’alarme en cas d’infection par un agent pathogène. Les résultats pourraient expliquer pourquoi les cheveux de certaines personnes deviennent gris en réponse à un stress chronique ou à une maladie grave.

Nos cheveux sont colorés grâce aux cellules souches mélanocytaires présentes dans le follicule pileux. Lorsque de vieux cheveux tombent, laissant la place aux nouveaux, les cellules souches mélanocytaires servent de réservoir de mélanocytes, des cellules qui produisent un pigment appelé mélanine. Sans ces cellules souches, les cheveux poussent simplement sans pigmentation, de couleur grise.

Melissa Harris et ses collègues du Département de biologie de l’université de l’Alabama à Birmingham, ont étudié les modificateurs génétiques des cheveux gris chez la souris, mais ils ont aussi effectué une analyse transcriptomique des cellules souches mélanocytaires. De cette façon, l’équipe de chercheurs a trouvé un lien entre le facteur de transcription associé à la microphtalmie (MITF) et l’immunité innée.

gray_hair_graphic

Le MITF assure la régulation des fonctions au sein des mélanocytes. L’un de ces rôles est de contrôler la réponse de l’interféron. Les interférons sont des molécules de signalisation qui sont produites par les cellules lorsqu’elles détectent un envahisseur extérieur. Les interférons signalent ensuite à d’autres cellules d’exprimer les gènes qui inhibent la réplication virale. Lorsque le MITF a perdu le contrôle de la réponse de l’interféron dans les cellules souches mélanocytaires, les poils des souris sont devenus gris. De plus, dans une expérience avec des souris prédisposées à avoir des poils gris, lorsque le signal immunitaire inné a été activé, le nombre de poils gris a augmenté.

 

Lire plus sur Gmed

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents