Depuis la découverte de cette momie il y a environ un siècle, les scientifiques estimaient qu'elle contenait un oiseau mort. Mais à l'aide de la micro-tomographie ils ont réussi à prouver qu'il s'agit d'une rare momie d'enfant. 

Une mystérieuse momie en forme de faucon qui a environ 2.100 ans ne contient pas le corps d'un oiseau mais celui d'un bébé mort-né à cause d'une anencéphalie, informe LiveScience. Cette maladie cause une absence totale ou partielle du crâne et du cuir chevelu. 

Cette momie découverte en Egypte au début du XXe siècle a été offerte au Maidstone Museum au Royaume-Uni en 1925. Depuis cette date, elle était considérée comme contenant le corps d'un faucon. Mais récemment, à l'aide de la micro-tomographie, des chercheurs ont réussi à établir que c'est un fœtus de 23 à 28 semaines qui est à l'intérieur. 

 


« Cela devait être un moment tragique pour la famille que de perdre son enfant et de donner naissance à un fœtus qui n'a pas un physique normal », a indiqué Andrew Nelson, bio-archéologue et professeur d'anthropologie à l'Université de Western Ontario, au Canada. 

Selon lui, les gens dans l'Antiquité croyaient en la « puissance » des fœtus, ce qui est prouvé par « une pétition légale datant du temps des Romains ». 

 
momie
Jusqu'à présent, la seule momie d'un fœtus atteint d'une anencéphalie a été découverte par le zoologiste français Etienne Geoffroy Saint Hilaire en 1826. Il s'agit d'une momie en forme de babouin.