Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Alexandre Benalla, durement sanctionné par l’Elysée pour son tabassage, a pu festoyer dans le bus des Bleus dès Roissy et jusque sur les Champs

Publié par wikistrike.com sur 19 Juillet 2018, 08:15am

Catégories : #Politique intérieure

Alexandre Benalla, durement sanctionné par l’Elysée pour son tabassage, a pu festoyer dans le bus des Bleus dès Roissy et jusque sur les Champs

Très sévèrement sanctionné par l’Elysée par 2 semaines de congés payés, Alexandre Benalla qui a frappé un jeune à terre le 1er mai dernier, muni d’un casque de CRS et d’un brassard de policier bien pratique, a connu une double peine.

En effet, après cette première abominable sanction notée comme "un dernier avertissement", ce dernier a pu participer au plus près à la fête de notre équipe nationale de foot ! Eh oui, A. Benalla se trouvait dans le bus des Bleus dès Roissy et jusque sur sa parade impériale dans la descente des Champs-Elysées. 

Le fait de voir cet individu à l’intérieur du bus démontre que la sanction devait rester interne et que bien entendu, le Président Macron a désiré étouffer l’affaire. Il est en effet difficile de penser qu’alors que des millions de français ne rêvaient que d’une chose, pouvoir monter dans le bus et embrasser leurs héros, A. Benalla, dont l’Elysée connaissait toute l’affaire, a pu profiter de l’immense bonheur de l’équipe de France, ce, directement au contact des joueurs.

Alors que Macron savait les erreurs de son conseiller, comment a-t-il pu être ainsi récompensé ?

L’attitude de l’Elysée, qui parle aujourd’hui de possibles nouvelles mesures contre ce salopard, (bien sûr, suite à la divulgation de la vidéo) ne laisse aucun doute. Jamais cette histoire ne devait sortir des murs du Palais, jamais les actes violents de Benalla n’auraient dû paraître dans les médias.

La volonté d’étouffement est une évidence. Le voir dans le bus des Bleus en est la preuve, et en quelque sorte, est aussi une provocation de la toute-puissance élyséenne. 

Il devrait être jugé, il se retrouve consacré.

 

Joseph Kirchner pour WikiStrike

 

----------

 

 

Mise à jour - Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire pour :

 

 - Violences par personne chargée d'une mission de service public

- Usurpation de fonctions

- Usurpation de signes réservés à l'autorité publique

 

L'enquête est confiée à la BRDP.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents